Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Gilles Kraemer

Appel à candidature pour la jeune création contemporaine.  Date limite de dépôt des dossiers 11 janvier 2019.  

   

L'association EMMOC, le BDE et le BDA de l’Université Paris-Dauphine organisent, du lundi 1 au jeudi 4 avril 2019, la sixième édition du Prix Dauphine pour l’art contemporain, dans le cadre du festival des Dauphine Art Days. Le thème choisi est NOS FUTURS. L’appel à candidature de l’édition 2019, lancé le lundi 3 décembre est ouvert jusqu’au vendredi 11 janvier 2019. Ce Prix Dauphine est une initiative des étudiants du Master 2 Management des Organisations Culturelles de l’Université Paris-Dauphine en 2014 dans le but de promouvoir la jeune création et de soutenir des artistes et curateurs de moins de 30 ans. Ce sont également les étudiants de ce master qui effectuent le choix et désignent les membres du jury. Tel Bernard Utudjian en 2014, Yann Toma en 2015, Jennifer Flay en 2016, Chiara Parisi en 2017 ou José-Manuel Gonçalvès en 2018. 

Pour la sixième année consécutive, le Prix adopte une formule devenue partie intégrante de son identité qui, en plus de l’artiste, met aussi à l’honneur la figure du curateur. En se concentrant sur ce binôme, le Prix explicite l’importance de la complémentarité de leurs démarches respectives. La proposition est la suivante : demander à un binôme artiste/curateur de se réunir autour d’une proposition d’exposition originale qui fera l’objet d’une sélection par un jury composé de professionnels de l’art contemporain.

Cinq binômes se verront offrir l’opportunité d’exposer leurs œuvres au sein d’un espace dédié dans l’enceinte de l’Université Paris-Dauphine. Les œuvres présentées peuvent être déjà existantes ou spécialement créées pour ce Prix. Parmi eux, un projet se verra attribuer, le 4 avril 2019, le Prix du jury doté de 2000 €. Un second projet se verra récompenser par le Prix du public - Gilles Kraemer Le Curieux des Arts - accompagné d’une dotation de 1000 €.

Les deux binômes lauréats exposeront à la Galerie du Crous, à Paris,  du 19 au 29 juin 2019.

À l’occasion du 50ème anniversaire de l’Université, cette sixième édition du Prix propose d’esquisser des voies d’avenir avec la thématique Nos futurs.

Inviter la jeune création à se saisir de demain pour nous proposer sa propre vision du futur, c’est encourager de nouveaux moyens d’expression des résistances et des volontés de changement, au regard d’un contexte mouvementé. 

Nos futurs c’est aussi une revendication de pluridisciplinarité et de diversité des acteurs, des regardeurs, ainsi que des enjeux et des moyens mis en œuvre pour y faire face. Il s’agit de nous interroger sur quoi et vers où allons-nous, en arpentant les territoires du présent afin d’y déceler des vestiges du futur. Les binômes artiste/curateur sont invités à se confronter à ces enjeux, mais également incités à une réflexion optimiste, peut-être utopique, de notre avenir. Libre à eux de choisir la voie qui leur semble la plus juste, et qui correspond à leur vision de notre monde et de son avenir. Le Prix Dauphine pour l’art contemporain doit permettre une réflexion ouverte à la multiplicité des expressions et des personnalités artistiques. 

En 2018, la présidente du jury était Chantal Crousel, fondatrice et directrice de la galerie éponyme.

Pour Nouvelles Odyssées, Léonard Martin (artiste) & Joséphine Dupuy-Chavanat (curatrice) obtinrent le Prix du jury.  Pour Bad City Dreams, Arthur Crestani (artiste) & Claire Simon (curatrice) se virent décerner le Prix du public. Léonard Martin, pensionnaire à la Villa Médicis-Académie de France à Rome 2018/2019 a été  nommé à la 5e édition de la Bourse Emerige 2018 dans le cadre de l’exposition “Outside Our”, commissariat assuré par Gaël Charbau, membre du jury du Prix Dauphine 2016. 

Jérôme Poggi, fondateur et directeur de la galerie éponyme, membre du comité de sélection de cette Bourse 2018, fut membre du jury  du Prix Dauphine 2015.

 Alice Louradour, artiste d'un des 5 binômes en avril 2017 (Antoine Py, curateur) fut également, cette même année, l'une des artistes de la Bourse Emerige. 

Kokou Ferdinand Makouvia (artiste) et Chris Cyrille obtinrent le Prix du jury 2017. Cet artiste, a été exposé par la galerie Anne de Villepoix, et le sera en avril 2019 par la galerie Vincent Sator. Il fut un des finalistes du Prix Meurice pour l'art contemporain 2018/2019 et a obtenu le prix ADAGP du Salon de Montrouge, Révélation art plastique en avril 2017.  

Depuis trois ans, Le Curieux des arts, soutenant la création émergente, mécène le Prix Dauphine pour l'art contemporain. Pour sa quatrième participation, il a décidé de mécéner l'intégralité du Prix du public 2019. 

Gilles Kraemer (d'après le dossier de presse)

 

 

ww.dauphineartcontemporain.com/participer

www.lecurieuxdesarts.fr/2018/04/remise-du-prix-dauphine-pour-l-art-contemporain-2018.cinquieme-edition.html

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article