Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Gilles Kraemer

Trois meubles coup de cœur pour trois personnalités dans cette vente axée sur le design, d'Alphonse Mucha à André Dubreuil, d'Hervé Van der Straeten à Gio Ponti dont la remarquable exposition que le MAD lui a consacrée vient de se terminer ce 5 mai 2019 Tutto Ponti. Gio Ponti. Archi-designerMon choix sur trois démarches. Celle de l'épure de Jean-Michel Frank (1895-1941). De la poésie  de Claude Lalanne (1925 - 10 avril 2019). De la rigueur chez l'ébéniste  Eugène Printz (1889 - 1948). 

Total de la vente 16 246 625 € pour 214 lots. 84,1 % vendus

Jean-Michel Frank (1895-1941), Paire de fauteuils. Bois gainé de galuchat, garniture de tissu. Dossier droit légèrement incliné, pieds arrière sabre. 67,5 x 64,7 x 63 cm.. Vers 1928.  Collection privée, Paris. Photographie Sotheby's / Art digital studio. Estimation 400 000 - 600 000 €. Adjudication 1 572 500 €, frais inclus.

Comme l'écrit  Pierre-Emmanuel Martin-Vivier dans son ouvrage paru en 2006 : Jean-Michel Frank. L'étrange luxe du rien..Tout est dit pour caractériser la "griffe" Franck. Raffinement poussé à l'extrême. Épure totale. Luxe invisible dans sa sobriété. Le meuble se fait totalement oublier.  Seules deux paires de fauteuils en galuchat de ce modèle sont répertoriées par le Comité Jean-Michel Frank : une paire provenant de l'ancienne collection Félix Marcilhac (vente Sotheby's, Paris, 11 mars 2014, lot n°60, 745 500 € sur une estimation 250 000 - 300 000 €) et la paire présentée aujourd'hui. Deux fois plus que lors de la vente Marcilhac.  1 572 500 € frais inclus. Il s'agit de la seconde oeuvre de ce décorateur à dépasser 1 million d'euros.

L'un des deux fauteuils de Jean-Michel Frank. Exposition Félix Marcilhac. Collection privée, Sotheby's Paris, 3 mars 2014 © photographie Le Curieux des arts Gilles Kraemer. 

Claude Lalanne, Fauteuil crocodile. Bronze patiné et galette en cuir de crocodile. Monogrammé CL, estampille CLAUDE LALANNE, daté 2016 et numéroté 6/8 B sur l'assise. 80,5 x 74 x 60 cm.. Collection privée, Paris. Acquis directement auprès de l'artiste. Photographie Sotheby's / Art digital studio. Estimation 300 000 - 500 000 €. Adjudication 1 152 500 €, frais inclus. 

La vente se clôturait par un hommage à François-Xavier et Claude Lalanne. Des résultats spectaculaires ont récompensé les créations de ce couple. Les collectionneurs fascinés par cet univers poétique, poussèrent bien au-delà des estimations la quasi-totalité des 35 lots présentés. La pièce la plus convoitée, le fauteuil Crocodile de Claude Lalanne, après une longue bataille d’enchères, fut adjugé 1 152 500 €. Cette enchère millionnaire fut suivie par une série de Nouveaux Moutons de François-Xavier Lalanne en bronze patiné et béton époxy, 2008, acquis directement auprès de l'artiste - brebis, bélier, agneau -. Cette belle famille fut emporté à 792 500 € par un acheteur anonyme sur une estimation haute de 350 000 € . Daniel Marchesseau, Les Lalanne, Paris, 1998, p. 37 / Daniel Abadie, Lalanne(s), Paris, 2008, p. 188

Eugène Printz, Enfilade. Noyer et métal oxydé. Estampillé E. PRINTZ au dos. 90 x 220 x 43 cm.. Vers 1935. Photographie Sotheby's / Art digital studio. Estimation 150 000 - 200 000 €. Pertinent achat pour 187 500 € frais inclus pour cet acheteur anomyme. 

Eugène Printz, Enfilade. Noyer et métal oxydé. Estampillé E. Printz au dos. 90 x 220 x 43 cm.. Vers 1935. Photographie Sotheby's / Art digital studio. Estimation 150 000 - 200 000 €. 

Gilles Kraemer

Vente 28 mai 2019 - Sotheby's Paris

Exposition 24  - 27 mai 2019

www.sothebys.com

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article