Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Gilles Kraemer

Deux céramiques de Clémentine de Chabaneix - paire de chandeliers crocodiles en grès émaillée. 48 x 54 x 27 cm. - posées sur une buffet long de Pierre Le Tan, devant une tapisserie de Jean Lurcat © Le Curieux des arts Gilles Kraemer, 5 avril 2022. La galerie Pierre Passebon présente également le mobilier exceptionnel de Pierre Le Tan, une commande unique que lui passa collectionneur étasunien en 2008. 

Hans Stoltenberg Lerche (Düsseldorf 1867-1920 Rome). Vase aux chauves-souris, 1892. Métal patiné (fonte d’aluminium). H: 91 cm. Signé du nom de l’Artiste. Inscr. "E.BLOT" Cachet fondeur Paris 1892. Galerie Alain Marcelpoil, Paris © Le Curieux des arts Gilles Kraemer, 5 avril 2022.

 

Spécialisée dans le mobilier et les objets d’art de la période Art Déco (1920-1930), cette galerie défend le designer lyonnais André Sornay. Un vase identique mais de dimensions moindres - 19, 5 cm. - est passé sur le marché de l’art en 2018. Pour un lecteur de A rebours ou Les chauves-souris, aimant Joris-Kark Huysmanns & Robert de Montesquiou, le chef des odeurs suaves.

Sur le mur, sculptures en grès chamotté émaillé de Claire Lindner (1982). Sur la console du fond et au premier plan, à droite Alice Gavalet (1978) que nous avions découverte à la Galerie Italienne, à l’exposition de groupe Ceramics Now, à l’été 2021, de Johan Creten à l’étasunien Alex Zablocki, présent également au PAD. Alice Gavalet a fait ses études à l’ENSAAMA Olivier de Serre et aux Arts Décoratifs de Paris.  Stand Ceramics Nows, Paris © Le Curieux des arts Gilles Kraemer, 5 avril 2022.

https://www.floriandaguetbresson.com/ceramicsnow2021

Rosaly Chave, Testosteria, 2022. Faïences et lustres. 45 x 45 x 60 cm.. Stand Ceramics Now, Paris. © Le Curieux des arts Gilles Kraemer, 5 avril 2022. Elle aurait pas déméritée dans la collection de la ménagerie des animaux d'Auguste le Fort de Saxe (1670-1733).

Thomas Fristch présente cette lampe en céramique émaillée de Jean Derval, figure phare de la céramique des années 1950-1960, une réjouissante lampe-chevalier. Galerie Thomas Fritsch, Paris. © Le Curieux des arts Gilles Kraemer, 5 avril 2022.

Joan Miró (1893-1883) escargot femme étoile fleur. 188 x 175 cm. Tapisserie réalisée en 1934 à Aubusson à l’initiative de Juan Miró pour Marie Cuttoli, dans l’atelier Delarbre. Galerie Patrick Fourtin, Paris. © Le Curieux des arts Gilles Kraemer, 5 avril 2022.

https://www.tessier-sarrou.com/en/news/79672    https://www.gazette-drouot.com/article/une-poesie-tapissiere-signee-de-miro/25448

Une pièce désirable pour laquelle un musée ou un particulier devra casser sa tirelire. Sortie des ateliers de Marie Cuttoli (1879-1973) - collectionneuse et gérante de l’atelier de tapis d’art Myrbor (pour Myriam Bordes, son nom de jeune fille) -, cette tapisserie sera tissée à deux exemplaires. L’une pour le peintre, depuis passée sur le marché de l’art. La seconde, que propose Patrick Fourtin appartint à Louis Carré (1897-1977); c’est cet exemplaire qui est exposé aujourd’hui.

Marie Cuttoli mena une aventure éditoriale qui lui permis de tisser des tapisseries particulièrement fines, à partir d’œuvres Braque, Fernand Léger, Joan Miro, Raoul Dufy [http://www.lecurieuxdesarts.fr/2021/04/peintre-de-paris-raoul-dufy-et-bien-oui.html], Pablo Picasso, Georges Rouault, Le Corbusier ou Jean Lurçat.

 

PAD Paris – 24ème édition

05 - 10 avril 2022

Jardin des Tuileries, face à la rue de Castiglione

234, rue de Rivoli Paris 1er

Au PAD 2022 © Le Curieux des arts Gilles Kraemer, 5 avril 2022. Merci à Jacques Grange.

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :