Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Gilles Kraemer

 

Fondazione Teatro La Fenice. L'elisir d'amore. Regia Bepi Morassi. Photo Michele Crossera.

La danse contemporaine et le ballet de John Neumeier dédié à Eleonora Duse, le chef-d'œuvre bouffon de Pergolesi, La serva padrona, le ravissement belcantissime de L’elisir d’amore de Gaetano Donizetti; mais aussi une performance originale de prose et de musique dans le cadre de Venise à la fin du Settecento Fantasmagorie. Vita, morte e miracoli di Pulcinella: voici le riche programme du Teatro La Fenice, des Sale Apolline du Teatro La Fenice et du Teatro Malibran pendant les intenses journées de février du carnaval de Venise, loin de la piazza San Marco et de ses masques.

Hommage à Eleonora Duse. Chorégraphiée par John Neumeier en 2015, Duse s'inspire de certains moments de la vie de la légendaire actrice qui, à la fin du XIXe et du début du XXe, attirera les regards de Rainer Maria Rilke, Isadora Duncan, Arrigo Boito et Gabriele d’Annunzio. Neumeier - qui a supervisé les lumières et les costumes - loin d'une approche documentaire, a imaginé des situations pour évoquer la personnalité unique de La Duse interprétée par Alessandra Ferri, en dialogue avec le Hamburg Ballett John Neumeier, sur des musiques de Benjamin Britten et Arvo Pärt. L'Orchestre du Teatro La Fenice est dirigé par Luciano Di Martino. Teatro La Fenice 5, 6, 7, 8 et  février 2020.

La serva padrona de Giovanni Battista Pergolesi, livret de Gennarantonio Federico, fut créée en 1733 au Teatro San Bartolomeo de Napoli. Deux personnages comiques : le riche Uberto (Stepan Polishchuk, basse) est un célibataire endurci, vivant seul. Face à lui, une camériste effrontée, Serpina (Lika Bi, soprano) et un serviteur Vespone (Marco Ferraro, rôle muet). En une série d'intrigues, cinq airs et deux duos, l'affaire sera promptement menée et Uberto épousera naturellement Serpina. Pouvait-on en douter ? Pour mettre en action tout ceci, Francesco Bellotto aura imaginé une mise en scène dynamique; l’Orchestra barocca du Conservatorio Benedetto Marcello de Venise sera dirigé par son premier violon Enrico Parizzi. Cette représentation entre dans le cadre de Opera jeunes imaginé par la Fenice en collaboration avec le Conservatorio Benedetto Marcello de Venise. Teatro Malibran: 13, 14 et 15 février 2020.

L’elisir d’amore di Gaetano Donizetti, melodramma giocoso en deux actes sur le livret de Felice Romani, fut créé au Teatro della Canobbiana de Milano le 12 mai 1832.  Le charlatan docteur Dulcamara (Marco Filippo Romano en alternance avec Francesco Vultaggio), Nemorino (Celso Albelo et Leonardo Cortellazzi) amoureux éperdu de la capricieuse Adina (Damiana Mizzi et Veronica Marini) sont au rendez-vous. En avant la musique, le chœur '' Cantiamo, facciam brindisi '', la barcarola '' Io son ricco e tu sei bella '', le quatuor '' Dell’elisir mirabile ', le duo Adina-Dulcamara '' Quanto amore '' et naturellement l'air de Nemorino '' Una furtiva lagrima '' le morceau héroïque de tous les ténors et particulièrement de Pavarotti qui savait nous faire pleurer. Mise en scène de Bepi Morassi et costumes de Gianmaurizio Fercioni. L'Orchestre et le Chœur du Teatro La Fenice sont dirigés par  Jader Bignamini. Teatro La Fenice: 15, 16, 18, 19, 20, 21, 22, 23 et 25 février 2020.

Les Sale Apollinee du Teatro La Fenice accueillent la création et la première représentation du théâtre musical Fantasmagorie. Vita, morte e miracoli di Pulcinella librement inspiré des œuvres du peintre vénitien Giandomenico Tiepolo. Il recrée l'ambiance de la Sérénissime à la fin du Settecento; le protagoniste est le peintre lui-même, âgé, qui se promène dans sa ville pour y mettre en scène des créations les plus invraisemblables dans un univers fantasmagorique. Ses tableaux prennent vie grâce à des acteurs de la Commedia dell'Arte, recréant la vie de Polichinelle. Ce spectacle, sur une idée de Michele Modesto Casarin, est conçu selon la dramaturgie de  Marco Gnaccolini, des musiques originales de Alberto Maron et des costumes de Licia Lucchese. Les acteurs sont Susi Danesin, Claudio Colombo et Michele Modesto Casarin. Les soprani sont Giuseppina Perna et Ilenia Tosatto. L'orchestre est celui de l'Ensemble Harmonia Prattica. Sale Apollinee dei Teatro La Fenice: 16, 17, 18, 19, 20, 21, 22, 24 et 25 février 2020.

 www.teatrolafenice.it ou Hellovenezia +39 041 2424. 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article