Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

LE CURIEUX DES ARTS

LE CURIEUX DES ARTS

Le Curieux des arts, observateur de l'actualité artistique. Large focus sur l'Italie. Exposition. Musée. Opéra. Théâtre. Livre. Biennale. Salon. Marché de l'art.


L'arbre de Giuseppe Penone, en hommage à Dante. Dantedì: in Piazza Signoria sorge un albero "del paradiso" di Giuseppe Penone

Publié par Gilles Kraemer sur 28 Mars 2021, 23:37pm

Catégories : #Brèves, #Expositions à l'étranger, #Florence, #Italie, #Musées

Gilles Kraemer

 

Présentant Abete, Giuseppe Penone voit dans cet immense conifère de métal installé sur la place de la Seigneurie à Florence la manifestation du développement de la pensée dans sa similitude avec la spirale de la croissante du végétal.

Giuseppe Penone, Abete, place de la Seigneurie © Ufficio Stampa - Firenze Musei

Conifère géant, en plein cœur de Florence, l’installation de Giuseppe Penone de 22 mètres de haut est la plus grande sculpture dans l’espace public de la ville, à côté du David de Michel-Ange, de la fontaine de Neptune, face à la Loggia dei Lanzi. Elle a été inaugurée le 25 mars, la journée du Dantedì, cette journée dédiée à Dante depuis 2020, en cette année particulière puisqu’elle commémore le sept-centième anniversaire de la mort de l’auteur de La Divine Comédie, né à Florence en 1265 et mort à Ravenne en 1321.

Abete peut se voir comme une métaphore du Paradis, l'albero che vive de la cima / e frutta sempre e mai non perde foglia (vv. 29-30, Canto XVIII, Paradiso, Divina Commedia), comme le dit Cacciaguida degli Elisei [trisaïeul de Dante Alighieri que celui-ci rencontre lors de son voyage au Paradis] au poète incrédule pour décrire le lieu où il se trouve.

Ce conifère est l’arbre préféré de l’artiste, arbre au tronc résistant aux torsions, aux branches poussant régulièrement, l’idée que l’on se fait d’un arbre idéal. Cette installation préfigure l’exposition de l’artiste - Alberi In-Versi - qui se tiendra à quelques mètres de là, aux Gallerie degli Uffizi [1er juin - 12 septembre] dans le cadre des célébrations 2021 de Dante. Ce titre d’exposition est une allusion au thème dantesque de l’arbre qui vit de la cime, entre le monde corporel et conceptuel, entre la matière et l’idée, que l’on retrouvera dans des dessins de l’artiste qui seront présentés aux Offices.

Pour le directeur des Gallerie degli Uffizi, Eike Schmidt, l’art contemporain sur la place de la Seigneurie a été l’objet de nombreux débats, depuis le David de Michelangelo et Ercole e Caco de Baccio Bandinelli.

L’arbre, par sa nature, tourne son regard vers le ciel, vers les étoiles que Dante convoite, vers le salut. Quel meilleur symbole souligne Dario Nardella, maire de Florence, dans cette année dramatique, que cet espoir de renaissance et de partage après la pandémie ? Propos auxquels Tommaso Sacchi, conseiller à la culture de la ville de Florence ajoute les arbres, thème cher dans l’œuvre de Penone, sont aussi parmi les symboles fondamentaux de La Divine Comédie, celui de la forêt initiale du Paradis. Avoir érigé sur la place principale de la ville un sapin, nous amenant à lever les yeux vers un nouvel horizon, est une façon de célébrer Dante à travers l’art contemporain.

Né à Garessio, non loin de Cuneo, en 1947, Giuseppe Penone vit & travaille à Turin. Il représenta, en 2007, l’Italie à la 52e biennale de l’art de Venise. En 2020, il a offert des dessins au Philadelphia Museum of Art et au Centre Georges Pompidou. http://Donation Giuseppe Penone au Centre Pompidou et au Philadelphia Museum of Art

 

Inauguration © Ufficio Stampa - Firenze Musei

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents