Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

LE CURIEUX DES ARTS

LE CURIEUX DES ARTS

Le Curieux des arts, observateur de l'actualité artistique. Large focus sur l'Italie. Exposition. Musée. Opéra. Théâtre. Livre. Biennale. Salon. Marché de l'art.


Pierre Leguillon, lauréat de la 3ème édition du Prix Bob Calle 2021 du livre d’artiste

Publié par Gilles Kraemer sur 2 Juin 2021, 12:33pm

Gilles Kraemer

Le Prix Bob Calle 2021 du livre d’artiste, a été remis, d’une façon confidentielle [mesures sanitaires et couvre-feu à 21h], ce 1er juin 2021, dans l’époustouflante bibliothèque des Beaux-Arts de Paris, à l’ouvrage de Pierre Leguillon, Ads. Ce livre d'artiste était exposé en même temps que les 51 ouvrages sélectionnés pour ce prix par 15 experts de 9 pays européens. Dès aujourd'hui et dans le nouvel accrochage, prévu jusqu'en mai 2022, du parcours du Musée d'art moderne du Centre Pompidou, les originaux des magazines sélectionnés par Pierre Leguillon pour sa publication sont présentés. 

Cattelan aime tellement les chaussures jusqu'à se jeter dans l'eau in Pierre Leguillon, Ads © photo Le Curieux des arts Gilles Kraemer, 1er juin 2021.

Un ouvrage sans texte ni commentaire pour Ads, diminutif d’Advertisements en anglais. Seulement des publicités, découpées dans divers magazines, pour lesquelles des artistes posèrent, de Marina Abramović à Aaron Young ou Cerith Wyn Ewan photographié par Juergen Teller, des années 1940 à aujourd’hui. Comme le livre d’une victime de la mode, découpant des publicités et les collant dans un gros cahier, un book fashion.

Pierre Leguillon à gauche & son éditeur Olivier Vandervliet de Triangle Books  © photo Le Curieux des arts Gilles Kraemer,  2 juin 2021, Musée national d'art moderne / Centre Pompidou.

Tout est parti de la photographie de Marcel Broodthaers (à gauche), pseudo directeur du musée d'art moderne, département des aigles, posant avec une chemise van Laak hyper Piet Mondrian © photo Le Curieux des arts Gilles Kraemer,  2 juin 2021, Musée national d'art moderne / Centre Pompidou.

Un double Jeff Koons in Pierre Leguillon, Ads © photo Le Curieux des arts Gilles Kraemer, 1er juin 2021.

Un livre de caricatures contemporaines comme le souligne Pierre Leguillon (1). Un livre d’artiste mais l’on y voit aucune œuvre d’artiste, seulement des artistes vantant un alcool, un vêtement, un téléviseur éteint...

Pierre Leguillon décrit d’une façon chirurgicale le choix des publicités parues dans les magazines. C’est féroce car l’on y voit quelqu’un qui montre sa gueule pour vendre quelques chose en paraissant très sérieux. La gueule de cent pieds de long que tirent les modèles lors des défilés de couture. Obligatoire de faire la gueule lorsque l'on présente 5 000 euros de fringue sur le dos. Triste monde. Qu'il est loin le temps d'Inès de la F. ou de Christian L. ... 

Marina Abramović, à gauche © photo Le Curieux des arts Gilles Kraemer,  2 juin 2021 au Musée national d'art moderne / Centre Pompidou

Jean Cocteau pour une télévision & Salvador Dali pour de l'alcool in Pierre Leguillon, Ads © photo Le Curieux des arts Gilles Kraemer, 1er juin 2021.

Marina Abramović, porte-manteau. Cattelan assis sur un canapé de psychanalyste pour vendre des chaussures à côté de jambes d’un mannequin de cire. Ou des chaussures si chères à un ancien président du Conseil constitutionnel. Cocteau sans aucun naturel [l’inventeur du pluriel de cocktail devenant des cocteau] posant le pied sur un siège pour promouvoir une télévision. Finalement, s’en sortent bien Salvador Dalí – avida dollars selon son anagramme, ceci parait normal - et Andy Warhol devenant sa propre marque. Que diable allait-il faire dans cette galère ? dixit Molière, en découvrant interrogatif Louise Bourgeois et encore, plus incroyable, Max Ernst. Démonstration du bling, blang, bloug, sur qui tombe-t-on en ouvrant ce livre car placé en son milieu de pagination et judicieusement mis sur la page de droite, un vieux réflexe publicitaire ? L’ineffable Jeff Koons et un sac "customisé". 

Louise Bourgeois in Pierre Leguillon, Ads © photo Le Curieux des arts Gilles Kraemer, 1er juin 2021.

 

Qui est Pierre Leguillon, né à Nogent-sur-Marne, France, en 1969 ? Après une formation en Arts plastiques à l’Université de Paris 1–Panthéon-Sorbonne, il débute sa carrière en tant qu’éditeur et critique d’art. Artiste protéiforme, il travaille essentiellement sur la production et la reproduction d’images dont il possède une grande collection, aujourd’hui réunie au sein de son Musée des Erreurs à Bruxelles, images que l’on retrouve dans cet ouvrage. Son travail a été exposé au Louvre (Paris, 2009), au Mamco (Genève, 2010), au Moderna Museet (Malmö, 2010), plus récemment au Wiels (Bruxelles, 2015), à la Fondation d’entreprise Ricard (Paris, 2019) et au Frye Museum (Seattle, 2019). Il enseigne à la HEAD – Genève, Haute Ecole d’Art et de Design, dont le site surfe sur le modeux inclusif.

Pierre Leguillon, Ads © photo Le Curieux des arts Gilles Kraemer, 2 juin 2021 au Musée national d'art moderne / Centre Pompidou. 

Présidé par Vera Michalski-Hoffmann, éditrice en Suisse, Pologne, France et présidente de la Fondation Jan Michalski pour l’écriture et la littérature à Montricher, Suisse, le jury se composait cette année de l’artiste Jean-Michel Alberola ; Philippe Apeloig, designer graphique et typographe français ; Alexandra Baudelot, commissaire d’exposition, éditrice et critique d’art ; Bernard Blistène, directeur du Musée national d’art moderne-Centre Pompidou ; Théophile Calot, directeur de la librairie Florence Loewy et éditeur de livres d’artiste ; Jean de Loisy, directeur des Beaux-Arts de Paris et Bertrand Schefer, écrivain, réalisateur et traducteur français.

Peter Shire, l'incroyable américain du groupe milanais Memphis in Pierre Leguillon, Ads. Tout est dans le jeu des rayures, surtout celui de ses chaussettes. Manifestement, il s'est fait plaisir en posant. Trop fort Peter ! © photo Le Curieux des arts Gilles Kraemer, 1er juin 2021.

Doté généreusement de 5 000 €, ce prix récompense, pour la 3ème année un livre d’artiste – non de bibliophilie faut-il bien le préciser – parmi les 51 sélectionnés par des experts de différents pays européens.

Voulu par Laurence Dumaine Calle, ce prix est un hommage à Bob Calle, oncologue et grand collectionneur, créateur du Carré d’Art de Nîmes. Ce qui expliquait la présence de Jean Bousquet lors de cette présentation aux Beaux-Arts. Ami des artistes, découvreur de talents, il partagea avec Laurence une passion pour les livres d’artistes, les concevant comme une œuvre originale et unique.

Présidée par Laurence Dumaine Calle [éditrice des éditions 591, clin d’œil à la galerie 291 d’Alfred Stieglitz et la revue 391 de Francis Picabia, qui s’en souvient encore), l’association Bob Calle montre et défend passionnément cette forme d’art si particulière qu’est le livre d’artiste, aidant à sa (re)connaissance. 

Andy Warhol largement prescripteur même au Japon, un "influenceur" aujourd'hui qui serait suivi par des millions de flammes sur Instagram pour la moindre inintéressante publication © photo Le Curieux des arts Gilles Kraemer, 2 juin 2021 au Musée national d'art moderne / Centre Pompidou. 

(1) Les réflexions de Pierre Leguillon sont extraites de Page 2, film de Valérie Mréjen et Bertrand Schefer, 2021, l'artiste présentant son livre dans la bibliothèque des Beaux-Arts de Paris. Cette vidéo était projetée dans l’amphithéâtre d’honneur des Beaux-Arts, sous le regard de la fresque de Paul Delaroche.

Pierre Leguillon, Ads © photo Le Curieux des arts Gilles Kraemer, 1er juin 2021.

Pierre Leguillon, Ads, 2019. 88 pages. Éditions Triangle Book, Bruxelles. Tirage à 750 ex. Un index liste les artistes et les marques cités, avec la date de parution des publicités. Prix 30 €.

http://www.trianglebooks.com/     https://www.prixdulivredartiste.com/

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents