Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Gilles Kraemer

 

Gilles Kraemer (d'après le dossier de presse).

 

Le Prix Niépce Gens d’images 2020 a été attribué à Marina Gadonneix (1977, Paris), vivant et travaillant à Paris.

 

Rock and sand © Marina Gadonneix.

Diplômée de l’École Nationale Supérieure de la Photographie d’Arles en 2002, ses œuvres ont été exposées dans de nombreuses institutions, notamment aux Rencontres d’Arles en 2006, 2012 et 2019, à la Kunsthalle de Tubingen, au Point du Jour à Cherbourg, au Centre photographique d’Île-de-France en 2014, 2017.

Elle participe actuellement à des expositions collectives : La Photographie à l’épreuve de l’abstraction (CPIF à Pontault-Combault, Frac Normandie à Rouen et Centre d’art Micro Onde à Vélizy-Villacoublay), PRISMES, Goethe, réflexions contemporaines au Centre Européen d’Actions Artistiques Contemporaines de Strasbourg (18 septembre - 22 novembre 2020) & au Musée de La Poste avec Rêver l’Univers (2 septembre 2020 -10 janvier 2021).

Marina Gadonneix a été récompensée par le prix HSBC pour la photographie en 2006, en 2016 elle fut lauréate du prix Hors les murs de l’Institut Français & et en 2018 elle obtint le prix du Dummy Book Award de la Fondation LUMA et des Rencontres d’Arles pour le projet Phénomènes.

Elle est représentée par la galerie parisienne Christophe Gaillard.

 

Lightning © Marina Gadonneix.

Créé en 1955 par Albert Plécy, le Prix Niépce Gens d’images est le premier prix de photographie professionnelle lancé en France. Le double objectif de son fondateur était de sortir les photographes de l’anonymat et de les aider à déployer leur influence auprès du grand public à travers la presse et de l’édition, notamment. Ce prix distingue chaque année le travail d’un photographe confirmé, âgé de moins de 50 ans, français ou résidant en France depuis plus de trois ans.

Depuis 2016, il bénéficie du mécénat de Picto Foundation qui récompense le lauréat d’une dotation de 10 000 € en numéraire et en compétences. Depuis 2019, la dotation du prix se complète du soutien de The Eyes Publishing qui édite un livre d’artiste à 300 exemplaires et de l’ADAGP qui offre 6 000 € au lauréat et 4 000€ consacrés à l’organisation du Prix et à sa communication. Le lauréat bénéficie également d’une présentation de son travail lors d’un Atelier Gens d’Images, d’une exposition à la Galerie Dityvon de l’université d’Angers en janvier 2021 et d’une acquisition de ses œuvres par la Bibliothèque nationale de France.

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article