Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Gilles Kraemer

 

 Gilles Kraemer.        

La comédie romaine de la Villa Médicis est enfin terminée ! È finita la commedia dopo 18 mesi d’attesa per l’Accademia di Francia a Roma - Villa Medici ! Elle n’avait que trop duré, s’éternisait. La France perdait tout son crédit face à Rome si attachée à ce merveilleux lieu, un des plus beaux, sinon le plus beau de la ville éternelle, lieu fréquenté avec passion par les romains. Balthus, monsieur le comte, y fit beaucoup lors de son directorat; Fellini y fut souvent invité de son temps. La commedia dell’arte trouve, enfin, sa conclusion. Dix-huit mois pour se décider et se mettre d'accord. Attente ridicule. 

 

La Villa l'unique objet de mon ressentiment ! s'il fallait paraphraser Horace... . 

 

L'Élysée a enfin choisi. Sam Stourdzé, devient le directeur de l’Académie de France à Rome - Villa Médicis. Il prendra ses fonctions à l’été 2020, retrouvant ce lieu où il fut pensionnaire en 2007-2008, du temps du directorat de Richard Peduzzi. Frédéric Mitterrand succèdera à ce dernier. www.lecurieuxdesarts.fr/2020/02/academie-de-france-a-rome-villa-medicis.une-reponse.a-ces-17-mois-sans-directeur.html

Mais quelle douleur ! De longs mois perdus. Le bureau du directeur de l’Académie de France à Rome – Villa Médicis était inoccupé depuis septembre 2018, date du départ de Muriel Mayette-Holtz dont Françoise Nyssen, ministre de la Culture n’avait pas souhaité renouveler le mandat.

Cette ministre quittera d’ailleurs son poste de la rue de Valois, un mois plus tard. " Celle-ci par exemple qui vous annonce mi-août, d'un coup de téléphone furtif, que l'on a sifflé là-bas, pour vous, la fin de la partie ! Elle est navrée dit-elle, navrante surtout ! Mauvais théâtre ! Piètre interprète ! ". Relisons le discours prononcé sous la Coupole par Hugues R. Gall installant Muriel Mayette-Holtz : www.lecurieuxdesarts.fr/2019/05/academie-des-beaux-arts.installation-de-muriel-mayette-holtz-par-hugues-r.gall-mai-2019.html

 

Sam Stourdzé aux Rencontres d’Arles, en juillet 2017. BERTRAND LANGLOIS/AFP.

Depuis le 16 septembre 2018, Stéphane Gaillard, secrétaire général de l’institution assurait l’intérim de la direction de cette institution, s’attachant à " assurer, avec le soutien du personnel de l’institution, la continuité des missions historiques de la Villa Médicis en vue de soutenir la création artistique et la recherche en matière d’histoire de l’art. La Villa Médicis restera ainsi une passerelle pour les échanges culturels entre l’Italie et la France. ". Il succédait à Claudia Ferrazzi (son mari fut directeur de cabinet de Fleur Pellerin, ministre de la Culture) qui fut secrétaire général de la Villa de 2013 à octobre 2016 puis, conseillère culture auprès du Président de la République Emmanuel Macron jusqu'en novembre 2019.

 

Villa Médicis lors de l'exposition Anne et Patrick Poirier, Labyrinthe du cerveau (2019) © photographie Le Curieux des arts Gilles Kraemer, 19 février 2019, Académie de France à Rome - Villa Médicis.

 

Nous reprenons dans son intégralité le communiqué du ministère de la Culture de ce vendredi 6 mars 2020

Sur proposition de Franck Riester, ministre de la Culture, le Président de la République va nommer Sam Stourdzé, directeur de l’Académie de France à Rome – Villa Médicis. Il prendra ses fonctions à l’été 2020.

Né en 1973 [à Paris], Sam Stourdzé a étudié l’économie et l’histoire de l’art à la Sorbonne puis l’anglais langue étrangère à l’université de Berkeley. Spécialiste de l’image contemporaine, des relations entre art et cinéma, il est commissaire de nombreuses expositions et auteur de plusieurs ouvrages de référence.

Depuis 2014, il est le directeur des Rencontres d’Arles. En cinq ans, il a insufflé une nouvelle dynamique au festival en faisant dialoguer la photographie avec l’art contemporain, la musique, l’architecture et la littérature, en développant fortement la fréquentation, et en élargissant le réseau des partenaires régionaux comme internationaux. Il a ainsi lancé une version chinoise du festival à Xiamen et conçu le nouvel Institut pour la Photographie, ouvert à Lille en octobre dernier. 

Auparavant, directeur du musée de l’Élysée à Lausanne de 2010 à 2014, Sam Stourdzé est un ancien pensionnaire de l’Académie de France - Villa Médicis en section cinéma. Il a séjourné à Rome de 2007 à 2008 où il a conçu un projet d’envergure autour de Federico Fellini donnant lieu à la première grande exposition consacrée au maestro italien, présentée dans plus de 15 villes européennes, et à une rétrospective de ses films à la Cinémathèque française.

Après plusieurs mois de consultations et réflexions [ NDR doux et subtil euphémisme pour qualifier cette attente de 18 mois et les tergiversations qui n'ont que trop duré ] portant sur l’avenir de la Villa Médicis et le développement des résidences d’artistes en France comme à l’étranger, les missions de l’Académie de France à Rome sont amenées à évoluer pour affirmer des priorités nouvelles : une orientation résolument européenne, une ouverture plus grande à la diversité des champs artistiques et à la diversité sociale des parcours, des synergies internationales renforcées avec l’Europe, le bassin méditerranéen et l’Afrique. 

Sam Stourdzé propose de repenser la Villa Médicis comme un lieu de mobilité : mobilité artistique, mobilité sociale et mobilité européenne.

Mobilité artistique pour jouer pleinement un rôle d’incubateur, de laboratoire, de lieu d’émulation et de recherche, en favorisant le dialogue des disciplines, les liens entre l’art et la science, l’artisanat ou encore la philosophie.

Mobilité sociale pour faire de la Villa un lieu plus inclusif, en ouvrant des résidences courtes à des pensionnaires accueillis dans le cadre de collaborations avec un réseau associatif.

Mobilité européenne pour inscrire l’Académie de France à Rome dans de nouveaux réseaux d’échanges et de coproductions, et contribuer à la circulation des artistes en Europe. Sam Stourdzé envisage par ailleurs de développer des collaborations avec les scènes artistiques de la Méditerranée et de l’Afrique francophone.".

Reportons nous sur la re-lecture du rapport d'information du sénateur André Gattolin, d'octobre 2016, évoquant déjà la Villa devant relever le défi de l'histoire.  www.lecurieuxdesarts.fr/2016/10/academie-de-france-villa-medicis-a-rome-rapport-d-evaluation-budgetaire-de-la-commission-des-finances-du-senat.html

 

Les Rencontres de la photographie d'Arles se déroulent du 29 juin au 30 septembre 2020. Espérons que quelques jours après le 30 septembre, le Conseil d'administration des Rencontres, présidé par Hubert Védrine, annoncera le remplaçant ou la remplaçante de Sam Stourdzé ! 

www.lecurieuxdesarts.fr/2019/08/les-16-nouveaux-pensionnaires-de-la-villa-medicis-academie-de-france-a-rome.promotion-2019-2020.html  &  www.lecurieuxdesarts.fr/2017/10/une-rencontre-avec-muriel-mayette-holtz-academie-de-france-a-rome-villa-medicis-accademia-di-francia-a-roma-villa-medici.html

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article