Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

LE CURIEUX DES ARTS

LE CURIEUX DES ARTS

Le Curieux des arts, observateur de l'actualité artistique. Large focus sur l'Italie. Exposition. Musée. Opéra. Théâtre. Livre. Biennale. Salon. Marché de l'art.


Adèle Fremolle est nommée directrice déléguée de la Villa Kujoyama à Kyoto / ヴィラ九条山新館長にアデル・フレモル

Publié par Gilles Kraemer sur 8 Juin 2022, 23:34pm

Gilles Kraemer (d’après le communiqué de presse)

 

Adèle Fremolle © DR.

Succédant à Charlotte Fouchet-Ishii qui a assuré la direction de la Villa Kujoyama à Kyoto de 2017 à 2022, Adèle Fremolle est nommée, à compter du 1er septembre 2022, directrice déléguée de cet établissement relevant de l’Institut français du Japon. Elle quitte la Condition Publique à Roubaix où, depuis 2019, elle était directrice déléguée de ce laboratoire créatif pluridisciplinaire.

Charlotte Fouchet-Ishii rejoint le ministère de la culture sur un poste d’ICCEAAC (inspecteur et conseiller de la création, des enseignements artistiques et de l'action culturelle).

La Villa Kujoyama © DR

L’année 2022 marque le trentième anniversaire de la création de la Villa Kujoyama. Depuis 2014, elle bénéficie du soutien de la Fondation Bettencourt Schueller, son mécène principal. La Fondation vient de renouveler, pour une durée de cinq ans (2022 à 2026), sa convention de mécénat en faveur de la Villa Kujoyama. Avec l’aide de la Fondation, un accompagnement des résidents avant/pendant et après les résidences a été mis en place. La Fondation Bettencourt Schueller n’a cessé de renouveler sa confiance ainsi que son engagement en faveur des métiers d’art et plus largement de la création en accompagnant le fonctionnement et le développement des activités de la Villa Kujoyama ainsi que la seconde phase de travaux de la Villa. Dans la continuité des précédentes conventions, les objectifs Seront l’accroissement du prestige de la Villa Kujoyama en France, au Japon et à l’étranger, l’encouragement de l’excellence des métiers d’art et le renforcement des synergies entre la Villa Kujoyama et la Villa Albertine, nouveau programme de résidence de la France aux États-Unis. (1)

Construite en 1992 par Kunio Kato sur la montagne d’Higashiyama à Kyoto, la Villa est un très désirable lieu de résidence artistique administré par la France à l’étranger. Cet établissement accueille en résidence d’artistes des créateurs souhaitant développer un projet en lien avec le Japon, dans les champs les plus variés, de la création contemporaine à l’architecture, des arts numériques à la mode, de la danse à la littérature ou aux métiers d’art. 

Fermée en 2012, les travaux de rénovation de la Villa furent réalisés, en 2014, grâce au soutien de Pierre Bergé.  (2) 

Diplômée en Histoire de l’art à la Sorbonne et en Gestion à Paris-Dauphine, Adèle Fremolle occupa en 2006 le poste d’assistante administrative aux Rencontres d’Arles puis de 2007 à 2009 dirigea la production déléguée de Photoquai, la Biennale de photographie du musée du Quai Branly. Directrice adjointe du Frac Grand Large - Hauts-de-France à Dunkerque de 2011 à 2019, elle a contribué à la transformation de l’institution et à l’émergence de son nouveau projet au sein du bâtiment signé Anne Lacaton & Jean-Philippe Vassal. 

 

(1) Après la Villa Médicis - Académie de France à Rome, la Casa Velázquez à Madrid, la Villa Kujoyama à Kyoto, c’est aux États-Unis que la France a ouvert une nouvelle résidence : la Villa Albertine. Il s’agit d’une Villa, conçue à l’échelle du territoire étasunien avec une présence dans dix grandes villes. Son directeur Gaëtan Bruel, normalien, est l'hyper dynamique conseiller culturel près de l’ambassade de France à New York depuis septembre 2019. Son activité s’ordonne autour de 15 disciplines dont, pour 2022, les "pensionnaires" seront en architecture (Jennifer Buyck), arts visuels (Mohamed Bourouissa, Hicham Berrada), bande dessinée (Quentin Zuttion), cinéma (Laura Henno), artisanat & design (Dimitry Hlinka, Steven Leprizé), littérature (Constance Debré, Adrien Bosc, Marie Darieussec), musées (Olivier Gabet, Anabelle Ténèze, Olivia Voisin), chorégraphie (Nacera Baléza)… .

(2)  http://www.lecurieuxdesarts.fr/2020/09/la-villa-kujoyama-devoile-les-noms-des-19-residents-pour-2021-et-2022.html      http://www.lecurieuxdesarts.fr/2018/08/la-fondation-bettencourt-schueller-s-engage-aupres-de-la-villa-kujoyama-kyoto.html

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents