Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Marie-Christine Sentenac

Pour la dixième année consécutive le musée du Louvre lance une campagne de dons "Tous mécènes !".

Apollon Citharède (détail), seconde moitié du IIe siècle av. J.-C., bronze, h. 68 cm © Christie’s. "Tous mécènes !" devra aider à financer l’acquisition d’un Apollon citharède d’une valeur de 6,7 millions d’euros. La société des Amis du Louvre (62 000 membres environ), présidée par Louis-Antoine Prat, a déjà réuni 3,5 millions d’euros pour cette statue en bronze de 68 centimètres, du 2e ou 1er siècle avant notre ère.

présentation par Louis-Antoine Prat de l'Apollon © photo Marie-Christine Sentenac. Exceptionnelle par sa facture, mais aussi parce que subsistent très peu de bronzes de cette époque, la majorité des œuvres ayant été refondues dès l’Antiquité, l’Apollon androgyne aux longs cheveux bouclés, tient dans sa main droite un plectre, baguette qui servait à faire vibrer les cordes d’une cithare aujourd’hui disparue. "Statue d’appartement",  elle décorait sans doute une villa romaine des environs de Pompéi et a été  miraculeusement préservée lors de l’éruption du Vésuve de 79 après JC, par les cendres qui l’ont ensevelie. Demeuré en mains privées françaises depuis 1922 - il était dans la collection Xavière Durighello -, jamais exposé, classé trésor national en 2017, le dieu des arts, de la lumière et de la beauté masculine attend ses visiteurs dans une vitrine installée dans le département des antiquités grecques où sont projetées sur un écran les photographies en noir et blanc de l’ambassadeur de cette campagne, le journaliste et photographe Nikos Aliagas.

Une borne de payement sans contact et une urne sont à la disposition des éventuels donateurs qui peuvent également se rendre sur la plate-forme de don www.tousmecenes.fr/fr/ ou par SMS en envoyant LOUVRE au 92004. Le musée sollicite la générosité de tous pour réunir au minimum 800 000 € nécessaires à la finalisation du projet avant le 28 février 2020.

Marie-Christine Sentenac

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article