Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Gilles Kraemer

Gilles Kraemer.

 

Quatrième édition de cette manifestation vénitienne autour de l’art du verre, The Venice Glass Week s’est déroulé du 5 au 13 septembre à Venise et à Murano sous le titre de #TheHeartOfGlass. Au cours de cette manifestation, des prix ont été proclamés au Palazzo Franchetti (entre campo San Stefano et pont de l’Accademia), siège de l’Istituto Veneto di Scienze Lettere ed Arti.

 

Fondazione Berengo. Unbreakable : Women in Glass © Koen Vanmechelen, foto Studio Leyssen.

Le Bonhams Prize for The Venice Glass Week (seconde édition) a été décerné à l’exposition Unbreakable : Women in Glass, ouverte à la Fondazione Berengo à Murano. Les deux commissaires sont Nadja Romain et Koen Vanmechelen.

Ce projet vainqueur présente les œuvres de 64 artistes femmes avec lesquelles Berengo Studio a travaillé au cours de ces trente ans. Parmi elles, Monica Bonvicini, Chiara Dynys, Tracey Emin, Laure Prouvost, Patricia Urquiola, Joana Vasconcelos, Ursula von Rydingsvard... L’originalité de ce projet réside dans la considération que de nombreuses femmes confrontées à cet art ont expérimenté des techniques innovantes et redéfini les limites que l’on peut tirer de l’art du verre.

 

Vue de l’exposition © photographie Massimo Pistore

Le jury du Bonhams Prize for The Venice Glass Week a attribué à ce projet vainqueur 1.000 euros que la Fondazione Berengo a souhaité reverser à Women for Women International, organisation humanitaire fondée en 1993, aidant à la réinsertion des femmes victimes de la guerre. La co-commissaire de cette exposition, Nadja Romain, est Special Advisor del Board of Trustees de cette association.

Ce prix est mécéné par le département des arts décoratifs du XXe siècle et du design de la maison de ventes Bonhams, New York.

 

Le jury du Prix Bonhams a également décerné deux mentions spéciales à Tristano di Robilant pour La finestra mi disse et à Marcin Gierat pour Man in the Glass. Grâce à un collectionneur privé, souhaitant rester anonyme, ils ont reçu chacun 500 euros.

 

Vue de l’exposition de Tristano di Robilant © photographie Massimo Pistore.

Ces deux mentions s'adressent à des projets particulièrement intéressants et emblématiques de cette semaine vénitienne du verre. Soit La finestra mi disse de Tristano di Robilant, commissariat d’Elisa Schaar au Palazzo Contarini Polignac et Man in the Glass de l’artiste polonais Marcin Gierat, commissariat de Marica Denora et Alessandro Possati au Zuecca Projects Space.

 

Man in the Glass, Marcin Gierat et ses portraits des verriers de chez Barovier & Toso, Schiavon Art Tem, NasonMoretti © photographie Massimo Pistore.

Marcin Gierat, Portrait de Marco Nason, directeur de NasonMoretti, 2019. Photographie au collodion humide sur verre de Murano. 35 x 43 cm  © remerciements à Zuecca Projects.

Le jury était composé de Jean Blanchaert (commissaire et membre du Comité scientifique de The Venice Glass Week), Giovanna Palandri (Chancelier de l'Istituto Veneto di Scienze Lettere ed Arti et Président du Comité d’organisation de The Venice Glass Week), Dan Tolson (directeur international du département des Arts décoratifs du XXe siècle et du Design de Bonhams, New York) et Benedetta Alpini (responsable du bureau de Bonhams Milan)

 

Matteo Silverio et Stefano Bullo.

L’Autonoma Residency Prize (première édition) a été décerné au duo de l’architecte designer Matteo Silverio & Stefano Bullo, verrier, pour leur projet Touch - me !; les primés devant avoir entre 18 et 35 ans. Ils seront accueillis en résidence, en 2021, pendant deux mois, à la Pilchuck Glass School de Seattle (États-Unis). Le coût de cette résidence est estimé à 10 000 euros. Une bourse de 1 000 € leur est également attribuée.

 

Vue de l’exposition Touch-Me ! © photographie Massimo Pistore.

Pour le jury de l’Autonoma Residency Prize, c’est l’innovation recherchée à la base du projet Touch-Me! qui a retenu toute son attention. Il combine art, techniques traditionnelles de Murano et technologies digitales. Touch-Me ! est un vase conçu pour être touché, manipulé et personnalisé. Sa forme permettant des changements perpétuels, son possesseur devient le protagoniste d’un processus créatif.

Marcantonio Brandolini d’Adda (co-fondateur de Autonoma), Alice De Santillana (co-fondatrice de Autonoma), Tina Aufiero (artiste), Caterina Toso (historienne du verre) et Alma Zevi (galeriste) composaient ce jury.

Unbreakable : Women in Glass, commissaires Koen Vanmechelen & Nadja Romain - The Venice Glass Week 2020 © photographie Massimo Pistore.

Unbreakable: Women in Glass - Fondazione Berengo Art Space, Campiello della Pescheria 4 -jusqu’au 7 janvier 2021 – Murano - http://www.berengo.com

Diana Al-Hadid (Syrie), Monira Al Qadiri, (Kuwait), Maria Thereza Alves (Brésil), Alice Anderson (Royaume-Uni), Polly Apfelbaum (États-Unis), Elvira Bach (Allemagne), Patricia Bagniewski (Brésil), Rina Banerjee (Inde), Fiona Banner (Royaume-Uni), Rosemarie Benedikt (Autriche), Pieke Bergmans (Pays-Bas), Renate Bertlmann (Australie), Monica Bonvicini (Italie), Marion Borgelt (Australie), Enrica Borghi (Italie), Nancy Burson (États-Unis), Penny Byrne (Australie), Judy Chicago (États-Unis), Petah Coyne (États-Unis), Erin Dickson (Royaume-Uni), Chiara Dynys (Italie), Marie-Louise Ekman (Suède), Tracey Emin (Royaume-Uni), Josepha Gasch-Muche (Allemagne), Gerda Gruber (Autriche), Charlotte Gyllenhammar (Suède), Charlotte Hodes, (Royaume-Uni), Shirazeh Houshiary (Iran), Ursula Huber (Italia), Marya Kazoun (Liban/Canada), Marta Klonowska (Pologne), Kiki Kogelnik (Autriche), Brigitte Kowanz (Autriche), Karen LaMonte (États-Unis), Silvia Levenson (Argentine), Federica Marangoni (Italie), Oksana Mas (Ukraine), Kate MccGwire (Royaume-Uni), Denise Milan (Brésil), Liliana Moro (Italie), Prune Nourry (France), ORLAN (France), Lucy Orta (Royaume-Uni), Cornelia Parker (Royaume-Uni), Anne Peabody (États-Unis), Sibylle Peretti (Allemagne), Laure Prouvost (France), Hye Rim Lee (Corée du Sud), Maria Grazia Rosin (Italie), Yaşam Şaşmazer (Turquie), Joyce J. Scott (États-Unis), Shan Shan Sheng (Chine), Meekyoung Shin (Corée du Sud), Valeska Soares (Brésil), Ivana Šrámková (Répubblique Tchèque), Lolita Timofeeva (Lettonie), Janaina Tschäpe (Allemagne), Patricia Urquiola (Espagne), Kiki van Eijk (Pays-Bas), Joana Vasconcelos, (Portugal), Ursula von Rydingsvard (Allemagne), Sabine Wiedenhofer (Autriche), Rose Wylie (Royaume-Uni), Yin Xiuzhen (Chine).

 

Marcin Gierat, Man in the Glasshttp://www.zueccaprojects.org/

 

 

 

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article