Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

Gilles Kraemer

Jean-Michel Othoniel © Académie des Beaux-Arts – Juliette Agnel

Au cours de la séance plénière de ce mercredi 22 septembre 2021, l’Académie des beaux-arts a élu Jean-Michel Othoniel, membre de la section de sculpture, directeur de la Villa Les Pinsons (Fondation Dufraine) pour un mandat de 5 ans. Il succède à Muriel Mayette-Holtz, de la section des membres libres de l’Académie, qui assurait ces fonctions depuis janvier 2019.

Propriété de l’Académie des beaux-arts, cette Villa abrite durant l’année une quinzaine d’artistes en résidence. Située à Chars dans le Val-d’Oise, elle fut léguée à l’Académie par Louis Dufraine à sa mort en 1937 avec la volonté de créer, dans cet ancien orphelinat, une résidence d’artistes. Grâce aux aménagements de l’architecte Marc Saltet (1906 - 2008), membre de l’Académie des beaux-arts, une quinzaine d’artistes furent chaque année accueillis à Chars.

La Villa Les Pinsons fait actuellement l’objet d’un important chantier de rénovation dans le but d’accueillir de nouveau les artistes dans les meilleures conditions à partir de l’automne 2022.

 

Élu le 14 novembre 2018 dans la section de sculpture de l’Académie des beaux-arts, Jean-Michel Othoniel sera officiellement installé sous la Coupole du Palais de l’Institut de France le 6 octobre au fauteuil V, précédemment occupé par Eugène Dodeigne (1923-2015).

Jean-Michel Othoniel © Le Curieux des arts Gilles Kraemer, septembre 2021, jardin intérieur du Petit Palais, Paris.

Jean-Michel Othoniel © Le Curieux des arts Gilles Kraemer, septembre 2021, jardin intérieur du Petit Palais, Paris.

Jean-Michel Othoniel © Le Curieux des arts Gilles Kraemer, septembre 2021, Petit Palais, Paris.

Au Petit Palais, du 28 septembre 2021 au 2 janvier 2022, avec Le Théorème de Narcisse - un homme-fleur, qui en se reflétant lui-même, reflète le monde autour de lui - Jean-Michel Othoniel est présent dans les salles de ce musée et de son jardin intérieur, avec plus de 70 œuvres inédites. Commissariat de Christophe Leribault, directeur du Petit Palais & de Juliette Singer, conservatrice en chef du patrimoine, responsable des projets art contemporain du Petit Palais.

Il s’agit de la plus grande exposition personnelle de l’artiste à Paris depuis sa rétrospective My Way au Centre Georges Pompidou au printemps 2011, visible ensuite à Séoul, Tokyo puis New York.

 

 

 

Tag(s) : #Art des jardins, #Expositions Paris, #Musées, #Prix et récompenses
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :