Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

LE CURIEUX DES ARTS

LE CURIEUX DES ARTS

Le Curieux des arts, observateur de l'actualité artistique. Large focus sur l'Italie. Exposition. Musée. Opéra. Théâtre. Livre. Biennale. Salon. Marché de l'art.


Au musée d’Orsay, la Villa Albertine rejoue la Nuit américaine !

Publié par Gilles Kraemer sur 2 Novembre 2022, 23:55pm

Catégories : #Brèves de New York, #Entretien à 210 km-h, #Musées, #Mécénat

Gilles Kraemer

 

Après la Villa Médicis - Académie de France à Rome, la Casa Velázquez à Madrid, la Villa Kujoyama à Kyoto, c’est aux États-Unis que la France a ouvert une nouvelle résidence : la Villa Albertine.

Il s’agit d’une "Villa", conçue à l’échelle du territoire étasunien avec une présence dans dix grandes villes. Son directeur Gaëtan Bruel, normalien, est l'hyper dynamique conseiller culturel près de l’ambassade de France à New York depuis septembre 2019. https://frenchmorning.com/gaetan-bruel-un-conseiller-culturel-presse/

Un an déjà ! Pour célébrer son premier anniversaire, la Villa Albertine vous invite à rencontrer une centaine de ses résidents lors d’une soirée exceptionnelle le 17 novembre au musée d’Orsay.

Que se passe-t-il lorsque plusieurs dizaines de créateurs et penseurs sont lancés sur les routes de l’Amérique, de New York à San Francisco, de Chicago à Los Angeles, du Texas à l’Alaska ? En 12 mois, la Villa Albertine a déjà accueilli plus de 80 résidents, dans une trentaine de villes à travers les États-Unis. Ils en ont rapporté des expériences fortes et des réflexions inspirantes ; 80 se préparent à partir dans les prochains mois, à chaque fois pour un projet d’exploration sur mesure.

Le 17 novembre de 18h30 à 23h, une centaine de ces résidents – artistes visuels, cinéastes, écrivains, chorégraphes, musiciens, architectes, designers… – feront escale au musée d’Orsay, pour proposer une exploration inédite des États-Unis à travers de multiples formats, tous inspirés de leur projet de résidence.

La première œuvre que découvrent les visiteurs du musée, à l’entrée de la nef de l’ancienne gare d’Orsay, est une réduction de la Statue de la Liberté : quoi de mieux pour accueillir nos artistes et penseurs de retour de leur épopée américaine ! Je suis très heureux que cette occasion exceptionnelle de partager leur expérience se déroule dans ce lieu. Cette Nuit américaine fait parfaitement écho à notre désir de voir créateurs et penseurs contemporains s’emparer du musée et de ses collections. La présence des œuvres de l’artiste américain Kehinde Wiley cet automne dans la nef en est le parfait exemple, tant il jongle avec les stéréotypes dans un riche dialogue franco-américain avec les œuvres du musée souligne Christophe Leribault, Président des musées d’Orsay et de l’Orangerie

En explorant les réalités du territoire et de la société américaine, les résidents de la Villa Albertine sont passés de l’autre côté du miroir de nos représentations sur l’Amérique. Ils en rapportent des découvertes, des rencontres, des sensations, qui donnent à voir les Etats-Unis comme nous ne les avons jamais vus. La Nuit américaine offre ainsi un concentré inédit d’expériences et de réflexions pour mieux appréhender la complexité d’un pays-continent ajoute Gaëtan Bruel, Directeur de la Villa Albertine.

En continu : Rencontre en tête à tête avec les résidents ; Micro-conférences sur 10 villes étasuniennes et 10 grands enjeux qui traversent les États-Unis ; - Récits en images de résidences ;  Impromptus musicaux ; - Installations

18h30 : DJ set par Zimmer

19h00 : conférence inaugurale avec Glenn D. Lowry (directeur du MoMA) et Katherine E. Fleming (présidente du Getty Trust) Le musée du futur sera-t-il américain ?

De 19h à 22h, dans le cadre d'une rencontre directe, deux visiteurs échangent avec un résident sur son parcours et son projet de résidence durant 10 minutes

20h00 : une exploration des collections du musée d’Orsay avec Anne Lafont, historienne de l’art et résidente de la Villa Albertine

20h00 – 22h : performances danse et musique sous la nef par Nacera Belaza, Sélène Saint-Aimé et Hamid Ben Mahi

22h00 : dernier accès au musée

22h : DJ set. Entre disco, house et pop alternative, Zimmer plongera la nef dans un voyage sonore inspiré par la Californie, là où il a passé son enfance et où il revient pour nourrir des collaborations musicales.

En 2022, parmi les "pensionnaires", figuraient, en architecture (Jennifer Buyck), arts visuels (Mohamed Bourouissa, Hicham Berrada), bande dessinée (Quentin Zuttion), cinéma (Laura Henno), artisanat & design (Dimitry Hlinka, Steven Leprizé), littérature (Constance Debré, Adrien Bosc, Marie Darieussec), musées (Olivier Gabet, Anabelle Ténèze, Olivia Voisin), chorégraphie (Nacera Baléza)…

 

La nuit américaine au Musée d’Orsay

jeudi 17 novembre, de 18h30 à 23h

réserver votre billet https://billetterie.musee-orsay.fr/

https://villa-albertine.org/fr/events/la-nuit-americaine-100-residents-de-la-villa-albertine-font-escale-au-musee-dorsay

https://villa-albertine.org/fr

La Villa Albertine annonce les 70 projets de résidence retenus pour 2023 https://villa-albertine.org/fr/news/villa-albertine-2023-residencies

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents