Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Gilles Kraemer

Gilles Kraemer.   

Dove sono i bei momenti / Di dolcezza, e di piacer ?

Chaise, Sénufo, Côte d’Ivoire DR Sotheby's Paris pour toutes les photographies. 

Un fauteuil confortable pour enfin, lire La Recherche à la lecture mille fois repoussée pour cause " n’j’ai pas l’temps ", voyager autour de sa chambre avec Xavier de Maistre, relire La Peste si présente nommément sur les réseaux sociaux cause #confinement. Voici un temps suspendu pour consulter, sur sa tablette, le catalogue Take a seat ! Prenez place ! Celui de la vente en ligne du 23 au 29 avril 2020, chez Sotheby’s Paris, confinement oblige.  Exclusivement consacrée aux sièges, offrant un panorama des créations de tous les styles ainsi que des œuvres contemporaines - tableaux et photographies - qui s’inspirent de cette pièce de mobilier. https://www.sothebys.com/en/buy/auction/2020/take-a-seat?locale=en

 

Quarante numéros. Certains issus des arts d’Afrique, d’autres des ateliers des ébénistes du XVIIIe siècle. Ou de Jean-Michel Frank (c. 1930), Pierre Jeanneret avec une paire de fauteuils en teck COMMITTEE PJ-SI-30-A, (c. 1959-1960), provenant de Chandigarh, Alexandre Noll (c. 1950), Tom Dixon ou Claude Lalanne avec une paire de chaises bambou en bronze patiné doré (2016).

Paire de fauteuils à châssis en bois sculpté et doré d'époque Louis XV, vers 1750, par Jean-Jacques Pothier, reçu maître en 1750. Dossier plat dit à la reine, incisé de fleurs au dos dans l'apprêt de la dorure, le dossier et la ceinture à larges moulures et sculptés de fleurettes, reposant sur des pieds cambrés ; les dossiers amovibles à châssis ; estampillés I. POTHIER. Sur une estimation de 10 / 12 000 €.

Suite de six fauteuils en bois peint polychrome et doré, sculptés de pampres de vigne, à dossier plat de forme chantournée, reposant sur des pieds cambrés. Travail italien, Gênes, vers 1750. Ces six chaises présentées sont des exemples distinctifs de la production de Settecento Ligure, avec une esthétique empruntée au style Louis XV, avec leur structure inspirée des sièges français dits fauteuils à la reine. Sur une estimation de 40 / 60 000 €.

 

Provenance politique, d’un des "sièges" du pouvoir républicain, le fauteuil de bureau en acajou sculpté d'époque Directoire, vers 1795, à dossier gondole, les pieds sculptés de palmettes et reliés par une entretoise ajourée ; recouvert de cuir ; marqué au pochoir sous l'assise Luxembourg [Palais du Luxembourg]. Estimation 7 / 10 000 €.

 

 

 

 

 

 

 

 

Chaise, Sénufo, Côte d’Ivoire. Apanage des hommes de haut rang, cette chaise s’affirme en œuvre de prestige plus qu’en simple objet usuel, elle atteste du pouvoir et du statut social de son propriétaire. Chez les Sénufo, les chaises et les tabourets avaient un statut particulier : propriété individuelle ils suivaient leur propriétaire dans tous leurs déplacements et étaient utilisés lors des évènements importants. Le reste du temps ils étaient conservés précieusement avec les autres insignes de pouvoir. Estimation 10 / 15 000 €..

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article