Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Ami Barak, directeur artistique du 61e Salon de Montrouge © photographie Le Curieux des arts Gilles Kraemer, Palais de Tokyo, Paris, mardi 2 février 2016

Ami Barak, directeur artistique du 61e Salon de Montrouge © photographie Le Curieux des arts Gilles Kraemer, Palais de Tokyo, Paris, mardi 2 février 2016

"Le Salon de Montrouge est devenu, en 60 ans d’existence, un événement majeur et incontournable de l’art contemporain en France. Plateforme et tribune des nouvelles générations, il joue un rôle pivot et un soutien essentiel de la scène française. Pour cette 61e édition, il nous est primordial de perpétuer ces valeurs, de mettre en avant la question de l’excellence, d’échafauder un dispositif sur le principe de l’exposition collective, et au-delà, de fournir des clés de lecture sur les démarches des artistes en quête d’affirmation " souligne le nouveau directeur artistique de ce 61e Salon de Montrouge Ami Barak, qui a succédé à Stéphane Corréard. Rendez-vous de l’art contemporain, ayant attiré plus de 25 000 visiteurs en 2015, cette manifestation s'impose dans la découverte des artistes émergents, toutes disciplines confondues.

Le Salon 2016 - du 4 au 31 mai - est placé sous la direction d'Ami Barak (cet ancien directeur du Frac Languedoc Roussillon présida l'International Association of Contemporary Art Curators, fut coordinateur et directeur artistique des éditions 2003 et 2004 de la Nuit Blanche et co-commissaire, avec Maria Rus Bojan, du pavillon de la Roumanie à la 54e Biennale de l'art de Venise en 2011). Il sera secondé par Marie Gautier. La nouvelle scénographie, sur 1 500 m², a été confiée à Ramy Fischler et Vincent Le Bourdon. L'identité visuelle sera celle de la graphiste Camille Baudelaire. 

Le 3 mai lors du vernissage, le jury, présidé par Alfred Pacquement, décernera les trois prix du Salon. Le lauréat du Grand prix du Salon verra accueillir son projet personnel par le Palais de Tokyo en février 2017. Le lauréat du Prix des beaux-arts de Paris bénéficiera d’un aide à la production de l'École nationale supérieure des beaux-arts de Paris. Par le troisième prix, celui du Prix du Conseil départemental des Hauts-De-Seine, ce département soutient la création.

Les 60 artistes sélectionnés - venus de Belgique, du Brésil, de Chine, d'Espagne, d'Italie, d'Inde, d'Iran, de France et du Liban - dont les noms furent annoncés ce mardi 2 janvier lors d'une cérémonie au Palais de Tokyo sont : Rémi Amiot, Bianca Argimon, Marie B. Schneider, Guillaume Barth, Clarissa Baumann, Johanna Benaïnous & Elsa Parra, Yannick Bernede, Marion Bocquet-Appel, Charlie Boisson, Camille Bondon, Yassine Boussaadoun, Rémy Briere, Tiphaine Calmettes, Lorraine Châteaux, Mario d'Souza, Mathieu Dufois, Charlotte El Moussaed, Julien Fargetton, Aurélie Ferruel & Florentine Guedon, Anne-Charlotte Finel, Virgile Fraisse, Gaia Fugazza, Hadrien Gerenton, Elsa Guillaume, Luke James, Romain Kronenberg, Johan Larnouhet, Florence Lattraye, Mathilde Lavenne, Gwendal Le Bihan, Anne Le Troter, Hugo Livet, Camille Llobet, Violaine Lochu, Anna López Luna, Marie-Claire Messouma Manlanbien, Léonard Martin, Thomas Merret, Keita Mori, Marwan Moujaes, Marie Ouazzani & Nicolas Carrier, Golnaz Payani, Mountaincutters (Marion Navarro & Quentin Perrichon), Zhuo Qi, Mateo Revillo, François Roux, Axel Roy, Lise Stoufflet, Cunming Sun, Raphaël Tiberghien, Beatriz Toledo, Anna Tomaszewski, Nicolas Tubéry, Julie Vacher, Paul Vergier, Romain Vicari, Josselin Vidalenc, Florian Viel, Maha Yammine, Alicia Zaton.

Gilles Kraemer

61e Salon de Montrouge

4 - 31 mai 2016

2, place Émile Cresp

92120 Montrouge

www.salondemontrouge.fr

Tag(s) : #Salons et foires d'art