Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Gilles Kraemer

Florence Malraux lègue au Musée d'art moderne André Malraux du Havre un tableau de Georges Braque ayant appartenu à son père André Malraux.

Georges Braque, Barque échouée sur la grève, 1956. Huile sur toile. 50,5 x 95,5 cm. Legs Florence Malraux 2019, MuMa Le Havre © Christie’s LTD, Ph : Juan Cruz Ibañez © Adagp, Paris 2019. 

Legs dans la rémanence de l'attachement des Malraux à cet établissement construit en bord de mer. Le 24 juin 1961, son père, alors ministre d'État, ministre de la Culture - l'unique ministre de la Culture de la Vème République ayant le titre de ministre d'Etat dans la hiérarchie protocolaire du gouvernement - inaugurait le musée - maison de la Culture du Havre, premier musée reconstruit après-guerre en France. En 1999, le musée venant de connaître une importante rénovation, il rouvrait sous le signe de Georges Braque. Une grande grande exposition fut consacrée à l’artiste; Florence Malraux y prêta cette œuvre.

Un an après le décès de Georges Braque (1882 - 1963), l'épouse du peintre offre à Malraux ce tableau. Le dos de la peinture en porte témoignage, " En souvenir de Braque / Pour André Malraux / Marcelle Braque / Paris le X – 7 – 64 ". Les archives personnelles du ministre conservent le brouillon du billet de remerciement qu’il adresse quelques jours plus tard à celle-ci " Je regarde la petite barque bleue, je pense à Braque, je pense à vous. Et je veux seulement vous redire que vous m’avez donné l’une des grandes joies de ma vie. ".

Signe d'une amitié entre l'artiste et l'écrivain-homme politique. Malraux soutint la commande de Georges Salles, directeur des musées de France à Georges Braque pour la décoration du plafond de la salle Henri II au musée du Louvre (1953), Les Oiseaux, plafond en trois parties commandé et mis en place en remplacement de celui de Blondel déposé en 1938 .

En 1960, c’est grâce à son intervention que le projet de vitrail de Braque, L’Arbre de Jessé, pour l'église Saint-Valery à Varengeville, se dénoue. À la mort de l’artiste, l’État organise des funérailles nationales dans la Cour Carrée du Louvre, André Malraux prononcera l’éloge funèbre le 3 septembre 1963.

Barque échouée sur la grève, d'un format long et étiré, fut peint en 1956 à Varengeville où Georges Braque passe ses étés à partir de 1929. Il demandera à l'architecte étasunien Paul Nelson de lui construire une maison-atelier. En 1928, Paul Nelson faisait découvrir aux Braque ce village; ils y feront des séjours prolongés jusqu’au décès de l'artiste.

En 1937, Alexander Calder et Joan Miró passent l’été à Varengeville. Miró et sa famille y feront un autre séjour, entre l’été 1939 et mai 1940; ce village au bord des falaises devient le berceau de l’une des séries emblématiques de son travail, les Constellations. L'exposition actuelle au Musée des beaux-arts de Rouen : Braque, Miró, Calder, Nelson. Varengeville, Un atelier sur les falaises, rend compte de ce temps.

Gilles Kraemer

MuMa - Musée d'art moderne André Malraux

Le Havre 

www.muma-lehavre.fr/

Dufy au Havre

18 mai - 3 novembre 2019

MuMa - Le Havre

Commissariat de Sophie Krebs & Annette Haudiquet

Braque, Miró, Calder, Nelson. Varengeville. Un atelier sur les falaises.

5 avril - 2 septembre 2019

Musée des beaux-arts - Rouen

Commissariat de Sylvain Amic & Joanne Snrech, avec l’appui de Martine Sautory

mbarouen.fr/

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article