Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Juan Gris, The Man at the Café, Paris, 1914. Oil and newsprint collage on canvas 39 x 28 1/4 in. / 99.1 x 71.8 cm. Promised Gift from the Leonard A. Lauder Cubist Collection

Mois faste principalement pour Picasso mais aussi pour le cubisme, en ce mois d'octobre 2014, des deux côtés de l'Atlantique.

Paris, avec la ré-ouverture attendue, reportée, travaux en retard, un nouveau président – Laurent Le Bon succédant à Anne Baldassari - pour le musée Picasso, dans le Marais, fermé depuis cinq années. De quoi provoquer encore quelques «bourdonnements» et «gazouillis» jusqu'au 25 octobre, date de l'inauguration, le jour anniversaire de la naissance du malaguène.

En attendant, direction New York et le Metropolitan Museum of Art - dit le Met plus couramment - où est présentée, à partir du 20 octobre 2014, la fabuleuse collection de peintres cubistes offerte par Leonard A. Lauder à cette institution, en avril 2013. 

Valeur estimée : un milliard de dollars, au printemps 2013, pour ces toiles, œuvres sur papier et sculptures cubistes et post-cubistes avec le focus uniquement sur quatre artistes : 17 Georges Braque, 15 Juan Gris, 15 Fernand Léger et 34 Pablo Picasso (dont deux sculptures).

Les oeuvres vont de 1906 - gouache des Trois nus,  de Pablo Picasso - à 1924 - dessin de Deux figures dans la ville,  de Fernand Léger -. Ce dessin n'est pas sans rappeler du même peintre Paysage animé, toile de 1924, représentant Fernand Léger et son marchand Léon Rosenberg après un séjour à Venise (toile au Museum of Art de Philadelphie), vue à l'exposition Léger, la vision de la ville contemporaine, musée Correr, Venise, février 2014.

(http://www.lecurieuxdesarts.fr/2014/03/leger-1910-1930-la-vision-de-la-ville-contemporaine-la-visione-della-citta-contemporanea.html ).

Plus de la moitié de cette collection, commencée en 1976, comprend des oeuvres des années 1909 à 1914.

Quatre-vingt-un chefs-d'œuvre sont donc au rendez-vous, offert par ce généreux collectionneur, une des fils de Joseph et Estée Lauder.  

Avec cette donation, le Met rejoint le MoMA de New York et le Centre Georges Pompidou de Paris par l'importance de cette collection cubiste.

 

Que voir parmi ces 81 oeuvres ?

La Terrasse de l'hôtel Mistral (1907) transition du fauvisme vers le cubisme et Arbres à l'Estaque (été 1908) de Braque, deux toiles exposées chez Daniel-Henry Kahnweiler en novembre 1909 ; 

Bouteille et clarinette (1910-1911) de Braque et Guéridon, verres, tasses, mandoline (1911) de Picasso, souvenirs des moments intenses de compagnonnage entre ces deux artistes ;

Le Moulin à huile (1909) de Picasso, reproduit en décembre 1911 dans la revue italienne La Voce, qui inspirera les futuristes ;

Naure morte à l'éventail [« L'Indépendant »] (été 1911), de Picasso ;

Fruit et verre (automne 1912) de Braque ;

Deux bronzes de Picasso Tête de femme [Fernande] (1909) et Le verre d'absinthe (printemps 1914), ce dernier étant peint avec inclusion d'une vraie cuillère à absinthe ;

Le Violon [Mozart/Kubelinck] (printemps 1912) de Braque, exposé à l'Armory show de New York en 1913 ;

Six collages de Juan Gris dont L'Homme au café (1914) ;

Cartes à jouer, verres, bouteille de rhum [« Vive la France »] de Picasso, 1914 et reprise en 1914 ;

Composition [Le Typographe] (1918-1919) de Léger.

Fernand Léger, Composition (The Typographer), 1918-19. Oil on canvas 98 1/4 x 72 ¼ in. / 249.6 x 183.5 cm. Promised Gift from the Leonard A. Lauder Cubist Collection © 2014 Artists Rights Society (ARS), New York / ADAGP, Paris

Parallèlement à ce don, le Met a créé le Leonard A. Lauder Research Center for Modern Art, centré sur l'étude de l'art moderne et de l'histoire du cubisme en particulier. M. Lauder, des trustees et des bienfaiteurs du musée participent au financement de ce centre de recherches. Deux bourses de pré- et post-doctorat seront décernées chaque année. Ce centre comprendra, à terme, une bibliothèque et des archives sur le cubisme offertes par M. Lauder.

 

Si vous n'aviez pas vu à la Tate Modern de Londres Les papiers découpés d'Henri Matisse, poursuivez votre séjour à New York en vous rendant au MoMA où ils sont présentés.

  Gilles Kraemer                        

 

Cubism : The Leonard A. Lauder collection

20 octobre 2014 – 16 février 2015

The Metropolitan Museum of Art

5e avenue, à l'angle de la 82e rue

New York

tous les jours, de dimanche à jeudi, de 10h à 17h 30 et vendredi et samedi, de 10h à 21h

 

Commissariat : Rebecca Rabinow, conservateur au Metropolitan Museum of Art et Emilie Braun conservatrice de la collection cubiste Leonard A. Lauder.

 

Catalogue. 392 pages, 280 illustrations. Textes de Matthew Affron, Andrea Bayer, Emily Braun, Harry Cooper, Elizabeth Cowling, Carol S. Eliel, Michael FitzGerald, Jack Flam, Christopher Green, Lewis Kachur, Pepe Kamel, Dorothy Kosinski, Isabelle Monod-Fontaine, Christine Poggi, Rebecca Rabinow, Kenneth Silver et Anne Umland. Entretien entre Leonard Lauder et Emily Braun relatif à l'historique de cette collection. Publication du Metropolitan Museum of Art et distribution par Yale University Press.

 

Pour voir les tableaux de la collection Leonard A. Lauder http://www.nytimes.com/interactive/2013/04/09/arts/design/met-cubist.html

http://www.metmuseum.org/exhibitions/listings/2014/cubism-leonard-a-lauder-collection

http://www.metmuseum.org/research/leonard-lauder-research-center/cubist-collection/the-collection

 

 

 

Les papiers découpés d'Henri Matisse

12 octobre 2014 – 8 février 2015

Museum of Modern Art

entre les 5e et la 6e avenues, 53e rue  

New York

10h 30 à 20 h

http://www.moma.org/visit/calendar/exhibitions/1469

Et, pour vous faire plaisir, pourquoi pas un aller-retour avec Air France pour découvrir la nouvelle cabine Business © photographie Le curieux des arts Gilles Kraemer, présentation à Paris en septembre 2014

Tag(s) : #Brèves de New York

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :