Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Gilles Kraemer

1913. Par le caractère ludique du dispositif-assemblage Roue de bicyclette, Marcel Duchamp entendait bouleverser la peinture et même l'ignorer. Un siècle plus tard, la peinture est toujours bien vivante, encore plus vivante, ni mise à mal, ni même disparue.

Œuvres à Objet. Présence de l'objet dans l'art, XXe-XXIe siècle, ouvrage qualifié trop modestement "essai" par Marc Desportes, dans des foisonnants détails, incises, démonstrations, fulgurants rapprochements étudie le sujet peu abordé dans l'histoire de l'art moderne et contemporain occidental : celui de l'interrogation de l'objet intégré dans le champ artistique.

Démonstration en 13 chapitres, 13 œuvres singulières appelant 13 récits. De Roue de bicyclette (1913), objet manufacturé, support du ready-made à la DS découpée et ré-assemblée de Gabriel Orozco (1993) re-visitation d'un ready-made surréaliste. Du Panier de basket-ball de David Hammons (2000) esthétisé des branches d'un lustre en cristal à l'aventure du dentier [mordant] La vie à pleines dents d'Arman (1960) ou à l'happening des Pneus d'Allan Kaprow (1961), intervention pouvant être ré-inventée, Marc Desportes nous narre l'objet banal, ordinaire, parfois étrange, souvent mercantile, entré dans le musée, la galerie, la collection. Désormais placé sur l'autel de l'art.

La présence "in concreto" de l'objet et non "in effigie" pré-existant à l'œuvre, non fabriqué par l'artiste mais intégré dans un "work in progress", accédant au statut d'œuvre d'art par le seul regard décisionnel du "créateur" et sa main qui aura su y percevoir autre chose que le banal.

"L'Occhio" de Marc Desportes s'est porté sur des "œuvres signalées par l'histoire de l'art", totalement sacralisées et auxquelles l'on ne pourra plus ou pas nier leur place dans la trajectoire de l'art.

Le ticket de tramway n'ayant pas terminé dans une poubelle, Kurt Schwitters l'inclut pour ses graphiques schématisant les lignes du réseau de transport dans Bruderholhz (1935). Sacralisation lorsque le MoMA, temple muséal incontournable de la modernité dans les années post-guerre, reconnaît l'objet comme matériel artistique, en 1961 avec l'exposition The Art of the Assemblage, dans un temps où l'intégration de l'objet ou d'objets était un vecteur important de l'art américain. Il ne faudrait pas oublier, puisque l'art n'est qu'un éternel renouvellement comme le fait remarquer avec justesse cet ouvrage, l'esprit dit "fumiste" régnant dans les années... 1880 lors des expositions des Art Incohérents, élevant la semelle d'un godillot ou un corset au statut d'œuvre d'art. Mais, ceci, les artistes contemporains le savaient-ils ou ne l'ont-ils jamais su dans leur méconnaissance, certitude ou ignorance des démarches de leurs prédécesseurs ?

Objet, as-tu une âme ? Indiscutablement, en découvrant " un échantillon d'œuvres singulières constituant dans leur ensemble une histoire singulière, voici ce en quoi consiste l'enquête proposée ici ". J'aime bien la dernière image de cet ouvrage, représentant un caddie de supermarché débordant de boîtes de conserves. Une nouvelle façon pour transporter un "certain" art contemporain pétri de "propositions" ?

Gilles Kraemer

 

Marc Desportes. Œuvres à Objet. Présence de l'objet dans l'art, XXe-XXIe siècle. 256 pages. 80 illustrations. Parution 2018. Éditions du Regard. Prix : 24,50 euros. ISBN : 978 284105 377 3.  

Pour mémoire mais exposition non vue : ABCDUCHAMP, l'expo pour comprendre Marcel Duchamp. Du 15 juin au 24 septembre 2018. Musée des Beaux-Arts, Rouen.

Des Œuvres à Objet à découvrir au CRAC de Sète, exposition Mademoiselle (31 juillet 2018-6 janvier 2019) lecurieuxdesarts.over-blog.com/2018/07/feminite-contemporaine-exit-mademoiselle.html et au LAAC de Dunkerque, exposition Enchanté (21 avril-26 août 2018) lecurieuxdesarts.over-blog.com/2018/06/decryptage-enchante-du-processus-de-creation-laac-dunkerque.html 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Bourgeois-Ferrero 08/08/2018 06:04

.....toujours aussi passionnant !
Grazie !