Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Gilles Kraemer

vecGilles Kraemer.      

L'arte è vita e la vita è, anche, arte.

Cette quatrième édition des Prix AWARE pour les artistes femmes récompense l’argentine Marie Orensanz, figure majeure de la scène sud-américaine avec le prix d’honneur, et l’artiste française émergente Tiphaine Calmettes avec le prix AWARE.

#iorestoacasa. Étrange cette annonce du nom de l’artiste émergente lauréate de la quatrième édition du prix AWARE. Conditions inédites puisqu'elle s'effectue par communiqué de presse.

Pour Camille Morineau, co-fondatrice et directrice d’AWARE,  l’édition 2020 des Prix AWARE pour les artistes femmes se déroule dans des conditions exceptionnelles et inédites. La cérémonie d’annonce des lauréates initialement prévue [lundi 16 mars 2020] dans les salons du ministère de la Culture, en présence de Monsieur le ministre Franck Riester, a dû être reportée pour d’évidentes raisons.

© Marie Orensanz © School Gallery.

Le prix d'honneur 2020 est décerné à Marie Orensanz. Née en Argentine en 1936, Marie Orensanz vit et travaille à Montrouge. Active sur la scène artistique de Buenos Aires dans les années 1960, elle participe notamment aux expositions organisées par l’Instituto Torcuato Di Tella, puis s’installe à Milan en 1973. La proximité des carrières de Carrare est à l’origine de ses premiers travaux sur marbre. En 1975, Marie Orensanz emménage à Paris. Son manifeste intitulé Fragmentismo, écrit en 1978, livre la base conceptuelle de ses recherches. Elle a réalisé plusieurs sculptures monumentales pour des espaces publics ou privés en Argentine, au Mexique, aux États-Unis, en France et en Suisse. En 2009, elle a participé à l’exposition collective elles@ centrepompidou (MNAM, Paris). Sa première grande exposition en France a eu lieu à la Maison de l’Amérique latine (Paris) en 2010 tout ce qui se voit et tout ce qui est caché. 

Cette artiste bénéficie d’une dotation de 10 000 euros et de la publication d’un ouvrage d'entretien inédit, à paraître en 2021 (co-édition Manuella Éditions et AWARE).

Tiphaine Calmettes © Photo Rebekka Deubner.

Le Prix AWARE est décerné à Tiphaine Calmettes. Née à Ivry-sur-Seine en 1988, Tiphaine Calmettes vit et travaille à Paris. Évolutives, ses sculptures et ses installations créent de nouveaux modes de coexistence entre des éléments a priori distincts. Incluant du béton, de la terre, de la mousse et du lichen, mais aussi des empreintes de plantes, d’animaux et de parties de corps, ses œuvres activent les récits qui informent notre rapport au monde. Elles ont été montrées notamment à La Panacée MOCO (Montpellier), à la Zoo galerie (Nantes), au CAC La Traverse (Alfortville), au Kunstwerk Carlshütte (Büdelsdorf, Allemagne), à l’École normale supérieure de Lyon, avec la Biennale de Lyon 2019. En 2020, elle expose au Centre Céramique contemporaine La Borne (Henrichemont), au Centre international d’art et du paysage de l’île de Vassivière (Beaumont-du-Lac) ; elle est également en résidence aux Laboratoires d’Aubervilliers.

Tiphaine Calmettes bénéficie d’une acquisition au sein des collections du Cnap (Centre national des arts plastiques) et d’une aide à la production pour la réalisation d’une exposition monographique dans l’un des centres d’art contemporain membres du réseau national d.c.a. (association française de développement des centres d’art contemporain) et/ou l’un des Frac membres de Platform (regroupement des Fonds régionaux d’art contemporain).

www.lecurieuxdesarts.fr/2020/01/bianca-biondi-tiphaine-calmettes-josefa-ntjam-ghita-skali-quatre-artistes-emergentes-nommees-au-prix-aware-2020.html  Les autres artistes nommées étaient : Bianca Bondi, Josèfa Ntjam, Ghita Skali.

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article