Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Gilles Kraemer

Les artistes nommés pour le Prix Marcel Duchamp 2020 sont Alice Anderson, Hicham Berrada, Kapwani Kiwanga & Enrique Ramírez.

 

Les quatre artistes de cette 20ème édition ont été sélectionnés par un comité de onze collectionneurs de l'ADIAF. Leurs noms furent dévoilés ce mercredi 18 décembre 2019 par Gilles Fuchs, président de cette Association pour la Diffusion Internationale de l'Art Français regroupant 400 collectionneurs.

 

Alice Anderson - THE RITUAL OF THE SHAPES, 2019 (détail) Performance, Atelier Calder, Saché, France © Alice Anderson Studio     

Alice Anderson, franco-britannique, est née en 1972 à Londres où elle vit et travaille Affichant une pratique est avant tout performative, Alice Anderson a toujours eu une grande sensibilité à l’environnement, à la lumière, à certaines couleurs, aux sons, aux mouvements vibratoires et aux ondes transmises par certains matériaux. " Par ses performances où le corps devient support d’expression, par le recours à des formes simples, primaires, l’artiste propose un retour aux sens qu’appuie une pratique ancestrale du tissage et de la danse. ". La galerie Valérie Bach, Bruxelles, la représente.

 

 

Hicham Berrada © Le Curieux des arts Gilles Kraemer, présentation presse, Galerie Micro Onde, Vélizy-Villacoublay, avril 2015. Pensionnaire à la Villa Médicis - Académie de France à Rome 2013-2014, Hicham Berrada est né 1986 à Casablanca. Il vit et travaille à Paris. Diplômé de l’École Nationale Supérieure des Beaux-Arts de Paris (E.N.S.B.A.) en 2011, il a poursuivit ses recherches liées à l’activation de différents processus naturels au Studio national des arts contemporains, Le Fresnoy. Nourri d’une double formation artistique et scientifique, son travail associe intuition et connaissance, science et poésie. Il explore des protocoles scientifiques qui imitent les différents processus naturels et/ou conditions climatiques. " J’essaie de maîtriser les phénomènes que je mobilise comme un peintre maîtrise ses pigments et pinceaux. Mes pigments et pinceaux seraient le chaud, le froid, le magnétisme, la lumière. ". Représenté par la galerie kamel mennour, Paris/Londres ; Wentrup, Berlin ; CulturesInterface, Casablanca.

www.lecurieuxdesarts.fr/2015/05/de-la-metamorphose-des-couleurs-et-

www.lecurieuxdesarts.fr/2017/10/un-temps-en-74-803-jours-ou-en-24-

 

Kapwani Kiwanga est née en 1978 à Hamilton au Canada. Elle a fait des études d'Anthropologie et de Religions comparées à l'université McGill. Après des études à l'École Nationale Supérieure des Beaux-arts de Paris dans le cas du programme "La Seine", Kapwani Kiwanga poursuit son parcours au Fresnoy, Studio National d'Art Contemporain, entre 2007 et 2009. Elle vit et travaille à Paris. Entre fiction et documentaire, sa démarche prend souvent la forme d’installations, de performances, de vidéos ou d’œuvres sonores. Anthropologue de formation, l’artiste met en place des méthodes et protocoles utilisées dans les recherches en sciences sociales pour interroger la mutation des croyances et des cultures. Elle est représentée par la galerie Jérôme Poggi, Paris ; Goodman Gallery, Johannesburg ; galerie Tanja Wagner, Berlin.

 

 

Enrique Ramírez © remerciements l'artiste et la galerie Michel Rein.  

Enrique Ramírez naît en 1979 à Santiago de Chili. Il vit et travaille en France. Les films-installations et photographies de l’artiste parlent de voyages, d’échanges entre les peuples, et abordent des questions politiques et sociales comme l’émigration et l’histoire du Chili à travers les souvenirs de son enfance. Quoique fondés sur des faits réels, ses films ne sont ni des documentaires ni des récits fictionnels. Les longs plans-séquences accompagnés de textes poétiques et de musiques concourent à créer une atmosphère onirique qui questionne notre monde. La galerie Michel Rein, Paris, le représente.

www.lecurieuxdesarts.fr/2017/10/yasmina-benabderrahmane-laureate-du-prix-le-bal-de-la-jeune-creation-avec-l-adagp-2019.html

 

Le vernissage de l’exposition du Prix Marcel Duchamp 2020 au Centre Pompidou est fin septembre 2019. L'exposition collective de ces quatre artistes se tiendra jusqu'au 4 janvier 2021 au Centre.

Sophie Duplaix, conservatrice en chef des Collections contemporaines au Musée national d'art moderne, Centre Pompidou, est la commissaire de cette exposition. Elle est la commissaire de l'exposition consacrée à Christo et Jeanne-Claude au Centre Pompidou (18 mars -15 juin 2020).

www.lecurieuxdesarts.fr/2019/04-en-2020-christo-emballera-l-arc-de-triomphe

L’annonce du lauréat est prévue le lundi 19 octobre 2020, soirée au cours de laquelle il recevra ce prix d'un montant de 35 000 €.

 

Dans un contexte de relance de l’activité culturelle et artistique, l'ADIAF, qui se mobilise plus que jamais pour le rayonnement de la scène française, accompagne l'élan dynamique des galeries. Elle a décidé, fin juin 2020, d'augmenter d’un tiers, à titre exceptionnel, son aide aux quatre artistes nommés et à leurs galeries pour l'exposition du Prix Marcel Duchamp au Centre Pompidou, - soit 10 000 euros par artiste au lieu des 7 500 euros initialement prévus. 

 

 

Les membres du jury présidé par Bernard Blistène, directeur du Musée national d’art moderne, Centre Pompidou, Paris sont Leon Amitai, collectionneur colombien - Karen & Leon Amitai font partie du Art Basel's Global Patrons Council réunissant 174 collectionneurs de part le monde -, Chris Dercon, président de la Réunion des musées nationaux-Grand Palais, Gilles Fuchs, président de l’ADIAF, Gitte Ørskou, directrice du Moderna Museet de Stockholm, Marie-Aline Prat, collectionneuse française, membre du comité d'orientation artistique du Fonds de dotation Bredin Prat pour l'art contemporain créé en mai 2017 & Akemi Shiraha, représentante de l’Association Marcel Duchamp.

 

Le Prix Marcel Duchamp a distingué plus de 80 artistes depuis son lancement. Les 19 lauréats sont Thomas Hirschhorn (2000), Dominique Gonzalez-Foerster (2002), Mathieu Mercier (2003), Carole Benzaken (2004), Claude Closky (2005), Philippe Mayaux (2006), Tatiana Trouvé (2007), Laurent Grasso (2008), Saâdane Afif (2009), Cyprien Gaillard (2010), Mircea Cantor (2011), Daniel Dewar et Grégory Gicquel (2012), Latifa Echakhch (2013), Julien Prévieux (2014), Melik Ohanian (2015), Kader Attia (2016), Joana Hadjithomas et Khalil Joreige (2017), Clément Cogitore (2018) & Éric Baudelaire (2019)

Gilles Kraemer 

d'après le communiqué de presse

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article