Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

LE CURIEUX DES ARTS

LE CURIEUX DES ARTS

Le Curieux des arts, observateur de l'actualité artistique. Large focus sur l'Italie. Exposition. Musée. Opéra. Théâtre. Livre. Biennale. Salon. Marché de l'art.


Le Grand Tour en 86 vues. Jean-Baptiste Vinchon

Publié par Gilles Kraemer sur 27 Juin 2022, 14:50pm

Catégories : #Italie, #Marché de l'art, #Rome

Gilles Kraemer

L’étude Daguerre Val de Loire présente ce 3 juillet 2022 quatre surprenants et rares encadrements d’études de plein air peintes par Jean-Baptiste Vinchon. Ce sont 86 peintures de paysages, réalisées sur papier marouflé sur toile, de différents sites majoritairement en Italie lors du séjour de l’artiste à la Villa Médicis entre 1816 et 1818, qui sont proposées aux enchères. Les œuvres ont été réunies plus tard dans des encadrements typiques faits de simples baguettes dorées.

Ces 86 vues d’Italie sont regroupées dans 4 cadres, estimés chacun 80 000 / 100 000 €.

 

LOT 41. Jean Baptiste VINCHON (Paris, 1787 - Ems, Allemagne 1855). A1. Vue de Tivoli, papier marouflé sur toile, 29,5 x 45 cm./ A2. Vue du monastère Santa Scolastica à Subiaco, papier (?) marouflé sur toile, 34.5 x 49 cm. / A3. Étude de nuages, papier marouflé sur toile, 29 x 43,5 cm.  / A4. La tribune d'une église, papier marouflé sur toile, 23 x 21,5 cm.  /  A5. Vue du Mausolée de Cecilia Metella, papier marouflé sur toile, 23 x 22 cm.  /  A6. Jardins de la villa d'Este à Tivoli, papier marouflé sur toile, 31,5 x 50 cm.  /  A7. Cour d'un palais, papier marouflé sur toile, 26 x 19,5 cm, rajout en bois de 1 cm à gauche.  /  A8. Intérieur de grotte, papier marouflé sur toile, 27 x 21,5 cm.  /  A9. Intérieur de la grotte de Neptune, à Tivoli (?), papier marouflé sur toile, 27 x 21 cm.  /  A10. Vue du monastère du Sacro Speco à Subiaco, papier marouflé sur toile, 27 x 22 cm.  /  A11. Villa en hauteur, papier marouflé sur toile, 30,5 x 21,5 cm, rajout en bois de 1.5 cm à droite.  /  A12. Vue de la villa d'Este, à Tivoli, papier marouflé sur toile, 30 x 22 cm, rajout en bois de 1.5 cm à gauche.  /  A13. Patio avec statue, papier marouflé sur toile, 24,5 x 19 cm, rajout en bois de 1 cm à gauche.  /  A14. Tour médiévale près d'un ravin avec un petit pont, papier marouflé sur toile, 22,5 x 20 cm.  /  A15. Entrée de l'émissaire du lac d'Albano, papier marouflé sur toile, 27 x 22 cm. .  /  A16. Vue du Muro Torto, papier marouflé sur toile, 27 x 21,5 cm.  /  A17. Chemin dans la vallée, papier marouflé sur toile, 10 x 24 cm.  /  A18. Cours d'eau encaissé, papier marouflé sur toile, 10 x 24 cm.  /  A19. Ruine ombragée et escalier avec un homme à gauche, papier marouflé sur toile, 27 x 21 cm.  /  A20. Statue dans le jardin d'une villa ou sur une voie romaine (?), papier marouflé sur toile, 27,5 x 21 cm.  /  A21. Chambre d'artiste à la villa Médicis donnant sur la Trinité-des-Monts, papier marouflé sur toile, 30 x 44 cm. Vinchon s'est représenté dans sa chambre (vente de la collection Mary Sayles Booker Braga Sotheby's, New York NY, États-Unis, 19 octobre 2015, n°127).  /  A22. Dame sous un parasol près d'une cascade, papier marouflé sur toile, 30 x 22 cm, rajout de 1,2 cm à droite.  /  A23. Cour italienne, papier marouflé sur toile, 30 x 22,5 cm, rajout de moins de 1 cm à gauche.  /  A24. Village dans les environs de Tivoli, papier marouflé sur toile, 30 x 45 cm.

Élève de Jacques-Louis David, Jean-Baptiste Vinchon entre aux Beaux-Arts en 1810 pour se préparer au Grand Prix de Rome de peinture d’histoire qu’il remporte en 1814. Il passe deux années à la Villa Médicis de 1816 à 1818 puis, de retour à Paris en 1819, il décore une chapelle pour l’église Saint-Sulpice (Saint Maurice, Candide, Exupère refusant le sacrifice aux dieux, Anges préparant l'apothéose de saint Maurice, la Charité, la ForceVinchon expose au Salon de 1822 à 1855 et est alors reconnu comme un important peintre d’histoire et de portraits, à mi-chemin entre le Classicisme et le Romantisme. L’artiste reçoit de nombreuses commandes officielles pour des bâtiments publics tel que Versailles, l’Assemblée Nationale, le Louvre, la Bourse … tout en continuant de peindre pour des églises (Notre-Dame de Lorette, La présentation de la Vierge). Il a peint l'immense tableau (470 x 778 cm.) L'enrôlements des volontaires devant l'Hôtel de Ville de Paris, 22 juillet 1792, 1850-1853, dépôt des collections du château de Versailles au musée de la Révolution française à Vizille, le 5 septembre 1988  

 

Lot 42. Jean Baptiste VINCHON (Paris, 1787 - Ems, Allemagne 1855). B1. Monte Cavo, papier marouflé sur toile, rajout en bois de 1 cm à gauche, 25 x 38,5 cm.  /  B2. Pin parasol dans la campagne romaine, papier marouflé sur toile, 26 x 35 cm.  /  B3. Chapelle de la Vierge à Subiaco, papier marouflé sur toile, 26 x 22 cm.   /  B4. « Arc de la Volta Toretta », tronçon de l'Anio Vetus, près de Tivoli, papier marouflé sur toile, 25,5 x 39 cm.  /  B5. Vue du portique de la villa Médicis, papier marouflé sur toile, 27 x 40,5 cm.  /  B6. Vallée sous un ciel orageux, papier marouflé sur toile, 18x34 cm, rajout en bois de 1 cm en haut, petit choc au dos de la toile à 11 x 11 cm.  /  B7. Vallée et nuages, papier marouflé sur toile, 16.5 x 24 cm, deux rajouts en bois de 1,5 cm en haut et en bas.  /  B8. Le temple de Poséidon à Paestum, papier marouflé sur toile, 26.5 x 39.5 cm.  B9. Vallée dans les Alpes (?), papier marouflé sur toile, 26,5 x 39,5 cm.  //  B10. Louis-Vincent-Léon Pallière (Bordeaux, 1787 - 1820), Vue du quartier de Ripa (Aventin) avec la villa Malta au premier plan, papier marouflé sur toile, 34,5 x 58,5 cm, signé en bas au centre « L Pallière Rome 1815 ». Louis-Vincent-Léon Pallière est élève de François-André Vincent aux Beaux-Arts de Paris. Lauréat du prix de Rome en 1812 avec sa composition Ulysse et Télémaque massacrant les prétendants, il effectue son séjour à la villa Médicis jusqu'en 1816. Il y retrouve Vinchon, qui y réside à partir de 1814. Il n'est pas impossible que les artistes aient sillonné ensemble les campagnes italiennes et échangé leurs vues de paysages.  //  B11. Montagnes et vallées en Italie, ciel d'orage, papier marouflé sur toile, 26 x 39 cm, choc au dos vers le bas de la toile.  /  B12. Naples, vue du Castel Sant'Elmo depuis l'Est de la ville, au niveau du port, papier marouflé sur toile, 25 x 39,5 cm.  /  B13. Naples, vue du Castel Sant'Elmo depuis le Nord-Est de la ville, papier marouflé sur toile, 24,5 x 39 cm.  /  B14. Cascade dans des monts bleutés, papier marouflé sur toile, 24,5 x 18,5 cm.  /  B15. Femme assise près d'une balustrade en bordure de jardin, à côté d'une statue de la vierge, papier marouflé sur toile, 24 x 39 cm.  /  B16. La dent du Géant et l'arête de Rochefort vues depuis Courmayeur, papier marouflé sur toile, 32,5 x 26,5 cm, agrandi par l'artiste en haut.  /  B17. Etude de nuages, ciel d'orage, papier marouflé sur toile, 10 x 15 cm.  /  B18. Maisons dans une vallée, papier marouflé sur toile, 10 x 15 cm, rajout en bois de 1,5 cm en haut.  /  B19. Village dans une vallée, papier marouflé sur toile, 13 x 21,5 cm.  /  B20. Village italien dans les montagnes, avec une porte, papier marouflé sur toile, 12 x 21 cm.  /  B21. La cascade de Terni, papier marouflé sur toile, 35 x 25,5 cm.  /  B22. Vue de la villa Borghèse avec le casino du Muro Torto et l'aqueduc de l'Acqua Felice, papier marouflé sur toile, 19 x 27 cm.  /  B23. Intérieur de la villa de Mécène à Tivoli, papier marouflé sur toile, 17,5 x 25 cm, rajout en bois de 1,5 cm en haut.  /  B 24. Vue de la forteresse de Volterra, papier marouflé sur toile, 20 x 33 cm. © Daguerre Val-de-Loire. 

Conservé en grande partie par les descendants de la famille Vinchon, une partie du fonds d'atelier de l’artiste passe en vente pour la première fois à Tours en 1998. Jusqu’alors oubliées, les esquisses de paysages italiens sont révélées au public. Ces quatre panneaux ne faisaient pas partie de la vente, et ont été conservés par des descendants de l’artiste jusque dans les années 1950 puis dans une collection privée tourangelle jusqu’à ce jour. Ces vues ont été réunies dans un ensemble de montages, probablement peu de temps après la mort du peintre.

 

Lot 43. Jean Baptiste VINCHON (Paris, 1787 - Ems, Allemagne 1855). C1. Baie de Naples, papier marouflé sur toile, 25 x 41,5 cm (restaurations).  /  C2. Vue de Naples, papier marouflé sur carton, 32,5 x 45 cm, inscriptions au verso : « 4 vue del pasto à Naples / Rue de clery VIII ».  /  C3. Vue de Capri, papier marouflé sur carton, 29 x 43,5 cm, reste d'étiquette ancienne, inscription au verso : « - à Capri près de Naples ».  /  C4. Vue d'Ischia vers Naples, papier marouflé sur toile, 25 x 33.5 cm, inscription au verso : « Marine à Ischia. ».   //  C5. Attribué à Vinchon, Chêne et chemin, papier marouflé sur toile, 41 x 33 cm.  //  C6. Attribué à Vinchon, Sapins et chemin, papier marouflé sur toile, 38,5 x 27 cm, étiquette de la maison ''HOUARD".  //  C7. La grotte de l'Arveyron, papier marouflé sur toile, 25,5 x 36 cm. L'arche naturelle, d'où sortait l'Arveyron, torrent exutoire de la Mer de Glace, était une curiosité naturelle fréquentée par les touristes depuis le 18e siècle et a été représentée par de nombreux artistes. Elle a disparu définitivement en 1873 en raison du recul glaciaire.  //  C8. Colline et nuages, papier marouflée sur toile, 24 x 33,5 cm.  /  C9. Vue du Châtel-Argent (Vallée d'Aoste), papier marouflé sur toile, 25,5 x 36 cm.  /  C10. Gorges de l'Aniene, près de Tivoli (?), papier marouflé sur toile, 30 x 36,5 cm.  /  C11. Pin parasol dans un ravin et tour, papier marouflé sur toile, 28.5 x 22.5 cm.  //  C12. Robert Léopold Leprince (Paris, 1800 - Chartres, 1847), Entrée de la Grande Chartreuse [de Grenoble] - 1825 », carton, 38 x 32 cm. Issu d'une lignée de peintres paysagistes (notamment son père Anne-Pierre Leprince et son frère Xavier Leprince), Robert Léopold Leprince expose aux Salons parisiens de 1822 à 1844 et obtient une médaille en 1824. Il parcourt la France et réalise des vues du lac d'Annecy et du massif alpin. C'est sans doute au même moment qu'il effectue cette Vue de la Grande Chartreuse de Grenoble. Après avoir habité Chartres, il peint sur le motif en forêt de Fontainebleau, dix ans avant la génération de l'école de Barbizon.  //   C13. Vue de la forteresse d'Ostie à Rome, papier marouflé sur toile, 26 x 38 cm.  /  C14. Coucher de soleil, papier marouflé sur toile, 9 x 23,5 cm.  /  C15. Sous-bois, 23 x 30 cm, papier marouflé sur toile, étiquette de la maison HOUARD.  /  C16. Vue de la baie de Salerne avec le château d'Arechi (côte amalfitaine), papier marouflé sur toile, 19,5 x 31 cm, inscription au verso : « Salerne ».  /  C17. Paysage avec nuages, panneau, 14 x 11 cm.  /  C18. Plaine en Italie, papier marouflé sur toile, 17 x 28,5 cm.  /  C19. Rochers et ronces, papier marouflé sur toile, 22 x 29 cm, étiquette de la maison HOUARD.  © Daguerre Val-de-Loire.

Dès le XVIIIe, les directeurs de l'Académie de France à Rome, invitent leurs élèves à s’éloigner du Pincio, à dessiner les sites de Rome et des alentours.  A partir de 1725-1730, l’étude de la nature est de plus en plus valorisée dès le directoriat de Nicolas Vleughels puis de Charles-Joseph Natoire.

Ces petits formats, d’environ 20 x 30 cm., aux cadrages resserrés obligent l’artiste à une rigueur de perspective, un équilibre harmonieux des éléments, une succession précise des plans. Ces études ne sont pas destinées à être exposées ou vendues, servant d’étude et d’inspiration pour la réalisation de compositions plus abouties en atelier.

 

Lot 44. Jean Baptiste VINCHON (Paris, 1787 - Ems, Allemagne 1855). D1. Peintre français vers 1840, Deux peintres en forêt (Fontainebleau ?), papier marouflé sur toile, 31,5x26 cm.  //  D2. Intérieur de l'église souterraine de San Martino in Monte à Rome, papier marouflé sur toile, 32x41 cm. Il existe une vue proche peinte par Granet.  //  D3. François-Edme Ricois (Courtalain, 1795 - Mareil-Marly, 1881), Vue d'un château, toile signée en bas à droite, 31,5x44 cm. Elève de Bertin et de Girodet, François-Edme Ricois expose régulièrement aux salons parisiens dès 1819. Il réalise de multiples voyages en France, en Allemagne et en Suisse, à l'occasion desquels il représente volontiers des châteaux (Chambord, Chenonceaux, Courtanvaux). Ses vues de bâtisses aujourd'hui disparues, comme les châteaux de Montalet et de la Mailleraye, nous sont précieuses. Il meurt après avoir participé à vingt-sept salons parisiens.  //  D4. Étude de pins, papier marouflé sur toile, 31,5x26 cm.  /  D5. Vue d'une vallée, papier marouflé sur toile, 26x34 cm (accidents).  /  D6. Le temple de Vesta à Tivoli, papier marouflé sur toile, 44x34 cm, au dos cachet de la maison HOUARD.  //  D7. Peintre français vers 1840, L'Arc de Constantin vu depuis le Colisée, toile, 48,5x35 cm. Au dos de la toile et sur le châssis, tampon de la maison Haro, rue des Petits Augustins, n°20.  //  D8. Mont en Italie, papier marouflé sur toile, 24,5x33,5 cm, au dos, cachet de la maison HOUARD.  //  D9. Peintre français vers 1830 (?), Chêne près d'un rocher (Fontainebleau ?), papier marouflé sur toile, 24x32 cm, au dos cachet de la maison HOUARD.  //  D10. Un ravin, papier marouflé sur toile, 26x32 cm. Au dos, cachet de la maison HOUARD.  //  D11. Peintre français vers 1830 (?), Amas de rochers (en forêt de Fontainebleau ?), papier marouflé sur toile, 24x32 cm.  //  D12. Vue d'un chemin près de Marino, près de Rome, papier marouflé sur toile, 26x39,5 cm, au dos, une inscription : Le chemin de marino en partant de la forêt.  //  D13. Attribué à Auguste J.B Vinchon, Vue du lac d'Albano et du monte Cavo, papier marouflé sur toile, 22x29,5 cm.  //  D14. Attribué à Auguste J.B Vinchon, Tronc d'arbre et rocher, papier marouflé sur toile, 24x32 cm.  //  D15. Vue de l'entrée d'une église, avec un arbre et une statue de Marie, papier marouflé sur toile, 20,5x26 cm, au dos, cachet de la maison HOUARD.  /  D16. Un fossé, papier marouflé sur toile, 22x29 cm.  /  D17. Nuage au-dessus d'une côte, papier marouflé sur toile, 22x27 cm.  //  D18. Attribué à Auguste J.B Vinchon, Arbres enracinés dans des rochers (Forêt de Fontainebleau ?), papier marouflé sur toile, 20,5x26,5 cm.  //  D19. Vue de la cascade de Valcatoio et du château Boncompagni Viscogliosi sur l'île de Liri (Latium), papier marouflé sur toile, 22x26 cm, au dos, cachet de la maison HOUARD. © Daguerre Val-de-Loire.

Lot 45. Jean Baptiste VINCHON (Paris, 1787 - Ems, Allemagne 1855), Scène de l'histoire antique dans un palais. Huile sur papier. Signé au revers du papier Vinchon. 29 x 22 cm.. Provenance : appartenant à un autre amateur. Estimation 1 200 / 1 500 €. © Daguerre Val-de-Loire.

Lot 46. Jean Baptiste VINCHON (Paris, 1787 - Ems, Allemagne 1855), Ajax. Toile d'origine. Porte une signature au revers Vinchon. 22 x 28 cm.. Esquisse pour l'envoi de seconde année, en 1818. Les lauréats du Prix de Rome devaient envoyer à Paris, la seconde année de leur séjour à la Villa Médicis, une figure de grandeur naturelle, peinte d'après nature. Provenance : appartenant à un autre amateur. Estimation 1 200 / 1 500 €. © Daguerre Val-de-Loire.

 

Daguerre - Val de Loire - Le Grand Tour - Tableaux,...

Dimanche 03 juillet 2022

36, quai Charles-Guinot - 37400 Amboise

Expert Stéphane Pinta, cabinet Turquin

Du lot 41, A12. Vue de la villa d'Este, à Tivoli, papier marouflé sur toile, 30 x 22 cm, rajout en bois de 1.5 cm à gauche. 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents