Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

LE CURIEUX DES ARTS

LE CURIEUX DES ARTS

Le Curieux des arts, observateur de l'actualité artistique. Large focus sur l'Italie. Exposition. Musée. Opéra. Théâtre. Livre. Biennale. Salon. Marché de l'art.


Le portrait de la professeure ukrainienne devenu le visage symbolique de la guerre vendu aux enchères chez Heritage Auctions au profit de la Croix Rouge ukrainienne.

Publié par Gilles Kraemer sur 25 Mars 2022, 14:49pm

Catégories : #Entretien à 210 km-h, #Photographie

Gilles Kraemer (d’après le communiqué de presse)

Zhenya Gershman, First Face of War: Intimate Portrait of Ukrainian Teacher, 2022. Huile sur toile. 35,6 x 30,5 cm.. Signée en bas à gauche. Estimation 100.000 €. Vente ONLINE jusqu’au 29 mars 2022 © Imaged by Heritage auctions, HA com  https://fineart.ha.com/itm/first-face-of-war-intimate-portrait-of-ukrainian-teacher-2022/a/789-1.s?ic=hero-Ukraine-WWW-charityAuction-viewLots-789-031522

L’œuvre de l’artiste américaine d’origine russe Zhenya Gershman (1975) et la photographie de Wolfgang Schwan qui a été publiée dans le monde entier, sont vendues au profit de La Croix Rouge ukrainienne

Le portrait de la professeure ukrainienne Elena Kurilo, blessée en février 2022 pendant une attaque par les missiles russes à Chuguev, prise par le photographe Wolfgang Schwan le 25 février, a fait le tour du monde. Cette image incarne désormais les pertes en vies humaines de l’invasion russe, ainsi que la résistance du peuple ukrainien.

L’artiste américaine Zhenya Gershman, célèbre pour ses portraits monumentaux - d’origine russe et de grands parents ukrainiens - s’est inspirée de cette photo pour réaliser une œuvre qui est vendue avec la photo par HERITAGE AUCTIONS dans une vente ONLINE se terminant le 29 mars 2022. Tous les bénéfices de cette vente seront reversés à la Croix Rouge ukrainienne.

https://fineart.ha.com/c/search-results.zx?N=50+793+794+792+2088&Ntk=SI_Titles-Desc&Nty=1&Ntt=Zhenya+Gershman&limitTo=all&ic4=KeywordSearch-A-K-071316

 

© Wolfgang Schwan / Anadolu Agency / Getty Images https://fineart.ha.com/c/search-results.zx?N=50+793+794+792+2088&Ntk=SI_Titles-Desc&Nty=1&Ntt=Zhenya+Gershman&limitTo=all&ic4=KeywordSearch-A-K-071316

La photographie d’Elena Kurilo, sa tête couverte de gaze, son visage ensanglanté, son regard bleu clair, a été prise par Wolfgang Schwan, un photojournaliste, originaire de Philadelphie, quelques instants après que sa maison eût été détruite dans les alentours de Kharkiv par les frappes aériennes russes.

" Les gens ont ressenti les horreurs de la guerre dès le premier jour " expliquait Schwan en visio depuis l’Ukraine. " Ce sont les civils, les témoins de la guerre, qui en souffrent le plus. Dans tous les conflits c’est vraiment important de mettre en évidence la douleur et les épreuves des gens qui n’en sont pas les participants actifs ".

" A travers cette photo, Elena m’a adressé la parole. Je n’ai pas vu une femme. J’ai vu un champ de bataille sur son visage. A ce moment-là, faire son portrait devenait une évidence. Je crois au pouvoir de l’art. Je crois que le simple acte de peindre la vérité peut changer le monde. Je suis une vraie idéaliste et je suis convaincue que le bien en sortira " souligne Zhenya Gershman

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents