Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Gilles Kraemer

Gilles Kraemer.   

© Delphine Balley. Prix Camera Clara 2019.

Créé sous l’égide de la Fondation Grésigny, le prix de photographie Caméra Clara a pour objectif de promouvoir une écriture singulière favorisée par l’utilisation de la chambre, véritable éloge de la composition et du temps. Ce prix de 6 000 € est réservé aux artistes qui travaillent à la chambre photographique. Il récompense un travail d’auteur, inédit, non publié ou exposé au préalable.

Pour la créatrice de ce prix, Joséphine de Bodinat Moreno et la directrice artistique Audrey Bazin, il est apparu essentiel de se positionner en « contrechamp » ou plutôt hors champ des tendances et de faire l’éloge d’une démarche réfléchie et d’une certaine lenteur.

© Delphine Balley. Prix Camera Clara 2019.

Présidé par Dominique de Font-Réaulx, directrice de la médiation et de la programmation culturelle du musée du Louvre, le jury se compose de : Aurélie Chauffert-Yvart, directrice de la galerie Folia; Héloïse Conésa, conservatrice du patrimoine, responsable de la photographie contemporaine au département des estampes et de la photographie de la Bibliothèque nationale de France; Chantal Nedjib, directrice d’une agence de conseil en communication; Guillaume Piens, commissaire général de Art Paris Art Fair, il fut directeur de Paris Photo; Michel Poivert; Fabien Simode, rédacteur en chef de L’Œil ; Marc Donnadieu, conservateur en chef du musée de l’Élysée à Lausanne; Julie Jones, attachée de conservation auprès du cabinet de la photographie, Musée national d'art moderne, Centre Pompidou. Et Joséphine de Bodinat Moreno.

Date limite de dépôt des dossiers : 12 juillet 2020 minuit.

Selon Guillaume Piens, un des membres du jury, " Photographier à la chambre, c'est privilégier la composition par l'inversion de l'image qu'opère la technique de la Camera Clara. C'est aussi faire l'éloge de la lenteur. Le temps de pause prolongé est comme une longue décantation du réel, favorisant une écriture contemplative singulière à l'inverse des images à la plasticité creuse et décorative qui menacent la photographie contemporaine ".

© Arno Brignon

Delphine Balley (1974) fut la lauréate de l’édition 2019 du prix et Arno Brignon (1976) obtint une mention spéciale.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article