Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Antoine Prodhomme

Pierre Paul Rubens (1577-1640), Étude d’un jeune homme nu aux bras levés. 491 mm x 315 mm. Craie noire, rehaussée de blanc; les deux coins droits coupés; porte une inscription à l'encre brune, sur le coin inférieur droit : Rubens © Sotheby's. 

Étude d’un jeune homme nu aux bras levés de Pierre Paul Rubens, l’un des dessins les plus importants de l’artiste à apparaître sur le marché depuis plus de 50 ans, s'est propulsé à 8.200 000 $ (7 250 000 €) après une belle bataille d’enchères entre deux amateurs, lors de la vente Old Masters Drawings ce mercredi 30 janvier 2019, chez Sotheby's New York. Établissant un nouveau record mondial pour un dessin de l’artiste, il a plus que doublé son estimation de 2.5 / 3.5 millions $.  Le précédent record pour un dessin de Rubens fut de 5,5 millions $, en 2014.  

Ce puissant dessin appartint au roi Guillaume II des Pays-Bas et à sa femme Anna Pavlovna, qui réunirent l'une des plus belles collections du XIXe siècle en Europe. Selon Gregory Rubinstein, responsable du département des dessins anciens chez Sotheby’s "Il fut exécuté lors d’une période importante dans la vie de l’artiste. Il y a un réel sentiment d’immédiateté dans ce dessin." Dessiné par l’artiste, peu après son retour d’Italie à Anvers à la fin de 1608 et en préparation de son retable monumental, cette feuille donne au spectateur un aperçu fascinant des méthodes de travail de Rubens, ainsi que l’énergie et la vigueur employées par l’artiste dans ses meilleurs dessins. Tout au long de sa vie, il a effectué d'importantes études à la craie, mais les dessins de ce type sont les plus imposants et les plus sculpturaux de ses premières années à Anvers. 

Attribué à Agostino Carracci (Boulogne 1577-1640 Parme), Portrait d'un jeune homme. 295 x 244 mm.. Craie rouge. Il porte une attribution récente à la craie noire sur la feuille de support : Domenichino.

La vente a obtenu un prix élevé pour un portrait attribué à Agostino Caracci. 1,455 000 $ (1 286 279 € frais compris), soit plus de 40 fois l’estimation de 35/45 000 $.

 

Dommage pour le très beau dessin de Canaletto Le campo dei Gesuiti,  crayon et encre brune, 212 x 249 mm., estimé 87 000 / 130 000 € et non vendu. Très bon achat pour le dernier numéro de vente avec l'aquarelle de John Ruskin, estimée 120/180 000 $, parti à 150 000 $ (131 028 € frais compris) : Côté sud de la basilique San Marco vu depuis la loggia du palais des Doges, vers 1850-1852. Cette feuille fut présentée à Venise, en mars-juin 2018 lors de l'exposition John Ruskin. Le pietre di Venezia.

 

A revoir, sans doute, certains de ces dessins de cette vente (14 906 875 $ frais inclus), dans quelques semaines, lors de l'incontournable 28ème Salon du dessin à Paris, réunissant 39 marchands, lors du vernissage du 26 mars 2019? De Terrades à Eric Coatalem, d'Antoine Laurentin à Paul Prouté... Et la présentation de quelques dessins du Cabinet d'arts graphiques du Musée d'arts de Nantes, de 35 dessins de la maison Chaumet et des 3 nominés du XII Prix de dessin de la Fondation d'art contemporain Daniel & Florence Guerlain (27 mars-1er avril 2019).

Drawings forever... .

Antoine Prodhomme

d'après le dossier de presse de Sotheby's Paris

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article