Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Gilles Kraemer

 

© Le Curieux des arts Gilles Kraemer, mars 2018

Le dessin, comme un modèle nécessaire pour se former le goût. Un choix parmi les 145 feuilles présentées chez Christie's Paris, d'une Étude de trois femmes nues du parmesan Jacopo Zanguidi detto Il Bertoia (Parme 1544-1574), adjugé 5 625 € frais compris au Portrait de Jean Laroche à son bureau selon Edouard Vuillard (Cuiseaux 1868-1940 La Baule), adjugé 5 250 € frais compris. Total de cette vente 2 339 875 €.

 

Commençons par cette feuille d'Hubert Robert, issue de la Collection d’un gentilhomme cosmopolite, en référence aux mémoires du prince Jean-Louis de Faucigny-Lucinge (1990). Ce collectionneur, obligatoirement anonyme, séjournant à Paris et nourrissant sa passion d'acquisitions entre Paris, Hambourg, New York ou Zurich, a décidé de se séparer de quelques-uns de ses dessins.

 

© Le Curieux des arts Gilles Kraemer, mars 2018

Hubert Robert (Paris 1733-1808) Études de figures. Traces de pierre noire, sanguine de différentes couleurs, sur quatre feuilles de papier, dans son montage d'origine. 45,2 x 34,8 cm.. Estimation 30 000 - 40 000 €. Adjugé 31 250 € frais compris, encore un très pertinent achat.

A l’image de la présente feuille, Hubert Robert s’est constitué de nombreux albums de croquis, aujourd’hui souvent dispersés. Selon Marianne Roland Michel, ce dessin se rattache à un ensemble de plusieurs études de même dimensions d’un album dispersé dont la page de titre est conservée à la Scottish National Gallery d'Édimbourg (inv. no 4928) et inscrite: "Racolta di varie fgure/ disegnate dal vero/ a Campo Vaccino/ 1760. 1.2.3./R. i". Cette œuvre est un précieux témoignage de la méthode de travail de Hubert Robert qui croque sur le vif les personnages sur de petites feuilles de papier avant de les découper et de les coller sur une page d’album. Le dessinateur, en haut à gauche de la feuille, évoque l'étude en plein air si chère aux artistes séjournant dans la Ville éternelle. Robert vivra à Rome de 1759 à 1762, admis à l'Académie de peinture, sculpture et architecture - alors dans le palais Mancini, via del Corso - grâce au marquis de Marigny qui lui accorda une pension de quelques mois.

 

 

© Le Curieux des arts Gilles Kraemer, mars 2018

Entourage de Joseph-Marie Vien (Montpellier 1716-1809 Paris) pour L'Eunuque Blanc et La sultane Reine. Inscrit 'Eunuque - M. Brunias' (1), 'grande Sultane/ M. Lorrain' (2) (en bas à gauche) pierre noire, rehauts de blanc, filigrane fleur-de-lys dans un cercle. 55,5 x 41,4. cm.. Une paire.

Estimation 5 000- 8 000 €. Adjugé 10 000 € frais compris, très pertinent achat.

Les deux personnages figurés sont respectivement les peintres Agostino Brunias (1730-1796) et Louis Le Lorrain (1715-1759), participant au Carnaval romain de 1748 intitulé la Caravane du sultan à la Mecque

 

 

Vien alors pensionnaire (1744-1750), avant de devenir directeur de l'Académie (1755-1781), réalisa une série de 30 planches, dessins et huiles sur papier de cet événement. 

Le dessin de Vien représentant L'Eunuque blanc est conservé au Petit Palais tout comme celui de La sultane Reine.

 

 

 

 

 

 

© Le Curieux des arts Gilles Kraemer, mars 2018

Giovanni Domenico Tiepolo (Venise 1727-1804) Saint Antoine de Padoue avec le Christ en gloire et des anges. Signé 'Dom. Tiepolo f' (en bas à gauche). Plume et encre noire, lavis brun. 23,1 x 16,9 cm.. Estimation 10 000-15 000 €. Adjugé 11 875 € frais compris.

Cette feuille, d'une grande luminosité, appartient à un groupe de dessins dans lequel Tiepolo expérimente un nombre infini de variations autour du saint tenant l'Enfant Jésus supporté par des anges et entouré de putti. Le point de départ de cette série pourrait être une peinture de son père Giovanni Battista aujourd'hui conservée au Museo del Prado.

 

 

© Le Curieux des arts Gilles Kraemer, mars 2018

Luca Giordano (Naples 1632-1705). La Descente de la Croix. Plume et encre brune, lavis gris, le coin inférieur gauche refait. 36,3 x 21,8 cm..

Estimation 6 000 - 8 000 €. Adjugé 16 250 frais compris.

Caractéristique du style graphique diffusé à Naples par son maître Jusepe de Ribera, Giordano définit les contours des figures à la plume et encre brune dans une composition verticale. La feuille est à mettre en relation avec La Descente de la Croix, un tableau de jeunesse exécuté pendant son séjour vénitien, pour l'église de la Sérénisime de Santa Maria del Pianto (circa 1652-1665), aujourd'hui aux Gallerie dell’Accademia de Venise. Six répliques au moins de cette Deposizione sont connues.

 

 

©  Le Curieux des arts Gilles Kraemer, mars 2018

François-Pascal-Simon Gérard, dit Baron Gérard (Rome 1770-1837 Paris) Étude pour un portrait de Juliette Récamier. Pierre noire, plume et encre brune, rehaussé de blanc. 16,9 x 14,9 cm..

Estimation 2 000-3 000 €. Adjugé 21 250 € frais compris soit 10 fois l'estimation.

Ce croquis fut réalisé pour le projet du tableau le Portrait de Juliette Récamier (1802-1805), conservé au Musée Carnavalet à Paris Cette étude est très certainement antérieure à une esquisse plus sommaire du Musée des Beaux-Arts de Quimper ainsi qu’à un autre dessin en couleur plus achevé et mis au carreau, directement préparatoire au tableau, également à Carnavalet.

© Le Curieux des arts Gilles Kraemer, mars 2018

Nicolas Robert (Langres 1614-1685 Paris) et son atelier. Marmotte (Marmota) numéroté '32' (en bas à droite). Graphite, gouache sur vélin, traits d'encadrement rehaussés d'or. 26,3 x 19,5 cm..

Estimation 5 000 - 7 000 €. Adjugé 9 375 € frais compris.

 

© Le Curieux des arts Gilles Kraemer, mars 2018

Albert Lugardon (Genève 1827-1909- Rome) Trois études de chevaux écorchés chacun signé et inscrit 'a. Lugardon' (recto), '1107 Profil partie antérieure' (verso) (1), 'Lugardon/ 1109' (recto)', '1109 cheval au galop/ profil/ Lyon 1855' (verso) (2), '1106 Lugardon' (recto), '1106 2 membres antérieurs/ de Cheval' (verso) (3). Huile sur toile marouflée sur carton (1). Huile sur papier marouflé sur carton (2,3). 44 x 47 cm. (1); 34 x 59,3 cm. (2); 48,2 x 42 cm. (3).

Estimation 6 000-8 000 €. Non vendu.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Gilles Kraemer

Christie's

Dessins anciens  et du XIXe siècle

vente mercredi 21 mars 2018 - 14h30

www.lecurieuxdesarts.fr/2018/03/trois-pastels-de-simon-vouet-et-autres-dessins-artcurial-semaine-du-dessin-2018-a-paris-settimana-del-disegno-a-parigi-ii.html

www.lecurieuxdesarts.fr/2018/03/dessins-de-la-collection-christian-et-isabelle-adrien-et-d-autres-collections.sotheby-s.semaine-du-dessin-2018-a-paris-i.html

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article