Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

LE CURIEUX DES ARTS

LE CURIEUX DES ARTS

Le Curieux des arts, observateur de l'actualité artistique. Large focus sur l'Italie. Exposition. Musée. Opéra. Théâtre. Livre. Biennale. Salon. Marché de l'art.


​​​​​​​De la rêveuse flamme poétique de Tatiana Trouvé

Publié par Gilles Kraemer sur 6 Août 2022, 16:21pm

Catégories : #Art de vivre - Lifestyle, #Expositions Paris, #Mécénat

Gilles Kraemer

in situ dans l'exposition, Tatiana Trouvé, bougie parfumée Géranium Rosa pour Diptyque © photo Le Curieux des arts Gilles Kraemer, 4 août 2022, Centre Georges Pompidou.

De Tatiana Trouvé (1968, Italie), de cette artiste dont le dessin est au cœur du travail, dans une structuration et une recomposition de l’espace, le Centre Pompidou présente un magnifique ensemble de dessins, de 2008 à aujourd’hui, accrochés ou suspendus au milieu de l’immense plateau – l’idée n’est pas nouvelle, Peggy procédait de même au millénaire dernier -. Mais l’effet est toujours pertinent, ces scansions laissent flotter le regard selon ses goûts et ses affinités. Une exposition de la totale liberté et du pur plaisir mais peu propice à la contemplation puisqu’un seul banc face au dessin Sans titre, 2018, de la série Les Dessouvenus [expression bretonne désignant les personnes perdant la mémoire] de la collection Pinault.

Tatiana Trouvé, Sans titre, 2018. Crayons de couleur, eau de Javel, papier collé sur papier marouflé sur toile. 125 x 200 cm.. Collection Pinault  © photo Le Curieux des arts Gilles Kraemer, 4 août 2022, Centre Georges Pompidou. Installation globale puisque les circonvolutions au sol ont été imaginées par l'artiste. 

in situ dans l'exposition Tatiana Trouvé. A gauche, Sans titre, 2019. Crayon noir et eau de Javel sur papier marouflé sur toile. 125 x 200 cm.. Collection particulière  //    A droite, Montreuil, 2019. Crayon noir, encre de Chine et huile de lin sur papier marouflé sur toile. 153 x 240 cm.. Collection Jill et Peter Kraus. Et, au sol, comme une Constellation de la Grande Ourse © photo Le Curieux des arts Gilles Kraemer, 4 août 2022, Centre Georges Pompidou.

À l’occasion de cette exposition, la Maison Diptyque a invité Tatiana Trouvé à poser son regard sur l’univers et les senteurs Diptyque en habillant la boite et le verre de la bougie Géranium Rosa. Une senteur toute en fleurs rouges dans une combinaison de la fraîcheur verte et légèrement aromatique des feuilles odorantes et des nuances fleuries et épicées.

in situ dans un jardin parisien, Tatiana Trouvé, Géranium Rosa pour Diptyque  © photo Le Curieux des arts Gilles Kraemer, 4 août 2022. Derrière cette bougie se devine de Tatiana Trouvé, un détail de Sans titre, 2020. Crayon noir et aquarelle sur papier. 38 x 56,5 cm.. Collection de l’artiste. 

Le dessin retenu pour  la boite et la bougie figure une scène onirique avec un paysage, un lit, des rideaux – rideaux blancs que l’on retrouve dans la scénographie de l’exposition -, image d’un monde où les souvenirs s’entremêlent. Les frontières entre le réel et le rêve sont brouillées. De petits arbres poussent au milieu de la pièce, une énorme pierre est posée sur le lit. Énigmatique et poétique, le dessin de Tatiana Trouvé choisi pour Géranium Rosa est monde de l’imagination et de la désorientation, entre cet intérieur/extérieur.

Cette participation de Tatiana Trouvé s’inscrit dans la ligne des collaborations de Diptyque avec des artistes contemporains tels Jean-Michel Othoniel, Hiroshi Sugimoto ou Johan Creten… http://Entre senteurs et souvenances, le Grand Tour selon diptyque Disponible dans les boutiques Diptyque à Paris, dans la boutique du Centre Pompidou et en ligne sur boutique.centrepompidou.fr, l'édition limitée de cette bougie s’évanouira irrémédiablement le 22 août, dernier jour de l’exposition de l’artiste au Centre Pompidou. Prix 64 €.

 

Tatiana Trouvé. Le grand atlas de la désinformation

8 juin – 22 août 2022

Galerie 3 – niveau 1 – Centre Pompidou, Paris

Scénographe Camille Excoffon

Commissariat Jean-Pierre Criqui, assisté d’Annalisa Rimmaudo

Catalogue Tatiana Trouvé, version française © photo Le Curieux des arts Gilles Kraemer, 4 août 2022. L'œuvre reproduite en première et quatrième de couverture de ce catalogue est : Sans titre, 2018. Crayons de couleur, eau de Javel et papier collé sur papier marouflé sur toile. Collection Pinault.

Catalogue. 300 pages. 365 dessins de 1992 à nos jours reproduits, textes de Jean-Pierre Criqui et de Laura Hoptman, directrice du New York Drawing Center. Éditions du Centre Pompidou. Prix 45 €. Version en langue de Molière et en langue de Shakespeare.

 

Tatiana Trouvé, Montreuil, 2019. Crayon noir, encre de Chine et huile de lin sur papier marouflé sur toile. 153 x 240 cm.. Collection Jill et Peter Kraus © photo Le Curieux des arts Gilles Kraemer, 4 août 2022, Centre Georges Pompidou.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents