Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Gilles Kraemer

Pour une contribution des musées d'art moderne et contemporain au devenir de l'Europe. Le 8 avril 2019, le Centre national d'art et de culture Georges Pompidou - Paris organise un symposium consacré à L'Europe des musées.  Comment les musées d’art moderne et contemporain sont-ils pris dans le devenir de l’Europe, et quelle part peuvent-ils activement y prendre ? Cette rencontre se propose de croiser les perspectives en réunissant directrices et directeurs de nombreux établissements européens, artistes et chercheurs.

Les musées d'art moderne et contemporain sont investis de la double mission de transmission d'un héritage culturel au travers de leurs collections, tout en donnant accueil aux artistes qui explorent les questions de notre temps. Ces musées peuvent ainsi contribuer à exprimer une sensibilité européenne à la fois enracinée dans l’histoire et ajustée aux enjeux d’aujourd’hui. Ensuite, ces musées sont des territoires critiques. Ils participent à la formation d’une conscience partagée en faisant découvrir les œuvres les plus corrosives, radicales et dérangeantes. Ils s’exposent ainsi souvent aux critiques les plus vives, suspectés de dévoyer l’identité nationale et européenne et premières cibles de l’accusation d’élitisme.

Témoigner de la mobilisation des artistes. À l’image du photographe allemand Wolfgang Tillmans qui reviendra sur les initiatives qu’il a conduites en appelant à s’opposer au Brexit, et à protéger l’Union Européenne ;

Dresser un état des lieux. Carolyn Christov-Bakargiev (GAM, Turin), Alistair Hudson (Directeur de la Manchester Gallery, Manchester, sous réserve) et Bernd Scherer (Maison des cultures du monde, Berlin) analyseront la manière dont l’inscription dans l’Union Européenne, et les crises que celle-ci traverse, affectent la vie de leurs établissements, des contraintes les plus matérielles aux choix de programmation. Ensemble, ils reviendront sur les batailles culturelles qui parcourent le continent européen, et analyseront la manière dont les lieux d’art moderne et contemporain peuvent s’y trouver convoqués ou décider de s'en saisir ;

Faire droit à la vigilance critique. Inquiéter la bonne conscience européenne et mettre au jour les points aveugles de l’européocentrisme fait partie du "programme" de nombre d’artistes contemporains à travers le monde. L’anthropologue brésilienne Rita Segato (Université de Brasilia) et les philosophes Patrice Maniglier (Université Paris-Nanterre) et Mathieu Potte-Bonneville (Département du développement culturel, Centre Pompidou) se demanderont si et comment la critique de l’Europe et le plaidoyer pour l’Europe peuvent aujourd’hui se concevoir ensemble ;

Partager les expériences. Recouvrant une diversité de situations sociales, économiques et culturelles, l’espace européen est parcouru de jeux d’alliance, de rivalité ou d’affrontement. De l’Europe du nord à l’Europe du sud, de l’Europe centrale à l’Europe de l’ouest, comment cette pluralité de perspectives trouve-t-elle des échos dans la vie des musées ? La question sera posée à plusieurs responsables de lieux d’art en Europe, parmi lesquels Giovanna Melandri (présidente de la Fondation Maxxi, Rome, sous réserve), Marina Fokidis (commissaire de la Documenta 14, Athènes), Charles Esche (Musée Van Abbe, Eindhoven), Suzanne Cotter (MUDAM, Luxembourg) et Malgorzata Ludwiziak (Centre d’art du Château Uzajdowski, Varsovie) ;

Imaginer des actions communes. Clôturant la journée, Manuel Borja-Villel (Musée Reina Sofia, Madrid) et Bernard Blistène (MNAM / CCI, Paris) échangeront sur les collaborations à venir au sein du réseau des établissements européens dont la rencontre L’Europe des musées constitue la première étape.

Gilles Kraemer (d'après le communiqué de presse)

Symposium L'Europe des musées. Pour une contribution des musées d'art moderne et contemporain au devenir de l'Europe

Centre Pompidou - Grande salle, niveau -1

Lundi 8 avril 2019, de 9h à 18h

 

Vue de l'exposition Vasarely, le partage des formes. Musée national d’art moderne, Centre Pompidou, Paris © photo Le Curieux des arts Gilles Kraemer, visite presse 5 février 2019.  

A travers Vasarely, le partage des formes (6 février - 6 mai 2019), le Centre Pompidou présente la première grande rétrospective française consacrée à cet artiste, avec trois cents œuvres, objets et documents, 

Commissariat : Michel Gauthier, conservateur, service des collections contemporaines musée national d’art moderne & Arnauld Pierre, professeur en histoire de l’art contemporain, Université de Paris-Sorbonne (Paris IV).

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article