Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

LE CURIEUX DES ARTS

LE CURIEUX DES ARTS

Le Curieux des arts, observateur de l'actualité artistique. Large focus sur l'Italie. Exposition. Musée. Opéra. Théâtre. Livre. Biennale. Salon. Marché de l'art.


La Fondation Louis Roederer apporte son soutien à la Villa Medicis - Académie de France à Rome. Partenariato tra la Villa Medici e la Fondazione Louis Roederer.

Publié par Gilles Kraemer sur 3 Mars 2021, 21:56pm

Catégories : #Cinéma, #Italie, #Mécénat, #Photographie, #Prix et récompenses, #Rome

Gilles Kraemer (à partir du dossier de presse).      

 

Mécène engagé depuis dix années en faveur de la création contemporaine, la Fondation Louis Roederer a souhaité apporter son soutien à la mission d’accueil des pensionnaires et des résidents de la Villa Médicis - Académie de France à Rome.

Statue de Dea Roma dans les jardins de l'Académie de France à Rome © photo Le Curieux des arts Gilles Kraemer, octobre 2017.

Notte bianca 2019 a Villa Medici, a cura di Saverio Verini Foto © photographie Daniele Molajoli.

La Fondation accompagnera l’Académie dans ses actions de développement de la recherche, production et diffusion artistiques tout en favorisant les rencontres entre créateurs et publics à l’occasion d’événements parmi lesquels la Nuit Blanche, l’exposition collective de chaque promotion de pensionnaires, et ¡Viva Villa! - Festival des résidences d’artistes organisé conjointement avec la Casa de Velázquez de Madrid, la Villa Kujoyama de Kyoto et la Collection Lambert d'Avignon – à Avignon, chaque année, à l’automne. http://www.lecurieuxdesarts.fr/2019/10/les-forets-mouvantes-de-viva-villa-rome-madrid-kyoto-collection-lambert-avignon.html

Pour Michel Janneau, secrétaire général de la Fondation Louis Roederer, La Fondation ne pouvait rêver d’opportunité plus brillante et plus en phase avec sa vocation pour célébrer ses dix ans en compagnie de notre ami Sam Stourdzé, Directeur de la Villa depuis septembre 2020.

Il est vrai que Sam Stourdzé, qui fut de 2014 à l’été 2020 le directeur des Rencontres d’Arles, connait l'implication de cette Fondation à Arles. Depuis sa création, les Rencontres d’Arles défendent la photographie et l’ensemble de ses acteurs, les galeries trouvant naturellement leur place au sein du festival ; par leur travail de défricheur, elles sont souvent les premières à repérer les talents de demain. Lors de ces Rencontres, le Prix Découverte Louis Roederer récompense un artiste et sa galerie à travers une acquisition d’un montant de 15 000 euros, tandis que le public désigne son lauréat à travers une acquisition d’un montant de 5 000 euros.

Malgré l’annulation de la 51ème édition du Festival en 2020, la troisième édition du Prix Découverte Louis Roederer a été maintenu. Le Prix du jury a été décerné à deux photographes et leurs galeries: l’Indienne Poulomi Basu, représentée par les galeries New Art Exchange à Nottingham et Autograph à Londres; ainsi que le Franco-Ivoirien François-Xavier Gbré, proposé par la galerie Cécile Fakhoury à Abidjan, Dakar et Paris. Prix lié à une dotation de 5 000 euros chacun, à valoir en une acquisition d’œuvres.

Par souci d’équité, dans ce contexte inédit de la pandémie du coronavirus, la dotation de 15.000 euros fut répartie entre les artistes et galeries présentant les dix projets nominés. Dans le contexte de la Covid-19, il n’y a  eu pas  de présentation des dix projets retenus dans la chapelle de l’ancien hôpital Laennec, rue de Sèvres à Paris. http://www.lecurieuxdesarts.fr/2020/04/annulation-des-51e-rencontres-de-la-photographie-d-arles-2020.html

Escalier de la Villa Médicis © photo Le Curieux des arts Gilles Kraemer, octobre 2017.

La Fondation Louis Roederer a été créée en 2011 pour pérenniser la politique de mécénat menée par la Maison Louis Roederer depuis sa découverte de la collection de photographies de la Bibliothèque nationale de France en 2003. Elle accompagne la BnF, en soutenant les expositions des grands artistes et photographes contemporains et historiques comme à l'automne 2020 l’exposition Ruines consacrée à Josef Koudelka.

Celle-ci a complété son engagement par la Bourse de la recherche pour la photographique à la BnF (Angèle Ferrere en 2020) et, depuis 2018 les Prix de la Révélation au cœur de la Semaine de la Critique à Cannes et au Festival du Cinéma Américain de Deauville.

 

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents