Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

LE CURIEUX DES ARTS

LE CURIEUX DES ARTS

Le Curieux des arts, observateur de l'actualité artistique. Large focus sur l'Italie. Exposition. Musée. Opéra. Théâtre. Livre. Biennale. Salon. Marché de l'art.


C’est Hyber ! Fabrice sur son 31 au Palais-Royal

Publié par Gilles Kraemer sur 4 Avril 2022, 22:16pm

Catégories : #Entretien à 210 km-h, #Expositions Paris

 

Gilles Kraemer

Les Hommes de Bessines et la Femme de Bessines © Le Curieux des arts Gilles Kraemer, Paris, Palais-Royal, 4 avril 2022.

Fabrice Hyber s’est mis sur son 31, dans les jardins du Palais-Royal. C’est hyber hyper pour célébrer le trentième anniversaire de son petit bonhomme vert ! Vent glacial ce lundi 4 avril, manifestement avril se croyait en décembre pour accueillir officiellement les 30 Hommes de Bessines + une nouvelle œuvre de Fabrice, tous venus se baigner dans l'immense fontaine des jardins du Palais-Royal. Un peu frisquette l'eau. Mais, comme le soulignait Philippe Bélaval, président du Centre des monuments nationaux, lors de l'inauguration, le  vert se marie fort bien avec le gris de l'eau, avec le gris du ciel  

Les Hommes de Bessines et la Femme de Bessines en dialogue avec Les Confidents (2016) de Michel Goulet © Le Curieux des arts Gilles Kraemer, Paris, Palais-Royal, 4 avril 2022.

Son petit bonhomme vert, surnommé l’Homme de Bessines, il l’inventa dans le cadre d’une commande publique souhaitée par le maire de cette cité, Claude Juin. Il disséminera six sculptures Homme de Bessines dans cette ville des Deux-Sèvres - département limitrophe de la Vendée où il naquit - six petits hommes verts de 87 centimètres de haut, la moitié de la taille de l'artiste, dont les onze orifices corporels déversent des filets d’eau.  Pas très "académique" !

Les Hommes de Bessines et la Femme de Bessines en dialogue avec Les Confidents (2016) de Michel Goulet © Le Curieux des arts Gilles Kraemer, Paris, Palais-Royal, 4 avril 2022.

Depuis, l’homme s’est dupliqué, s’est multiplié dans le monde entier, " devenant une vedette internationale, aujourd’hui une vedette du Palais-Royal " précise Philippe Bélaval. En devenir perpétuel, en bronze, résine, porcelaine. Bientôt, géant, en bois pour Marfa au Texas. Grandissant lorsque Shanghai en commanda 49 à la taille de l’artiste mais, devenant un grand homme nu " je l’ai vêtu d’un pagne " rappelle l’artiste.

Ajoutant qu’il n’a pas voulu le laisser seul, qu’il mute, et qu’il vient de créer une Femme de Bessines dont le premier exemplaire a intégré une collection française très connue.

Dans la fontaine du Palais-Royal, une seconde Femme de Bessines dialogue avec trente sculptures garçons, " leur vert s’intégrant au vert printanier des arbres de ce jardin " conclue Fabrice.

 

 

Fabrice Hyber fête les 30 ans de l’Homme de Bessines

5 avril – 31 mai 2022

Jardin du Domaine national du Palais-Royal - Paris

http://www.domaine-palais-royal.fr/

à l’invitation du Centre des monuments nationaux et de son président Philippe Bélaval

 

 

Fabrice Hyber © Le Curieux des arts Gilles Kraemer, Paris, Palais-Royal, 4 avril 2022.

Les Hommes de Bessines et la Femme de Bessines en dialogue avec Les Confidents (2016) de Michel Goulet © Le Curieux des arts Gilles Kraemer, Paris, Palais-Royal, 4 avril 2022.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents