Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Gilles Kraemer

 

 Gilles Kraemer.   

Cinq lauréats remportent la deuxième édition du 1% marché de l'art, dispositif de soutien à la création artistique dans le domaine des arts visuels, lancé par la Ville de Paris et le Crédit Municipal de Paris. 

Présidé par Fabrice Hergott, directeur du Musée d’Art Moderne de Paris, composé des représentants de la Ville de Paris et du Crédit Municipal de Paris, comprenant comme expertes invitées Corinne Diserens, directrice de l’École nationale supérieure d'arts de Paris-Cergy, Rebecca Lamarche-Vadel, directrice de Lafayette Anticipations et Camille Morineau, présidente de la Fondation AWARE, le jury a désigné les cinq lauréats du 1% marché de l'art de l'édition 2020.

Louidgi Beltrame, artiste français, né en 1971, distingué pour son projet Symbiotic consciousness.

Jean-Charles de Quillacq, artiste français, né en 1979, distingué pour son projet Getting a Younger Sister, Thinking to Myself.

Clarisse Hahn, artiste française, née en 1973, distinguée pour son projet Princes de la rue.

Kubra Khademi, artiste afghane, née en 1989, distinguée pour son projet Pouvoir et Destruction. Son travail était visible à la Bourse Révélations Emerige 2019 cet automne 2019.

Louis-Cyprien Rials, artiste français, né en 1981, distingué pour son projet Drop Tank. Ces deux derniers artistes sont représentés par la galerie parisienne Éric Mouchet.  

Les œuvres lauréates seront exposées au Musée d’Art moderne de Paris (MAM) au moment de la FIAC 2020.

 Louis-Cyprien Rials © photo Le Curieux des arts Gilles Kraemer, mars 2019, exposition Par la fenêtre brisée galerie Eric Mouchet, Paris.

Le Crédit Municipal de Paris finance cette dotation en prélevant 1% du chiffre d’affaires de ses 80 ventes aux enchères annuelles. Le 1 % marché de l’art s’inscrit dans la politique de mécénat et de soutien à la création artistique portée depuis près de 10 ans par le Crédit Municipal de Paris. Pour cette seconde édition, la dotation s’élève à 110 000 €. Cette enveloppe vise à soutenir la production d'œuvres originales, répartie entre les lauréats, dans la limite de 20 000 € par artiste, et à financer un temps de diffusion.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article