Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Gilles Kraemer

Deux belles annonces, à quelques jours de distance, pour le groupe Emerige, présidé par Laurent Dumas, également président du Conseil d'administration du Palais de Tokyo. Défenseur de la création contemporaine, son groupe soutient des événements en France et à l’étranger, qui s’attachent à faire rayonner la scène artistique française.  En tant que signataire de la charte "1 immeuble, 1 œuvre", Emerige contribue  à développer l’art dans la ville en installant une œuvre dans chaque immeuble qu’il construit ou réhabilite. Depuis 2016, près de 60 œuvres ont ainsi été commandées ou acquises.

Sélectionnés parmi plus de 750 dossiers, douze jeunes artistes (moins de 35 ans) présenteront leur travail dans le cadre d’une exposition collective sous le commissariat de Gaël Charbau. Cette édition sera organisée à Voltaire, nouveau lieu de création et d’exposition qu’Emerige investit temporairement au cœur du 11ème arrondissement de Paris. Le nom du lauréat, élu par un jury professionnel, sera dévoilé le 9 octobre 2019. Bénéficiant de l’accompagnement de la galerie gb agency, de la mise à disposition d’un atelier pendant un an, une dotation de 15 000 € lui permettra la réalisation de son exposition personnelle à la galerie en 2020.

Emerige crée Voltaire, transformant une ancienne petite fabrique industrielle en lieu de production artistique et d’exposition temporaire. Aux côtés d’artistes en résidence bénéficiant d’ateliers, Voltaire accueillera l’exposition collective de cette 6ème édition de cette Bourse Révélations Emerige, du 10 octobre au 17 novembre 2019.

Les artistes nommés pour la 6e édition de la Bourse Révélations Emerige sont : Charlie Aubry (1990 à Lillebonne. Vit et travaille à La Courneuve); Carlotta Bailly (1984 à Paris. Vit et travaille à Bruxelles); Néphéli Barbas (1990 à Orléans. Vit et travaille à Paris); Olivier Bémer (1989 à Chatenay-Malabry. Vit et travaille à Paris); Maxime Biou (1993 à Paris. Vit et travaille à Paris); Tirdad Hashemi (1991 à Téhéran (Iran). Elle vit et travaille à Paris);  Paul Heintz (1989 à Saint Avold. Vit et travaille à Paris et en Lorraine);   Kubra Khademi (1989 à Ghor (Afghanistan). Elle vit et travaille à Paris);   Simon Martin (1992 à Vitry-sur-Seine); Margot Pietri (1990 à Drancy. Vit et travaille à Paris et Saint-Denis); Victoire Thierrée (1989 à Paris. Vit et travaille à Pantin) et Janna Zhiri (1992 à Montpellier. Vit et travaille à Marseille). 

Présidé par Laurent Dumas (fondateur et président du groupe Emerige), le jury se compose de  Bénédicte Alliot, directrice générale de la Cité Internationale des Arts, Paris; Nathalie Boutin et Solène Guillier, fondatrices de gb agency, Paris; Joana Hadjithomas, artiste; Olivier Kaeser, commissaire d’exposition, directeur du Centre Culturel Suisse, Paris (2008-2018); Annabelle Ténèze, directrice des Abattoirs - FRAC Midi Pyrénées, Toulouse et Emmanuel Tibloux, directeur de l’Ecole nationale supérieure des Arts Décoratifs, Paris. 

Célébrant le 5ème anniversaire de la Bourse Révélations Emerige, les 5 lauréats des éditions précédentes seront invités à présenter leurs œuvres récentes dans une seconde commissariat également de Gaël Charbau. Un ouvrage retracera le travail des 58 artistes sélectionnés depuis 2014. Les lauréats furent Vivien Roubaud (galerie In Situ - fabienne leclerc /2014); Lucie Picandet (Galerie Georges-Philippe et Nathalie Vallois /2015); Edgar Sarin (Galerie Michel Rein /2016); Linda Sanchez (Galerie Papillon /2017) et Paul Mignard (Galerie Jérôme Poggi /2018). 

Eva Jospin, La Traversée, 2017. Carton découpé, 530 x 280 cm.. © Architecture : Franklin Azzi Architecture / Photographie : Alexandre Tabaste / Emerige © Adagp, Paris, 2019. L’œuvre d’Eva Jospin pour Beaupassage a été réalisée en 2017 dans d’anciens entrepôts de la rue de Tolbiac à Paris, dans la cadre d’une résidence organisée par Emerige et le Fonds de dotation Emerige. La Traversée y fut présentée  à l’occasion de l’exposition Voyage au centre de la terre sur une proposition du commissaire Jérôme Sans.
Le 16 décembre 2015, en présence et sous le haut patronage de Fleur Pellerin, ministre de la Culture et de la Communication, treize grands acteurs du secteur de l’immobilier signèrent la charte "1 immeuble, 1 œuvre". Par celle-ci, ces entreprises s’engageaient à commander ou acquérir une œuvre d’art auprès d’un artiste pour tout programme d’immeuble à construire ou à rénover. ​​​​​ Trois prix ex-æquo ont été remis ce lundi 3 juin 2019 par Franck Riester, ministre de la Culture : Éva Jospin pour Emerige, Paris 7e;  5 street artistes  Asto, Astro, Olivia de Bona, Théo Lopez et Zdey pour Bouygues et Linkcity, résidence Ambroise-Croizat à Villejuif & Louise Frydman pour Vinci immobilier à Puteaux.   

Gilles Kraemer (d'après dossier de presse)

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article