Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

LE CURIEUX DES ARTS

LE CURIEUX DES ARTS

Le Curieux des arts, observateur de l'actualité artistique. Large focus sur l'Italie. Exposition. Musée. Opéra. Théâtre. Livre. Biennale. Salon. Marché de l'art.


Appel à projet. La jeune création invitée à la Manufacture des Émaux de Longwy

Publié par Gilles Kraemer sur 31 Mars 2021, 21:58pm

Catégories : #Brèves, #Mécénat, #Prix et récompenses

Gilles Kraemer (d'après le dossier de presse).

 

À l’occasion du 90ème anniversaire de la boule Coloniale, son vase iconique, la Manufacture des Émaux de Longwy 1798 invite les jeunes designers de moins de 30 ans – un peu trop restrictif cette limite d’âge de 30 ans ! -, qu’ils soient étudiants ou dans la vie active, à proposer leur vision tant sur le décor que sur la forme du vase.

Pour la première fois de son histoire, la Manufacture fondée en 1798a, connue pour ses émaux cloisonnés sur faïence, invite de jeunes artistes. Les projets de ce concours Boule Art Déco 2021  doivent répondre aux deux critères suivants : être une pièce en biscuit de faïence et pouvoir supporter les contraintes d’une décoration en émail cloisonné. Les candidatures sont envoyées entre le 15 mars et le 15 mai 2021. Rectificatif : jusqu'au 15 juin 2021.

 

Maurice-Paul Chevallier, Boule Coloniale Jungle © Manufacture des Émaux de Longwy 1798

Présentée pour la première fois à l'Exposition coloniale internationale de Paris de 1931 où elle reçut la médaille d'or, la Boule Coloniale - renommée pour ce concours Boule Art Déco -  a inspiré de nombreux artistes et créateurs. Le premier d'entre eux, Maurice-Paul Chevallier, créateur de la forme de ce vase, s'inspira des forêts luxuriantes et colorées d'Amazonie pour imaginer son décor Jungle.

Se sont succédés, entre autres, Georges Braque, Mégalétor avec la colombe, figure allégorique de la paix, traversant le dernier nuage pour rejoindre l'éternité, Danillo Curetti, Nautilus, Nicolas Blandin, Motifs ou Vincent Darré, Alain Thomas, Éclats du temps ou Jean Boggio, Michaël Cailloux ou Nicolas De Waël, Flora.

 

Jean Boggio, Boule Coloniale de la collection Rêve de Jungle. Ø 35 H. 38 cm.. Vase Boule édité en fond blanc ou noir, décor réalisé à l'or fin 21 carats et platine véritable 22,9 carats. Tirage numéroté et limité à 50 exemplaires. 10 252 € ©Manufacture des Émaux de Longwy 1798

Avec cette œuvre, Jean Boggio revient à son premier amour, son métier d'orfèvre et de transmetteur de rêves, avec cette collection "Rêve de Jungle", un hymne à l'Orient et à sa nature abondante. Le décor raffiné de l'or conjugué au platine offre un monde aux confins des astres lunaire et solaire, dans l'arc en ciel des mille et une couleurs du rêve.

Michael Cailloux, Boule Coloniale de la collection Lemon Insect, 2020. Ø 35 - H. 38 cm.. Tirage numéroté et limité à 8 exemplaires. 4 043 € © Manufacture des Émaux de Longwy 1798.

Séduit par la technique délicate de l’émaillage permettant un rendu en relief et en finesse, Michaël Cailloux a dessiné spontanément sur les formes en revisitant les abeilles de Napoléon. Elles virevoltent dans un champ de graminées sous un soleil d’été. Le tout saupoudré de quelques zestes d'un citron.

Vincent Darré, Boule Coloniale Métaphore. Ø 35 - H. 38 cm.. Tirage numéroté et limité à 8 exemplaires. 6 192 € © Manufacture des Émaux de Longwy 1798

Inspiré par ce vase boule coloniale en forme de globe céleste, Vincent Darré nous propose une métaphore mythologique sur fond de papyrus bleu cobalt, qui raconte l'histoire de cariatides animales dans un palais idéal, enroulé sur une planète d'or.

 

Prqésidée par India Mahdavi, designer, architecte d’intérieur et spécialiste des couleurs, le jury se compose de Sylvie Adigard, journaliste design; Nathalie Degardin, rédactrice en chef d'Intramuros; Franck Gallibert, directeur de collection Habitat; Laureline Galliot, artiste; Pierre Gonalons, designer et architecte d’intérieur; Marie Kalt, rédactrice en chef A; Raphaelle Le Baud, fondatrice de l’association The Craft Project; Hervé Lemoine, directeur du Mobilier national; Mathias, designer, fondateur de l’association Matières Libres; Pierre Marie, dessinateur ornementaliste; Françoise Pétrovitch, artiste (1); Jacques Rey, Head of strategic relationships de la Michelangelo Foundation; Fabien Simode, rédacteur en chef du magazine L’Œil et Amir Smolnik, artiste céramiste.

1er prix : chèque de 3 000 euros, édition de la pièce numérotée à 8 exemplaires & immersion de trois jours à la Manufacture pour découvrir le savoir-faire et les techniques des Émaux de Longwy. 2e et 3e prix : chèque de 1 000 euros & immersion de trois jours à la Manufacture.

Les candidatures sont envoyées à EMBLEM Paris, Concours Vase boule 2021, 122, rue de Grenelle - 75007 Paris. Ou par courriel : longwydesign2021@emauxdelongwy.com

10 – 13 juin : annonce des gagnants non plus au salon Révélations (reporté en 2022) mais au showroom EMBLEM Paris et publication des résultats du concours. Fin janvier 2022 : présentation de la création du 1er prix à l’occasion de l’événement Paris Déco Off, au showroom EMBLEM Paris. Ce calendrier peut être amené à évoluer en fonction des conditions sanitaires.

 

Françoise Pétrovitch © Françoise Pétrovitch et Manufacture des Émaux de Longwy 1798

(1) Françoise Pétrovitch travaille régulièrement avec la Manufacture dans la pratique de la technique de la pose de l'émail à main levée. Elle est la lauréate 2021 du 14e Prix de dessin de la Fondation d’art contemporain Daniel & Florence Guerlain.

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents