Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Gilles Kraemer

Des coups de cœur sur les futures ventes de fin d'année 2019 de Sotheby's Paris avec un focus sur quelques pièces magnifiquement présentées, comme d'habitude, dans les locaux de la galerie Charpentier. Je souffle le prénom du magicien des lumières, Philippe. Les expositions chez Sotheby's sont toujours un vrai plaisir de justesse et de mise en dialogue des pièces montrées. Un exemple ? Une toile de Pierre Soulages à côté d'une statue de la Nouvelle Irlande. 

Pierre Soulages (1919), Peinture 157 x 222 cm, 25 octobre 2006, signé, titré et daté 25-10-06 au dos. Huile sur toile. 157 x 222 cm.. Estimation 900 000 - 1 300 000 €. Adjudication 1 932 500 € frais compris  © photo Le Curieux des arts Gilles Kraemer, Sotheby's Paris, vendredi 22 novembre 2019.

Cette toile appartient à la série des Outrenoirs initiée en 1979. 

Statue Malangan (détail), Nouvelle Irlande, Archipel Bismarck. Hauteur 91 cm.. Estimation 180.000 - 250.000 €. Adjudication 200 000 € frais compris. © photo Le Curieux des arts Gilles Kraemer, Sotheby's Paris, vendredi 22 novembre 2019.

De l’ancienne collection Paul Guillaume (1891-1934), cette statue témoigne de l’œil de ce collectionneur et marchand. Sa dernière apparition ? Chez Sotheby's, Paris en 23 juin 2006, n° 67. Elle reflète l’intérêt majeur et la fascination que l’art de l’archipel Bismarck a su susciter chez les artistes et les amateurs d’art dès le début du XXe siècle. Adoptant une pose classique, cette pièce emblématique s’impose par les dimensions sculpturales de sa tête et par le raffinement de son ornementation. Arborant un imposant kapkap, attribut des chefs de clan, la figure ancestrale impose la puissance et la sérénité de l'ancêtre. à l’ampleur du visage aux oreilles ajourées démesurées répondent horizontalement, le mouvement des grands bras ouverts et verticalement, l’élégant pagne dentelé projeté en avant, créant une structure complexe mais parfaitement équilibrée.

Pierre Soulages (1919), peinture 81 x 60 cm, 3 décembre 1956, signé. Huile sur toile. 81 x 60 cm.. Estimation 800 000 - 1 200 000 €. © photo Le Curieux des arts Gilles Kraemer, Sotheby's Paris, vendredi 22 novembre 2019.

Peinture 81 x 60 cm, 3 décembre 1956 est parcourue dans toute sa hauteur par un "signe" qui affirme le format vertical de l’œuvre. Puissant et majestueux, ce signe noir tracé à la peinture à l’huile est l’expression dans la monumentalité, dans la matière et sur la toile, des premières expériences de l’artiste avec les brous de noix sur papier des années 1947. Mais à la différence des œuvres sur papier où le brou est appliqué immédiatement sur la feuille blanche, ici le signe est tracé sur une toile peinte dont le fond clair oscille entre sable et orExposée quatre fois, cette oeuvre provenant d'une collection particulière en France, fut acquise directement auprès de l'artiste en 1957. 

Pagaie de danse cérémonielle Rapa, Île de Pâques. Hauteur 86 cm.. Après le record mondial obtenu en décembre 2017, chez Sotheby's Paris, pour une paire de rapa vendue 3 876 700 € (frais acheteur compris) sur une estimation de 1 000 000/1 500 000 €, cette exceptionnelle rapa, apogée de l’harmonie et de l’abstraction de la figure humaine pourrait être estimée 1 000 000 €. Estimation largement dépassée, 1 812 500 € frais compris © photo Le Curieux des arts Gilles Kraemer, Sotheby's Paris, vendredi 22 novembre 2019.

Provenant des collections de Gustave et Franyo Schindler et de Bernard de Grunne, cette œuvre de qualité muséale fut exposée au Museum of Primitive Arts de New York, à la Fondation Beyeler et à l'hôtel de La Monnaie. Chaque rapa se résume à une ligne sculptée en champlevé, où la courbe des sourcils se prolonge dans l’arête rectiligne du nez, et à la représentation des ornements d’oreilles sphériques : ils sont l’essence même de la modernité. La pale inférieure évoque par ses courbes le bas du corps; elle est parcourue axialement par une carène discrète qui se prolonge, au-delà de sa base, par un appendice phallique. www.lecurieuxdesarts.fr/2017/12/paris-definitivement-capitale-des-arts-premiers-demonstration-en-quelques-chefs-d-oeuvre-

Eugène Printz & Jean Dunand, Enfilade (détail)Palmier, palissandre de Rio, métal patiné. 133 x 220 x 40 cm.. Circa 1928. Collection privée, États-Unis puis acquis auprès du précédent par le propriétaire actuel. (Lot 47 - Estimation : 400.000 - 600.000 €. Lot retiré de la vente). Le pastel de Sam Szafran, collection Jacques Elbaz, Escalier rue de Seine, circa 1974, 76 x 56,5 cm., sur une estimation de 180 000 - 250 000 € a été adjugé 293 750 € frais compris © photo Le Curieux des arts Gilles Kraemer, Sotheby's Paris, vendredi 22 novembre 2019.

Cette enfilade, pièce iconique d’Eugène Printz, réapparaît sur le marché près d’un siècle après avoir été exposée pour la première fois au Salon d’Automne de 1928. " Eugène Printz va éblouir la critique avec un meuble en bois de palmier, portes en métal, décorées par Jean Dunand, intérieur en palissandre de Rio. Poussé à une extrême simplicité par sa forme quadrangulaire, il est soulevé du sol grâce à son piétement métallique et sublimé par toute sa façade ornée d’un décor de Jean Dunand, digne des plus beaux paravents de l’artiste faisant oublier le meuble lui-même. Venant rompre la fonction première du meuble avec un décor géométrique coulé à l’argent sur fond de dinanderie de métal patiné et noirci " Amélie Marcilhac.  Lot retiré de la vente.

Diego Giacometti, Guéridon-arbre au hibou. Bronze patiné et plateau en verre. Monogrammé DG et estampillé DIEGO sur la base. 65,5 x 67,5 x 38 cm.. Circa 1980. Collection privée, Europe, acquis directement auprès de l'artiste vers 1980. Estimation 150 000 - 200 000 €. 360 500 € frais compris  © photo Le Curieux des arts Gilles Kraemer, Sotheby's Paris, vendredi 22 novembre 2019.  

Diego Giacometti, paire de Consoles aux grenouilles. Bronze patiné, plateau en verre. La plus petite monogrammée DG et estampillée DIEGO sur les pieds. La plus grande : 90,5 x 121,5 x 43,5 cm.. La plus petite : 89,5 x 129,5 x 43 cm.. Circa 1980. Collection privée, France, acquis directement auprès de l'artiste. Estimation 700 000 - 1 000 000 €. 804 500 € frais compris. Le tableau de Pierre Soulages, Peinture 97 x 147 cm., 2 février 1954, sur une estimation de 2 500 000 - 3 500 000 € a été adjugé 3 980 650 € frais compris. Cette toile historique, de qualité muséale, devient l'une des dix toiles de l'artiste les plus importantes jamais vendue aux enchères.  © photo Le Curieux des arts Gilles Kraemer, Sotheby's Paris, vendredi 22 novembre 2019.

Ces consoles ont une histoire et c'est le propre des créations de Diego qui entretenait des relations amicales avec les collectionneurs souhaitant une commande. Venant d’emménager dans un appartement à Paris, le propriétaire lui demande deux consoles pour son entrée. Encadrant la porte à double battant menant au grand salon, l’une était placée sur le mur de gauche, l'autre sur le mur de droite. Les murs n’étant pas de la même taille, Diego Giacometti, accordant aux proportions une immense importance, modifia légèrement les dimensions de l’une par rapport à l’autre. Et voici pourquoi seulement 8 centimètres les séparent mais 8 centimètres offrant un âme à un objet. Souhaitons que le future acquéreur conserve ceci en tête.

Gilles Kraemer

Important Design

Vente le 26 novembre 2019. Exposition du 22 - 25 novembre 2019.

Dans cette session figurent 15 lots de Diego Giacometti. 3,6 millions d'€ pour l'ensemble de ses œuvres.  Une paire de consoles aux grenouilles apparaît pour la première fois sur le marché, tout comme la table Feuilles aux oiseaux et grenouilles, créée en 1983 (est. 200.000 - 300.000 €. 348 500 € frais compris). L’ensemble comprend également une paire de fauteuils Têtes de Lionne, seconde version, vers 1982 (est. 300.000 - 400.000 €. 516 500 € frais compris), une paire de fauteuils aux Pommeaux de canne, vers 1980 (est. 200.000 - 250.000 €. 275 000 € frais compris) mais aussi un guéridon-Arbre au hibou, vers 1982 ou une paire de tabourets en bronze patiné doré, vers 1980 (est. 200.000 - 300.000 €. 312 500 € frais compris) ou une autruche (est.40 000 - 60 000 €. 175 000 € frais compris).

www.lecurieuxdesarts.fr/2019/01/la-transparence-de-l-espace-diego-giacometti-sculpteur-de-meubles.html

Oceania

Vente 4 décembre 2019. Exposition du 27 novembre - 3 décembre 2019. 

Art contemporain

Vente 4 décembre 2019. Exposition du 22 novembre - 4 décembre 2019. 

Art contemporain

Vente 5 décembre 2019.  

Important Design

Vente 26 novembre 2019. Exposition du 22 - 25 novembre 2019.

www.sothebys.com/en/calendar?s=0&from=&to=&f1=00000162-326e-d29e-a1eb-ffeee3f40000&q=

© photo Le Curieux des arts Gilles Kraemer, Sotheby's Paris, vendredi 22 novembre 2019.

Confrontation entre une pagaie de danse cérémonielle Rapa (1.812.500€ frais compris), ex-collections Gustave et Franyo Schindler, œuvre de qualité muséale exposée dans de prestigieuses institutions internationales dès les années 1960 et Jean Dubuffet (1901 - 1985), Rue Boissy d'Anglas (Au Boudin Mystique), signé des initiales et daté 62; titré, inscrit et daté 5 juillet 1962 au dos, gouache sur papier, 49,7 x 66,7 cm. Exécutée le 5 juillet 1962, cette gouache est passée dans la galerie de Daniel Cordier. Pour une estimation de 2 000 000 / 3 000 000, le marteau s'est abattu à  4 322 350 € avec commission acheteur  © photo Sotheby's Paris, novembre 2019.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article