Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Gilles Kraemer

 

Clément Fourment, Pégase, dessin © Clément Fourment.

L’Académie des beaux-arts encourage la pratique du dessin, en organisant annuellement, depuis 1971, le Prix de Dessin Pierre David-Weill - Académie des beaux-arts. Le concours est ouvert aux artistes de moins de quarante ans, sans condition de nationalité. 

Pinceau, plume, fusain, estompe, crayons Conté, mine de plomb, encre de chine, sanguine, sépia, stylo bille sont les techniques propres au dessin qui peuvent être employées. Les dessins doivent obligatoirement être réalisés en noir ou en une seule couleur comme, par exemple la sanguine. L’emploi de plusieurs couleurs sur un même dessin ne sera pas accepté.

Le concours se déroule en deux temps : inscription en ligne jusqu’au 19 février, puis dépôt des dessins le 20 février ou envoi des dessins jusqu’au 20 février. L’exposition des œuvres retenues par le jury aura lieu du 28 mars au 13 avril 2019 à la Cité Internationale des Arts de Paris.

Attribués par un jury composé des membres de l'Académie des beaux-arts, sections de peinture, sculpture et gravure, les trois prix seront remis aux lauréats sous la Coupole de l’Institut de France, lors de la Séance solennelle de l’Académie des beaux-arts en novembre.

Le règlement 2019 du concours ainsi que les modalités de participation sont disponibles sur le site de l’Académie www.academiedesbeauxarts.fr/

Le Prix de dessin Pierre David-Weill pour 2018 fut attribué à Clément Fourment (premier prix, d’un montant de 8000 €), Audrey Casalis (second prix, 4000 €) et Coline Cassagnou (troisième prix, 2000 €). Trois mentions furent décernées à Sarah Navasse Miller, Maud Maffei et Justin Weiler.  

 

Audey Casalis, Le doute,  dessin © Audey Casalis

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Coline Cassagnou, Lisbonne story, dessin © Coline Cassagnou

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Gilles Kraemer

d'après le dossier de presse 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article