Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Gilles Kraemer

Après Affordable Solution for Better Living, présentée à Nanterre-Amandiers cet octobre 2018, le plasticien Théo Mercier et le chorégraphe-danseur Steven Michel prolongent leurs regards incisifs sur l'iconique étagère d'origine suédoise très connue du bricoleur du samedi qui espère avoir compris d'ici dimanche comment la monter. Steven, lui, y réussit parfaitement. 17 minutes chrono. Bravo l'artiste. www.lecurieuxdesarts.fr/2018/10/theo-mercier-ecorche-le-meuble-en-kit.nanterre-amandiers-html

Another Solution for Better Living. Steven Michel  © photographie Le Curieux des arts Gilles Kraemer, 17 novembre 2018.  

Dans le cadre du festival Inaccoutumés 2018, ils présentent dans la salle off de la ménagerie de verre Another Solution for Better Living (version garage), adaptée spécialement pour cet .ancien local industriel. Lieu différent avec cet espace performatif, petit, plus intime, dans un volume beaucoup moins important comparé à l'immensité des ateliers de décors où j'avais vu ce spectacle en octobre. Place achetée comme pour les Amandiers.

Steven Michel & Théo Mercier, Another Solution for Better Living © photographie Le Curieux des arts Gilles Kraemer, 17 novembre 2018.  

Si le thème, la création sonore, le danseur, le progression restent les mêmes, la tension est différente dans son déroulé, beaucoup plus palpable de violence dès le départ. Avec un performance dans une proximité physique extrême pendant toute la durée du spectacle; Steven Michel est à un mètre de nous, nous l’entendons respirer, nous le voyons souffrir, au contraire de sa performance à Nanterre le plaçant sur un plateau éloigné, tel un îlot émergeant des ténèbres. L'introduction c'est toujours celle de la séance de gymnastique, de la mise en forme s'accélérant, saccadée, plus performative, laissant la prédominance à la violence des exercices physiques. Il ne cesse de tomber violemment de tout son poids, de se rouler sur le sol, le plateau en tremble. Ici, Steven est au milieu de nous, le public l'entourant, assis sur le sol. Changement d'espace pour les première et seconde parties, avec notre déplacement dans une autre partie de la salle dans une configuration frontale en gradins. Même déroulé mais l'instant magique, celui où il se défait de sa combinaison peau dans une attitude à la saint Barthélémy selon Michel-Ange à la Sixtine jusqu'à apparaître tel L’Écorché de Jean-Antoine Houdon ne revêt pas la même densité dramatique. Cet instant fugitif, glaçant d'effroi, lorsqu'il tient sa peau de la main, quelques secondes et la laisse choir, n'existe plus. La cause en est le plafond trop bas, ne permettant pas l'extension de tout le corps du danseur. 

Steven Michel, Another Solution for Better Living © photographie Le Curieux des arts Gilles Kraemer, 17 novembre 2018.  

Un conseil. Réservez vite votre place pour Amiens ou pour le festival Séquence Dance Paris au CENTQUATRE-PARIS pour regarder comment apprendre à monter un meuble en pièces détachées. Ceci est hyper facile. Dix-sept minutes. Mais attention, la suite de votre exploit risque de faire resurgir vos peurs enfantines et là, tout explose, jusqu'à en avaler des boulons comme la soupe que votre père vous obligeait à manger. Autre rendez-vous, celui du dialogue de Théo avec un musée parisien le dernier jour d'avril et ce pour plusieurs semaines. Un indice de localisation : n'attendez pas que je vous vende la peau de l'ours... Printemps 2019 déjà riche pour ce ludion de l'art contemporain, nsaisissable Théo Mercier. 

 Another Solution for Better Living © photographie Le Curieux des arts Gilles Kraemer, 17 novembre 2018.  

 Gilles Kraemer
  place achetée 
Another Solution for Better Living (version garage)
16 - 17 novembre 2018
ménagerie de verre - Paris, dans le cadre du festival Les Inaccoutumés (13 novembre - 8 décembre 2018)
conception, chorégraphie et scénographie Théo Mercier & Steven Michel
texte Jonathan Drillet avec les voix de Fanny Santer et Jonathan Drillet
danseur Steven Michel
création sonore Pierre Desprats
lumières Eric Soyer
costumes Dorota Kleszcz
Spectacle créé le 3 mai 2018 à Bonlieu, scène nationale Annecy
25 janvier 2019 Maison de la culture d'Amiens dans le cadre du festival Amiens Europe - danse.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article