Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Fabrice Hyber déroule son fil rouge poétique

Fabrice Hyber, exposition 2716,43795 m² FABRICE HYBER, CRAC Languedoc-Roussillon, Sète © Le Curieux des arts Gilles Kraemer, présentation presse, 26 juin 2015

La tong serait-elle à l'honneur, cette année, dans les expositions d'art contemporain ? Un nouveau signe de ralliement ? Un objet incontournable ? Non, vous n'êtes pas à slip & tong, l'involontaire lapsus calami de Slip of the Tongue, si souvent entendu à Venise durant la première semaine de mai, titre délicieusement estival de l'accrochage de la Punta della Dogana ! 

Vues de l'exposition 2716,43795 m² FABRICE HYBER, CRAC Languedoc-Roussillon, Sète © Le Curieux des arts Gilles Kraemer, présentation presse, 26 juin 2015 Vues de l'exposition 2716,43795 m² FABRICE HYBER, CRAC Languedoc-Roussillon, Sète © Le Curieux des arts Gilles Kraemer, présentation presse, 26 juin 2015

Vues de l'exposition 2716,43795 m² FABRICE HYBER, CRAC Languedoc-Roussillon, Sète © Le Curieux des arts Gilles Kraemer, présentation presse, 26 juin 2015

Vous êtes seulement dans l'entrée du CRAC Languedoc-Roussillon à Sète pour 2716, 4395 m² Fabrice Hyber, chiffre correspondant à la surface des cimaises de ce centre. Dans des casiers L'UNA it's not a pair of shoes avec des tongs, de tailles différentes mais d'un seul pied, mises à la disposition du visiteur amené à s'en saisir, à se l'approprier avant de parcourir l'exposition. Pas à cloche-pied cependant ! Il retrouvera l'autre tong dans une des salles du rez-de-chaussée. Une proposition poétique mâtinée de sérieux comme s'y complaît Fabrice Hyber lorsqu'il nous confronte à ses POF ou Prototypes d'Objets en Fonctionnement qu'il a disposés dans les salles tel un coupe-vue, un escalier sans fin à bascule ou un déambulateur cadreur à côté de chaises longues ou sièges, deux éléments de confort indispensables pour savourer cette mise en perspective en 280 tableaux - "et non peintures" comme le soulignera plusieurs fois Fabrice Hyber " Je ne fais pas de la peinture mais des tableaux. Mes tableaux sont le support de notes." - en une scénographie qu'il a décidée, l'accrochage étant survenu lors de sa préhension de ce lieu. 

Vues de l'exposition 2716,43795 m² FABRICE HYBER, CRAC Languedoc-Roussillon, Sète © Le Curieux des arts Gilles Kraemer, présentation presse, 26 juin 2015
Vues de l'exposition 2716,43795 m² FABRICE HYBER, CRAC Languedoc-Roussillon, Sète © Le Curieux des arts Gilles Kraemer, présentation presse, 26 juin 2015
Vues de l'exposition 2716,43795 m² FABRICE HYBER, CRAC Languedoc-Roussillon, Sète © Le Curieux des arts Gilles Kraemer, présentation presse, 26 juin 2015
Vues de l'exposition 2716,43795 m² FABRICE HYBER, CRAC Languedoc-Roussillon, Sète © Le Curieux des arts Gilles Kraemer, présentation presse, 26 juin 2015
Vues de l'exposition 2716,43795 m² FABRICE HYBER, CRAC Languedoc-Roussillon, Sète © Le Curieux des arts Gilles Kraemer, présentation presse, 26 juin 2015

Vues de l'exposition 2716,43795 m² FABRICE HYBER, CRAC Languedoc-Roussillon, Sète © Le Curieux des arts Gilles Kraemer, présentation presse, 26 juin 2015

Dans un protocole de lecture commençant en 1981 "nous allons suivre les murs pour faire une boucle qui va revenir à son point de départ pour se clore en 2015 " précise Bernard Marcadé, nous allons parcourir sa peinture le long d'un fil, dans un déroulé des 30 ans de pratique. A ceci, Noëlle Tissier ajoute que " l'on est dans une progression nullement rétrospective, avec des peintures signifiantes de l'ensemble de son œuvre, tel l'encéphalogramme de la totalité de son travail et nous renvoyant vers ses champs d'investigation.". Mais nulle obligation de suivre le plan de circulation de l'exposition remis à l'entrée, le monde de Fabrice Hyber est suffisamment libre pour que nous décidions de l'abandon de cette boucle. 

 

Les trois Rouge dans l'exposition 2716,43795 m² FABRICE HYBER, CRAC Languedoc-Roussillon, Sète © Le Curieux des arts Gilles Kraemer, présentation presse, 26 juin 2015
Les trois Rouge dans l'exposition 2716,43795 m² FABRICE HYBER, CRAC Languedoc-Roussillon, Sète © Le Curieux des arts Gilles Kraemer, présentation presse, 26 juin 2015
Les trois Rouge dans l'exposition 2716,43795 m² FABRICE HYBER, CRAC Languedoc-Roussillon, Sète © Le Curieux des arts Gilles Kraemer, présentation presse, 26 juin 2015

Les trois Rouge dans l'exposition 2716,43795 m² FABRICE HYBER, CRAC Languedoc-Roussillon, Sète © Le Curieux des arts Gilles Kraemer, présentation presse, 26 juin 2015

Premier tableau 1m² Rouge à lèvres (1981) "peint'' avec du rouge à lèvres offert par le Partenaire Liliane France. Dès cette première oeuvre, hommage à Klein, Munch et Kupka, il déplace le champ du peintre, peignant avec un autre matériau. Dans cette approche de son parcours étudiant à Nantes, nous entrons dans son regard sur Schnabel, Suppport surface, Alberola ou Duchamp, dans une traversée de son champ d'investigation tel paysage du bocage ou marais en vendée en voiture sur une route avec une voûte d'arbres (1984). Second rouge de cette exposition : 1 m² rouge à lèvres or (2010) déposé sur une feuille d'or encollée sur un bois, placé à côté de Horloge folle aux aiguilles et chiffres se mélangeant. Troisième et "peint" spécialement pour Sète : "Pure couture N°1 YSL" Rouge à lèvres accroché à côté de "Petrole brut d'ile de France". Cette dissémination de trois œuvres clefs d'Hyber, rappelant l'aspect entrepreunarial de sa démarche que l'on retrouve dans "Projet Chanel" CHEVAL, est prégnante dans ce parcours d'une immense lisibilité. Matières premières au Palais de Tokyo - septembre 2012-janvier 2013 -, où nous découvrions son cube d'un m² de rouge à lèvres : Un mètre cube de beauté soit 400 litres offerts par la maison L'Oréal posé à côté de ces tableaux rouge, ne véhiculait pas cette force perceptible à Sète.

Vues de l'exposition 2716,43795 m² FABRICE HYBER, CRAC Languedoc-Roussillon, Sète © Le Curieux des arts Gilles Kraemer, présentation presse, 26 juin 2015
Vues de l'exposition 2716,43795 m² FABRICE HYBER, CRAC Languedoc-Roussillon, Sète © Le Curieux des arts Gilles Kraemer, présentation presse, 26 juin 2015
Vues de l'exposition 2716,43795 m² FABRICE HYBER, CRAC Languedoc-Roussillon, Sète © Le Curieux des arts Gilles Kraemer, présentation presse, 26 juin 2015
Vues de l'exposition 2716,43795 m² FABRICE HYBER, CRAC Languedoc-Roussillon, Sète © Le Curieux des arts Gilles Kraemer, présentation presse, 26 juin 2015
Vues de l'exposition 2716,43795 m² FABRICE HYBER, CRAC Languedoc-Roussillon, Sète © Le Curieux des arts Gilles Kraemer, présentation presse, 26 juin 2015
Vues de l'exposition 2716,43795 m² FABRICE HYBER, CRAC Languedoc-Roussillon, Sète © Le Curieux des arts Gilles Kraemer, présentation presse, 26 juin 2015
Vues de l'exposition 2716,43795 m² FABRICE HYBER, CRAC Languedoc-Roussillon, Sète © Le Curieux des arts Gilles Kraemer, présentation presse, 26 juin 2015
Vues de l'exposition 2716,43795 m² FABRICE HYBER, CRAC Languedoc-Roussillon, Sète © Le Curieux des arts Gilles Kraemer, présentation presse, 26 juin 2015

Vues de l'exposition 2716,43795 m² FABRICE HYBER, CRAC Languedoc-Roussillon, Sète © Le Curieux des arts Gilles Kraemer, présentation presse, 26 juin 2015

Fabrice Hybert aime à raconter des histoires, celle du petit homme vert qui a mangé trop de champignons ou du maçon (1991) ou de l'éplucheur de pommes de terre, allégories de la situation humaine. Il développe son intérêt pour l'écologie lors d'un séjour tokyoïte en 2008, lorsqu'il il sème des légumes dans des espaces en friche de la mégalopole, la science, la médecine, l'astrophysique, la question de la mutation. Il met l'expérimental au cœur de sa pensée, s'interroge sur les cellules souches, invente le MIT MAN et "MIT man" en 2007. " Je suis un excellent ambassadeur de la science se présente-t-il et mes tableaux sont conçus comme des tableaux d'école de chercheurs.". Une des pièces les plus importantes : Paysage biographique, grand paysage avec les champignons, la route, l'arbre, la nature, les inscriptions et, ce point de non retour qu'il essaye de trouver et auquel il n'arrive pas. "Ce point de non retour je n'arrive pas encore à le définir.". Toile présentée à la Biennale de Lyon 2013 Entre- temps... Brusquement et Ensuite.

Dommage que l'élue de la région Languedoc-Roussillon, ne sut saisir dans son discours toute la portée de cette exposition : un artiste français, un artiste français de renommé internationale, une exposition remarquable appelée à faire date. Pour Fabrice Hyber. Pour le CRAC. À Sète, sur 2716 m² de cimaises, se tient l'une des plus belles et plus sensibles expositions estivales en France ! En 1997, le Lion d'or de la Biennale de l'art de Venise fut attribué à Marina Abramovic et Gerhard Richter, le Pavillon de France recevant le Lion d'or pour la meilleur participation nationale pour Eau d’or, eau dort, ODOR de Fabrice Hyber. 

Fabrice Hyber déroule son fil rouge poétique

Vue de l'exposition 2716,43795 m² FABRICE HYBER, CRAC Languedoc-Roussillon, Sète © Le Curieux des arts Gilles Kraemer, présentation presse, 26 juin 2015

Laissons le dernier mot à Bernard Marcadé " le centre d'art devient une immense page d'écriture, comme un journal de la création de Fabrice, avec des notations tout au long de ce parcours". Poésie, quand tu nous tiens... . Tous à Sète, pour rêver avec Fabrice et ses bonhommes verts. Et, n'oubliez pas vos tongs, la plage n'est pas loin.

Gilles Kraemer

 

Fabrice Hyber déroule son fil rouge poétique

La galeriste N. O. et F.H., exposition 2716,43795 m² FABRICE HYBER, CRAC Languedoc-Roussillon, Sète © Le Curieux des arts Gilles Kraemer, présentation presse, 26 juin 2015

2716, 43795 m². Fabrice Hyber

29 juin-20 septembre 2015

Centre régional d'art contemporain Languedoc-Roussillon

34 200 Sète

ouvert et entrée libre tous les jours de 12h30-19h00, la fin de semaine 15h000-20h00. Fermeture mardi

Tél. +33 (0)4 67 74 94 37 et Internet www.crac.languedocroussillon.fr

 

Continuez en vous rendant au Musée régional d'art contemporain Languedoc-Roussillon à Sérignan, près de Béziers. Expositions Hicham Berrada, Maria Castillo Deball, Reto Pulfer & Francisco Tropa. Du 28 juin au 30 août 2015.

Tél +33 (0)4 67 32 33 05 et Internet www.mrac.languedocroussillon.fr

 

 

Tag(s) : #Expositions France

Partager cet article

Repost 0