Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Gilles Kraemer

Gilles Kraemer (d’après le dossier de presse)

 

Niccolò Boldrini (attribué à) d’après Tiziano Vecellio, San Francesco riceve le stimmate, 1535-1545. Bois gravé.

Avec cette donation de 110 estampes du Titien (Pieve di Cadore 1488/1490 – 1576 Venise) ou d’après celui-ci, faite par Luigino et Carmelo Paludetti à la Fondazione Centro Studi Tiziano e Cadore, la ville Pieve di Cador devient la référence internationale des estampes du maître de la peinture vénitienne du XVe siècle.

Luigino et Carmelo Paludetti, deux des membres fondateurs de la Fondation Centro Studi Tiziano e Cadore, ont fait don à cette institution de ces estampes qu’ils avaient acquises auprès de Claudio Ceccato de la Bottega delle Arti Stampe Antiche à Padoue. Elles viennent compléter les 200 numéros de la Fondation et les 80 numéros appartenant au musée de Pieve di Cadore. Fort maintenant d’un collationnement de 390 estampes de ou d’après Le Titien, ce fonds portera désormais le nom de Paludetti.

 

Felice Zuliani d’après Tiziano Vecellio, Martirio di San Pietro Martire, 1867. Lithographie.

Parmi ces nouvelles pièces figurent des bois gravés et des burins du XVIe réalisés par Niccolò Boldrini, Giovanni Britto, Cornelis Cort ou Martino Rota mais aussi de rares estampes des siècles suivants, certaines coloriées à la main et une lithographie inédite du Martyr de Saint Pierre, sortie des presses en 1867. Ce chef d’œuvre peint entre 1528 et 1530 pour la basilique vénitienne Santi Giovanni e Paolo, devait disparaître dans l’incendie de 1867.

 

Depuis quelques années, la Fondazione Centro Studi Tiziano e Cadore a entamé une intense recherche sur le Titien, avec le concours de nombreux experts internationaux du peintre. L’accent porte sur le collationnement systématique des estampes autour du Titien sous la direction de Francesca Cocchiara, spécialiste de l’art graphique.

 

Cornelis Cort d’après Tiziano Vecellio, La Gloria ou La Trinité, 1566. Burin.

De son temps, Titien contribuera à faire connaître ses peintures et à diffuser son art en les faisant reproduire par l’estampe. Après sa mort, l’édition de gravures d’après son œuvre participera à la connaissance de nombre de ses toiles. Parmi les estampes du Fonds Paludetti, l’on retiendra l’Adoration des pasteurs de Giovanni Britto, Saint François recevant les stigmates et le célébrissime Paysage aux vaches et à l’aigle attribués à Niccolò Boldrini; mais aussi d’extraordinaires burins du XVIe siècle tels le Martirio di San Lorenzo/ Martyr de saint Laurent de l’atelier des Sadeler, le Supplizio di Prometeo/ Supplice de Prométhée de Martino Rota et surtout San Girolamo nel deserto/ Saint Jérôme dans le désert et la célèbre Gloria ou Adoration de la Trinité (1566) du flamand Cornelis Cort.

L’on retrouve des œuvres de Giuseppe Maria Mitelli figurant le plafond de Santo Spirito in Isola, du vénitien Giacomo Piccini ou du français Noël Robert Cochin, un rarissime tirage sur parchemin de l’Annonciation de San Salvator. Parmi les feuilles du 19ème il faut relever la lithographie, avec rehauts de couleurs, de l’Assomption de l’église des Frari.

 

Giuseppe Maria Mitelli d’après Tiziano Vecellio, Caino e Abele, XVIIe siècle. Eau-forte.

 https://www.tizianovecellio.it/

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le 24 octobre 1599, le peintre Cesare Vecellio décidait d’offrir un tableau à sa ville pour une des salles du Consiglio della Magnifica Comunità di Cadore, lieu de la vie administrative. Cette œuvre, riche de symboles, immortalise l'un des moments majeurs de l’histoire locale, celle de l’engagement de la ville à l’égard de Venise advenu en 1420. Une exposition-dossier dans la maison natale de Tiziano Vecellio, dit Le Titien – cousin de Cesare – revient sur ce fait historique. Ce tableau bénéficiera ensuite d’une restauration.

Venezia in Cadore. 1420 - 2020. Seicento anni dalla Dedizione del Cadore alla Serenissima e un quadro di Cesare Vecellio

Casa natale di Tiziano Vecellio

18 juillet – 27 septembre 2020

Pieve di Cadore - Italie

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article