Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Gilles Kraemer

Gilles Kraemer (d’après le dossier de presse).

 

Rosso Fiorentino, Saint Jean jeune, c. 1520. Tempera sur sur bois. 53,5 x 35,5 cm..

Grâce à Lorenzo Gnocchi, son élève et héritier, professeur à l’Université de Florence, la Galerie des Offices à Florence s'enrichit de la donation de la collection de l'historien d'at et professeur Carlo del Bravo.

Cette donation comprend 455 œuvres – peintures, dessins et sculptures du XVI au XXe siècle dont le spectaculaire San Giovannino du génial maniériste Rosso Fiorentino, dernier tableau de ce peintre à être encore en mains privées ainsi que des chefs-d’œuvre de Tribolo, de Jacopo Vignali, Giovanni Battista Foggini, Ingres, Pio Fedi, Giuseppe Bezzuoli et d’autres.

 

Lorenzo Gnocchi et Eike Schmidt. Juillet 2020.

Pour Eike Schmidt, directeur des Offices, il s’agit de l’une des plus importantes et considérables donations aux musées florentins depuis la Seconde guerre mondiale. Mes remerciements s'adresse à Carlo Del Bravo et à son héritier Lorenzo Gnocchi.

Carlo del Bravo (16 juillet 1935 - 12 août 2017) fut professeur d’Histoire de l’art à l’Université de Florence, dans un vaste champ d’études, allant de la Renaissance à l’art contemporain. Etudiant de cette université toscane, sa thèse portait sur Liberale da Verona (vers 1445 - Vérone, 1527/29), prélude à d’importantes recherches sur la sculpture siennoise du Quattrocento, Filippo Brunelleschi, Luca della Robbia, Donatello, Michelangelo, les maniéristes Nicollò Tribolo et Rosso Fiorentino.. Professeur dès 1959, il enseignera jusqu’en 2008. Auprès de lui, se sont formées de nombreuses générations d’étudiants dont trois directeurs de la Galleria d’Arte Moderna du Palais Pitti, Ettore Spalletti, Carlo Sisi, Simonella Condemi, et Antonio Natali, directeur de la Galerie des Offices et prédécesseur de Eike Schmidt.

Il dirigera également avec Carlo Sisi et Annamaria Petrioli Tofani la revue Artista. Critica d’arte in Toscana.

Ses écrits portent sur l’art siennois du Quattrocento, de Leonardo da Vinci ou Raffaello; de la peinture florentine du Seicento à la sculpture de Cellini et Lorenzo Mochi, du Caravage au Bernin, des artistes italiens et européens du XIXe siècle à la sculpture italienne entre 1920 et 1940. Il fut également membre de la Commission pour l’évaluation et les nouvelles acquisitions de la Galleria d’Arte Moderna du Palazzo Pitti.

 

Giovanni Colacicchi, Portrait de Carlo Del Bravo, 1982. Huile sur toile. 40,5 x 30,5 cm.. Jacopo Vignali, Jeune flutiste, c. 1650. Huile sur toile. 72 x 58,5 cm..

Le jeune Jean de Rosso Fiorentino sera présenté dans le futur parcours du Cinquecento aux Offices et les deux toiles poignantes du florentin Jacopo Vignali - Jeune flutiste et Jésus à la couronne d’épines - seront exposées à la Galleria Palatina.

La majeure partie de la collection comprend des œuvres du XIXe siècle de Giuseppe Bezzuoli, du bayonnais Léon Bonnat (1833 – 1929), dont les Offices possèdent déjà deux autoportraits, d’Antonio Ciseri ou Raffaello Sernesi, et de nombreuses peintures d’artistes amis comme Bruno Innocenti, Giovanni Colacicchi, Renzo Dotti ou Rodolfo Meli. Ils seront présentés dans deux salles de la Galleria d’Arte Moderna du Palazzo Pitti, qui étaient jusqu'à présent des bureaux.

Une exposition est prévue sur ce collectionneur, chercheur et professeur ainsi que l’édition du catalogue raisonné de sa collection.

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article