Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Gilles Kraemer

 

Dessins de la collection Christian et Isabelle Adrien. Un mur de rêve, entre François Lemoyne, Antoine Coypel, Nicolas Poussin,  Francesco Salviati,  Baccio Bandinelli. Les Français à gauche, les Italiens à droite et au milieu, pour les départager, le plus italien des peintres français Nicolas Poussin avec ses études pour un trône impérial et un vase.

© photographie Le Curieux des arts Antoine Prodhomme

Pendant La semaine du dessin à Paris, celle du Salon du dessin, de DRAWING NOW Art Fair & de DDESSINSPARIS, Sotheby’s convie les connoisseurs de belles feuilles à plusieurs ventes consacrées au dessin, mettant à l’honneur les maîtres anciens, modernes et contemporains, de Jean-Robert Ango à Robert Rauschenberg.

 

En premier, mon coup de cœur, celui des dessins de la collection Adrien. Comme il se définie lui-même, Christian Adrien est un "second géniteur". "Mon plus grand bonheur consiste à faire renaître des dessins oubliés corps et âme par l'histoire de l'art et à leur redonner leur identité" (1)Collection Christian et Isabelle Adrien. 74 feuilles presque toutes connues puisque ces collectionneurs présentèrent celles-ci au musée des beaux-arts de Rennes, au printemps 2012 : Dessins de la collection Christian et Isabelle Adrien, du XVe siècle aux derniers feux du XVIIIe siècle du néo-classicisme français, au fil des écoles italienne, française, hollandaise et flamande. Mon coup de cœur, indiscutablement, en direction des écoles italiennes du Cinquecento et Seicento. De nombreux collectionneurs ont salué le goût indiscutable de cet ensemble de 74 dessins et 4 ouvrages, pour un total de 1 895 500 €. 

 

 

 

 

 

Crédit : Sotheby’s/ArtDigital Studio

Francesco Salviati (Florence 1510 - 1563 Rome), Homme nu, de profil à droite, regardant vers le bas à gauche. Sanguine. Bande de papier ajoutée par l'artiste dans la partie supérieure. 377 x 239 mm.. Acquis auprès de la Galerie Pietro Scarpa, Venise, 1979, comme Bandinelli. Collection C & I Adrien.

Élégante étude d’après nature, réalisée par le jeune Salviati, acteur majeur la Bella Maniera.

Estimation 60 000 -80 000 €. Adjugé deux fois son estimation basse soit 125 000 € frais compris. Achat anonyme.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

© photographie Le Curieux des arts Antoine Prodhomme

Baccio Bandinelli (1493 - Florence - 1560). recto: Deux études d’un homme debout verso: Étude d’un taureau. Plume et encre brune (recto) ; sanguine (verso). 435 x 269 mm.. Collection C & I Adrien.

Maîtrise de la plume et de l’encre et surtout utilisation abondante des hachures dans cette étude d'après l'antique.

Estimation 60 000 -80 000  €.

 

 

.© photographie Le Curieux des arts Antoine Prodhomme

Pier Francesco Mola (Coldrerio 1612 - 1666 Rome), Tête d’homme. Pierre noire et pastel sur papier bleu. 350 x 233 mm.. Acquis à Londres, Sotheby's, 28 juin 1979, n°87 (sous Giacomo Cavedone) par Jacques Petithory puis acquis par échange auprès de ce dernier en 1982. Collection C & I Adrien.

Le style de Mola se caractérise principalement par son habilité à synthétiser les deux fortes traditions artistiques de Venise et de Bologne. L’emploi pictural de la pierre noire et des pastels, combinés au papier bleu clair, font fortement écho à des dessins de certains maîtres vénitiens, en particulier de Jacopo Bassano et de son atelier. bien que le dessin de la collection Adrien ne semble être en rapport avec aucune œuvre de l’artiste, il se rapproche cependant de la tête d’un homme vêtu à la mode de la Renaissance, portant un chapeau, dans une des lunettes peintes à fresques de la galerie di Palazzo Pamphili à Nettuno, près d’Anzio, fresque qui a été en grande partie détruite lors de la Seconde Guerre Mondiale. Estimation 25,000 - 35,000 €. Adjugé 31 250 €, frais compris.

Cette provenance Jacques Petithory (1929-1992) nous incite à une incise sur ce marchand-collectionneur qui offrit sa collection (dont 186 dessins) au musée Bonnat de Bayonne dont une infime, sinon minuscule partie y était présentée, après avoir été exposée, en décembre 1977, au musée du Luxembourg. Dénommé aujourd'hui Bonnat-Helleu, ce musée est fermé depuis avril 2011 pour des travaux indispensables et urgents de rénovation avec une extension programmée. Ouverture en 2019 ? 2020 ?

 

 

 

 

© photographie Le Curieux des arts Antoine Prodhomme

François Lemoyne (1688 - Paris - 1737). Étude pour la figure d’Hercule assommant Cacus. Pierre noire et rehauts de craie blanche sur papier beige. 412 x 247 mm.. Collection C & I Adrien.

Ce dessin est une étude particulièrement puissante et attrayante pour la figure d’Hercule dans Hercule assommant Cacus, morceau de réception à l’Académie Royale de Peinture et de Sculpture de François Lemoyne en 1718, aujourd’hui conservé à l’École nationale supérieure des Beaux-Arts.

Estimation 50 000 - 70 000 €. Adjugé six fois son estimation basse soit 297 000 €, frais compris. Achat anonyme.

 

Crédit : Sotheby’s/ArtDigital Studio

François-André Vincent (PARIS 1746 - Paris - 1816). Arria Et Paetus. Plume et encre brune et noire, lavis brun sur pierre noire et sanguine. 415 x 505 mm.. Collection C & I Adrien.

Exécuté vers 1784, il s’agit d’une étude préparatoire pour son tableau du même sujet, exposé au Salon de 1785, aujourd’hui conservé au Saint Louis Art Museum de Saint-Louis.

Estimation 80 000 - 120 000 €. Adjugé cinq fois son estimation basse soit 465 000 €, frais compris, pour ce dessin d'une indiscutable qualité muséale, record mondial pour un dessin de cet artiste parti entre les mains d'un acheteur anonyme.

© photographie Le Curieux des arts Antoine Prodhomme

Année Delacroix cette année 2018 avec deux expositions au Louvre et au musée Delacroix. Ferdinand-Victor-Eugène Delacroix (Charenton-Saint-Maurice 1798 - 1863 Paris). Album de voyage Au Maroc. Album en cartonnage de papier marbré brun et sable, dos muet (cartonnage de l'époque) comportant 20 feuillets, dont 17 utilisés et 11 en recto/verso. Crayon noir, aquarelle et lavis. Dimensions de l'album : 6,1 x 8,8 cm..

Du mois de janvier au mois de juin 1832, Delacroix accompagnera la mission diplomatique française auprès du sultan du Maroc, Muley Abd-Err-Rahman, conduite par Charles de Mornay. Des sept carnets connus de ce voyage, seuls quatre sont localisés. Trois sont conservés au musée du Louvre, Paris, et un au musée Condé du Domaine de Chantilly. Cet album est le cinquième carnet localisé.

Le musée du Louvre le préemptera-t-il sur une estimation de 30 000 - 50 000 € ? Avec 297 000 €, frais compris, ce carnet multiplie par dix son estimation basse.

 

 

© photographie Le Curieux des arts Antoine Prodhomme

Edgar Degas (1834 - Paris - 1917), Jockey. Exécuté vers 1881-1885. Cachet Degas en bas à gauche. Pastel et fusain sur papier. 31,5 x 23,5 cm..

Conservée au sein de la collection privée, provenant de la collection Philippe Bemberg, ce pastel n’a pas été vu du public depuis plus de 70 ans. L’artiste y unifie la ligne du fusain avec le bleu profond du pastel et grâce au cadrage novateur, qui projette le Jockey au premier plan, transforme le motif en une surprenante composition.

Nouveau catalogue critique d'Edgar Degas par Michel Schulman www.degas-catalogue.com/fr/catalogue.html

Estimation 200 000 - 300 000 €. Adjugé 513 000 €, frais compris.

 

Gilles Kraemer

Sotheby's Paris

Dessins de la collection Christian et Isabelle Adrien. Vente jeudi 22 mars 2018. Exposition du 17 au 22 mars. Catalogue avec une préface de Christian Adrien.

Œuvres sur Papier. Vente jeudi 22 mars 2018. Exposition du 17 au 22 mars.

Art Impressionniste et Moderne. Vente vendredi 23 mars 2018. Exposition du 17 au 22 mars.

Internet www.sothebys.com/en.html

(1) entretien  Christian Adrien-Isabelle de Wavrin paru dans 76 Faubourg, revue de Sotheby's France, janvier-avril 2018.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article