Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

LE CURIEUX DES ARTS

LE CURIEUX DES ARTS

Le Curieux des arts, observateur de l'actualité artistique. Large focus sur l'Italie. Exposition. Musée. Opéra. Théâtre. Livre. Biennale. Salon. Marché de l'art.


MAD 6, les trois jours de l’édition contemporaine

Publié par Gilles Kraemer sur 7 Septembre 2021, 21:54pm

Catégories : #Expositions Paris, #Livres, #Prix et récompenses, #Salons et foires d'art

Gilles Kraemer

Pour sa sixième édition, MAD se déplace à Romainville, dans un nouveau “hub” pour l’art contemporain, une ancienne friche industrielle entièrement réhabilitée par la Fondation Fiminco. Chaufferie monumentale de 14 mètres sous plafond et sur 1000 m², ce lieu est formidable  pour présenter un panorama des pratiques éditoriales contemporaines, de l’édition fanzine aux œuvres rares : prints, multiples, livres, films et disques d’artistes…

Dans l’atelier de Michael Woolworth, le Triptyque dissociable d'Anne et Patrick Poirier, CHAOS, 2021. Lithographie originale sur vélin et rehaut manuel. Michael Woolworth Publications. Chaque planche 120 × 80cm.. 15 exemplaires. Egalement, à gauche, une lithographie d'Abdelkader Benchamma, Ghost Airship  © photo Le Curieux des arts Gilles Kraemer, printemps 2021.

MAD 5 avait réuni, début septembre 2019, 70 éditeurs internationaux sur le campus de l’IESA, Art & Culture, Cité Griset, Paris. Pas de MAD en 2020, Coronavirus en ayant décidé autrement.

Sous la direction artistique de Sylvie Boulanger, directrice du cneai= [centre national d’art contemporain dédié à l’œuvre média, Paris] et de Michael Woolworth, Atelier Woolworth [fondé en 1985 à Paris, implanté dans les anciens locaux de Franck Bordas à la Bastille], cette sixième édition de MAD invite les visiteurs à découvrir une centaine d’éditeurs d’art internationaux et des milliers d’œuvres, un programme de rencontres et performances.

Bien plus qu’un salon, MAD expose la figure de l’éditeur, l’acteur le plus indépendant et le plus polyvalent de la scène artistique : 100 éditeurs internationaux sélectionnés pour la qualité de leurs propositions dans une scénographie signée Roch Deniau.

Antonio M. Xoubanova, Graffiti. 14,3 × 21,5cm, 304 pages, 293 photographies couleur. Édition de tête : Livre accompagné de 3 tirages. Coupures et collages uniques réalisés par l’artiste. Édition de 100 exemplaires. RVB Books.

Parmi les exposants, de 476 à \hon\ books, l’on retiendra antoine lefebvre éditions, Atelier Vis‑à‑Vis, École des Arts Décoratifs, François Righi Les livres sont muets, La Maison de Z, LAAB, Laboratoire Associatif d’Art, Laurel Parker Book, Les Ateliers Moret Edition, mfc‑michèle didier, Michael Woolworth Publications, Pierre Souple, RVB Books, Studio Bordas ou Theatrum Mundi..

La sélection des éditeurs invités est assurée par un Comité scientifique composé de Catherine de Braekeler, ancienne directrice du Centre de la gravure et de l’image imprimée (Belgique); les artistes Claude Closky et Mathieu Mercier; Michèle Didier, éditrice et directrice de la galerie mfc–michèle didier ; Julien Guerrier, directeur des Éditions Louis Vuitton. Chantal Lachkar, ancienne directrice de la bibliothèque du Musée des Arts Décoratifs ; le collectionneur Romain Leclere ; Laurel Parker, directrice artistique et fondatrice de Laurel Parker Book et Cécile Pocheau-Lesteven, conservatrice au département des estampes et de la photographie, BnF.

Françoise Pétrovitch, Regarder les oiseaux, printemps 2020. 7 dessins originaux (du set A à Q) dans un coffret à fenêtre. Verre soufflé à la bouche, papiers gaufrés, toile italienne. Design et fabrication, Laurel Parker Book. Laurel Parker Edition, 2020, Paris. 17 jeux uniques (A à Q) dont 14 exemplaires en vente + 3 épreuves d’artiste.

L’ADAGP, Société des auteurs dans les arts graphiques et plastiques, en partenariat avec MAD, lance l’édition 2021 de la Révélation Livre d’Artiste destinée à soutenir la création contemporaine dans cette discipline artistique. Doté de 5 000 €, ce prix s'accompagne d’une présentation du livre sur les cimaises de l’ADAGP et d’un portrait filmé et diffusé sur le site d’Arte. Ce prix sera remis lors de l’ouverture de MAD 6, vendredi 10, par Philippe Ramette et Sylvie Huerre-Debré, présidents du jury. Les livres des nominés sont à découvrir à l'entrée du salon.

Le nouveau Prix MAD Jeune Création offre à l'un des artistes émergents sélectionnés pour la 71ème édition du festival d'art contemporain Jeune Création, de présenter son travail à cette manifestation. La lauréate est Julia Gault.

Triptyque dissociable de Anne et Patrick Poirier, CHAOS, 2021. Lithographie originale sur vélin et rehaut manuel. Michael Woolworth Publications. Chaque planche 120 × 80cm.. 15 exemplaires.

 

 

Dans l’atelier de Michael Woolworth © photo Le Curieux des arts Gilles Kraemer, Paris, printemps 2021.

MAD 6 / Multiple Art Day

10, 11 & 12 septembre 2021

Fondation Fiminco - 43 rue de la Commune de Paris - 93230 Romainville

Multiple Art Days

 

 

 

 

 

 

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents