Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Gilles Kraemer

 Gilles Kraemer (à partir du communiqué).    

 

L'arte è vita e la vita è, anche, arte   #laculturanonsiferma   #iorestoacasa

64e Salon de Montrouge, avril-mai 2019.

Crise sanitaire liée au Covid-19, la 65e édition du Salon de Montrouge, créé en 1955, est reportée à l’an prochain, du 24 avril au 18 mai. Ce salon aurait dû se tenir du 25 avril au 20 mai 2020. Ce rendez-vous "incontournable" de l’art contemporain est un tremplin pour les créateurs de demain - peintre, vidéaste, dessinateur, sculpteur… -, 70 % ayant moins de 30 ans.

Sous la double direction artistique d’Ami Barak depuis 2016 qui succédait à Stéphane Corréard et de Marie Gautier, la sélection s’est resserrée autour de 47 artistes internationaux, de Tanoé Ackah, née à Abidjan (Côte d'Ivoire) en 1991, vivant et travaillant à Metz à Julien Ziegler, né à Paris en 1987, vivant et travaillant à Paris, et de 3 collectifs - Comma (Clémence Choquet, Mickaël Gamio) vivant et travaillant à Strasbourg, le duo Araks Sahakyan Gasparyan & Ramón Rico Carpena, nés en 1990 en Espagne, vivant et travaillant à Paris et le duo Segondurante, nés en 1993, vivant et travaillant à Bordeaux. 

Le comité de sélection était composé d’Ami Barak et Marie Gautier, Pierre Ardouvin artiste, Cécilia Becanovic de la galerie de Marcelle Alix, Marie Bechetoille commissaire et directrice du centre d’art BBB à Toulouse, Sarah Ilher Meyer commissaire indépendante et critique d’art, Alicia Knock conservatrice au Centre Pompidou [elle fut commissaire du Pavillon de l’Albanie à la 58e Biennale de l’art de Venise], Claire Moulène responsable du développement culturel à la Fondation d’entreprise Ricard, Pedro Morais critique d’art, Isabelle Saltiel collectionneuse, Juliette Soulez journaliste et Clément Thibault commissaire indépendant et critique d’art.

Sélectionnés : Tanoé Ackah, Melissa Airaudi, Louise Aleksiejew, Sharon Alfassi, Aude Anquetil, Theodora Barat, Camille Beauplan, Guillaume Bouisset, Réda Boussella, Pierre Brunet, Flora Citroën, Côme Clerino, Comma (Clémence Choquet & Mickaël Gamio), Anaïs-Tohé Commaret, Charlotte Denamur, Alexandra Devaux, Juliette Dominati, Ben Elliot, Yoann Estevenin, Lorraine Féline, Bertrand Flanet, Valentine Franc, Gaadjika, Hilary Galbreaith, Thomas Guillemet, Yuni Hong Charpe, Jean Roméo Kamptchouang, Hedi Ladjimi, Alice Louradour (1), Jordan Madlon, Lívia Melzi, Adrien Menu, Pierrick Mouton, Charlotte Nicoli, Célia Nkala, Pierre Pauze, Hatice Pinarbasi, Araks Sahakyan Gasparyan & Ramón Rico, Carpena Camila, Rodríguez Triana, Sara Sadik Segondurante, Maxence Stamatiadis, Ana Tamayo, Charlotte Vitaioli, Yuyan Wang, Gaspar Willmann, Takeshi Yasura, Yue Yuan, Mélanie Yvon, Julien Ziegler.

Cinq prix sont remis : le Grand prix du salon-Palais de Tokyo, le Prix Ateliers Médicis, le Prix du conseil départemental des Hauts-de-Seine, le Prix Adagp - Révélation Arts Plastiques  et le Prix Kristal (décerné par le Conseil municipal des enfants de Montrouge).

Clin d'œil avec l'affiche du 54e Salon, en 2009, Fabrice Hergott étant le président du jury. Affiche d'Arnaud Labelle-Rojoux. Le salon se tenait à La Fabrique. 101 artistes.  

 

(1) Alice Louradour était l’une des cinq artistes sélectionnées pour le Prix Dauphine pour l'art contemporain 2017, Le Curieux des arts mécénant ce prix. Le thème retenu cette année fut celui de "Immersion" http://www.lecurieuxdesarts.fr/2017/03/immersion-theme-du-prix-dauphine-pour-l-art-contemporain-2017-le-prix-du-jury-et-celui-du-public-seront-decernes-jeudi-30-mars.html

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article