Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Gilles Kraemer

 

Gilles Kraemer (mardi 7 juillet, place achetée)

 

Alice le miroir d’un monde nouveau, du monde de l’après. Retour d'un spectacle donné dans le même lieu [14 décembre 2019 – 12 janvier 2020], avec la même distribution, mais dans une salle adaptée au Covid 19.

 

Alice traverse le miroir © Jean-Louis Fernandez.

Après l’expérience de l’Opéra Comique, http://www.lecurieuxdesarts.fr/2020/06/opera-comique-faut-qu-ca-saigne-dans-cabaret-horrifique.html celle du théâtre dans une été 2020 proclamé "apprenant". Quelle horrible intrusion que ce mot invitant les artistes à s’impliquer. Une méconnaissance du monde de la création, de l’art vivant, du théâtre. Les arts vivants n’ont nullement besoin d’injonction(s) ou de directive(s). Par nature, ils se remettent en permanence en cause, vigies toujours dans l’éveil, ouvreurs de nos yeux, agitateurs de nos réflexions. Une représentation théâtrale ne nous laisse pas dans l’indifférence, mais dans l’acceptation ou le refus du propos du metteur en scène, du jeu des acteurs, de l’actualité de la pièce. Même s’il m’est arrivé de partir à l’entracte.

Retour enfin au théâtre, Alice, choix bien trouvé pour un voyage derrière le miroir.

 

Théâtre de la Ville / Espace Cardin © photo Le Curieux des arts Gilles Kraemer, 7 juillet 2020.

Retour au Théâtre de la Ville, à l'Espace Cardin. Une salle de rouge et de noir. Fauteuil rouge l’on s’assoit. Fauteuil noir c’est non, c’est interdit. Quelques fauteuils ont été ôtés. La distanciation physique est présente. L’on se croirait en classe Affaires et non plus sardines. Fini l’entassement, la proximité. Liberté d’avoir enfin ses aises. Une atmosphère de la nature avec ce gazouillis diffusé avant le spectacle. Assises parmi nous, Alice (Isis Ravel) et Rose Dupont (Grace Seri) attendent d’entrer en scène.

 

Théâtre de la Ville / Espace Cardin © photo Le Curieux des arts Gilles Kraemer, 7 juillet 2020.

Le spectacle peut commencer.

Le théâtre public a repris. Le théâtre privé doit reprendre.

 

Alice traverse le miroir © Jean-Louis Fernandez

 

Alice traverse le miroir

Théâtre de la Ville-Espace Cardin

un été solidaire #1 https://www.theatredelaville-paris.com/fr

mar. 7 & mer. 8 juillet. 19 h 30 / jeu. 9 & sam. 11 juillet 2020 15 h & 19 h 30

sur une idée d’Emmanuel Demarcy-Mota d’après Lewis Carroll

mise en scène Emmanuel Demarcy-Mota

scénographie Yves Collet

 

Théâtre de la Ville / Espace Cardin © photo Le Curieux des arts Gilles Kraemer, 7 juillet 2020

Isis Ravel   Alice

Jauris Casanova  le contrôleur, le cavalier blanc, une pâquerette

Valérie Dashwood  Dorothy, le chapelier fou, la violette

Philippe Demarle  Humpty-Sumpty, le scarabée

Sandra Faure   la reine rouge, Zazie

Sarah Karbasnikoff   une pâquerette, le bouc, la reine blanche

Stéphane Krähenbühl   le monsieur vêtu de papier blanc, le faon, une pâquerette, le roi blanc

Gérald Maillet   le lis tigré, le cheval, le cavalier rouge

Grace Seri  une rose, Rose Dupont

 

 

 

 

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article