Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Gilles Kraemer

Chaque année, le premier rendez-vous d'avril est au PAD. Ce salon installe sa luxueuse et immense tente entre Seine et rue de Rivoli, dans les jardins des Tuileries. Telle une île des tentations. À deux pas du Meurice et de ses lointains excès daliniens ou du plus discret Saint-James & Albany où Marguerite Yourcenar avait ses habitudes.

VST Gallery - Veta & Laura Tsoukala © photo Le Curieux des arts Gilles Kraemer, PAD Paris, avril 2019. Sur le mur décoration de Roger Capron, Italie, vers 1987, 28 plaques de lave émaillée, 194 x 340 cm..

Pour celui méconnaissant cet acronyme, il s'agit de Paris Art Design. 23ème édition. 70 exposants pour un salon très franco-français, à l'exception de quelques britanniques, de l'espagnole Garrido Gallery venue de Madrid et de Veta & Laura Tsoukala d'Athènes.

Galerie Dutko. Jean-Pierre Pincemin, toile de 1989 © photo Le Curieux des arts Gilles Kraemer, PAD Paris, avril 2019.

Comme TEFAF pour laquelle l'ADN est le tableau ancien, celui du PAD est indiscutablement le design. Le design du XXème rassemblant 28 marchands, de Gallery ayant traversé la Manche à la parisienne WA Design Gallery. Le Design contemporain représenté par 19 galeries, du parisien BSL à Veta & Laura Tsoukala.

Ma Tei - Frédérique Mattei © photo Le Curieux des arts Gilles Kraemer, PAD Paris, avril 2019.

Mais ce salon se permet quelques autres spécialités, ce qui fait son charme. Place au bijou contemporain, celui pour lequel une collectionneuse qui présenta quelques-uns de ses bijoux à BOZAR pourrait craquer. Frédérique Mattei présente ses créations, mêlant ancienneté et préciosité, modernité et singularité pour de magnifiques et intemporels bijoux-sculptures construits de lapis-lazuli, perle en or du Rajasthan, cristal de roche, perle en cristal de Bohème ou en pierre de lune ou en quartz fumé, pierre précieuse ou dure, corail de mer ou corail dit bambou. Autant de fascinantes rencontres.

Manufacture de Sèvres. Matali Crasset, Vase cape, 2018 © photo Le Curieux des arts Gilles Kraemer, PAD Paris, avril 2019.

"En me promenant dans la vaste bibliothèque de « formes » qu’est la Manufacture de Sèvres, j’ai identifié des vases qui me sont apparus anthropomorphes et que j’ai souhaité associer à d’autres en les imbriquant dans une idée d’hybridation. Les combinaisons sont multiples de sorte que le second vase vient habiller le premier" dixit Matali Crasset lors de la présentation de ses vases, à l'automne 2018. 

WA Design Gallery  © photo Le Curieux des arts Gilles Kraemer, PAD Paris, avril 2019. Sofa libre de Taichiro Nakai, ca 1955. Table basse, ca 1970, modèle créé vers 1944 d'Isamu Noguchi. Luminaires Akaria d'Isamu Noguchi.

Galerie Flak © photo Le Curieux des arts Gilles Kraemer, PAD Paris, avril 2019.

La chasse aux trésors est ouverte et le PAD nous emmène autour du monde, dans une circumnavigation sur les traces d'un capitaine, celles de James Cook qui perdit la vie en 1779 à Hawaï. Autour de cet explorateur, aussi connu que Jean-François de Galaud de Lapérouse, son contemporain, Flak a construit un périple, entre Océanie, Amérique du Nord et Afrique, du Pacifique Nord au Pacifique Sud.

Décors de bouche Malangan Nouvelle-Irlande, Archipel Bismarck Longueur : 38 cm et 32 cm © Galerie Flak, Photo  © D. Voirin. Remerciements Galerie Flak. Ornement rituel pour les cérémonies.

Katsumata Chieko (née à Gotenba, Préfecture de Shizuoka, 1950), Akoda, 2018. Céramique et engobes colorés.  50 x 50 x 45 cm., œuvre symptomatique de son travail autour des formes végétales ou florales. Remerciements Galerie Dutko.

Manufacture de Sèvres. Vases peints de Fabrice Hyber  © photo Le Curieux des arts Gilles Kraemer, PAD Paris, avril 2019.

Jacques-Émile Ruhlmann (1879-1933) Lit Soleil en ébène de Macassar Dessiné et conçu en 1923, modèle enregistré dans les référenciers Ruhlmann sous les n° 542 AR et 807 NR. Estampillé Ruhlmann, Chanaux et Pelletier, et marques de l’atelier A du décorateur. Conçu pour Pierre Laurent, collaborateur de Ruhlmann avec lequel il fonda les Établissements Ruhlmann et Laurent. Lampadaire en fer forgé, ca 1930 de Serge Roche (1898-1988) et Gilbert Poillerat (1902-1988) © photo Le Curieux des arts Gilles Kraemer, PAD Paris, avril 2019, Galerie Jacques Lacoste.

 

 

Jean Dunand (1877-1942) Fauteuil modèle "367" en laque d’origine et tissu.  Estampillé « Jean Dunand laqueur - 367 » sous l’assise. Circa 1927. Courtesy Jacques Lacoste/Hervé Lewandoski. 

Philippe Anthonioz (1953), M 092. Banc en bronze, assise en cuir. Edition de huit exemplaires et quatre épreuves d’artiste. Remerciements Galerie Dutko. Il travailla pour Diego Giacometti. Certaines de ses œuvres sont visibles à La Piscine à Roubaix. Pour en savoir plus Sculpture d'usage. Usage de la sculpture - ouvrage aux éditions Gourcuff Gradenigo, 2011 - textes de Pierre Daix & Daniel Marchesseau . 

Gilles Kraemer 

PAD PARIS 2019

3 - 7 avril 2019

Jardin des Tuileries par le 234, rue de Rivoli

www.pad-fairs.com/paris/fr/

Prix du stand attribué à la galerie parisienne Alain Marcepoil défendant le travail d'André Sornay (1902-2000).

Prix spécial attribué à la galerie Mica.

Prix du design du XXe attribué à HP Le Studio pour une paire de fauteuils d'Emanuele Rambaldi.

 

Prix du design contemporain attribué à la galerie Desprez Breheret pour des appliques de Guy Bareff.

Pour la première fois, le prix du jeune designer contemporain a été décerné à Godefroy de Virieu & Stefania di Petrillo pour un bureau-nacelle présenté par la galerie Mayaro. 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article