Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Gilles Kraemer

 

Villa Kujoyama. Remerciements Institut français.

Alors que l’Institut Français a dévoilé, le 18 juin dernier, les 20 artistes sélectionnés pour résider de 2 à 6 mois à la Villa Kujoyama à Kyoto en 2019, lecurieuxdesarts.over-blog.com/2018/06/vingt-residents-a-la-villa-kujoyama-en-2019-kyoto-japon.html la Fondation Bettencourt Schueller s'engage dans un vaste plan de soutien de trois années (2019-2021) en faveur de la Villa. La Fondation accompagnera la seconde phase du chantier de rénovation et de mise aux normes des espaces, financera les activités culturelles, le soutien logistique pendant et après les résidences et, la communication mais aussi les frais de fonctionnement de la Villa et la rémunération des équipes.

 

Cet important soutien poursuit et amplifie l’accompagnement mis en place par la Fondation en 2014 lors de la réouverture de la Villa qui avait permis notamment l’introduction d’un nouveau programme de résidences ouverts aux métiers d’art.

 

L’objectif est aujourd’hui de renforcer le positionnement du programme de résidences d’excellence de la Villa, d’accroître les synergies entre création contemporaine et artisanat d’art. Et, d’étendre le rayonnement de la Villa Kujoyama à l’international.

Cette annonce intervient au moment où une série de manifestations culturelles sur le thème "Japonismes 2018 : les âmes en résonance" vient d’être lancée par la Fondation du Japon à l’occasion du 160ème anniversaire de l'établissement des relations diplomatiques entre la France et le Japon.

Construite en 1992 par l’architecte Kunio Kato sur la montagne d’Higashiyama à Kyoto, la Villa Kujoyama est aujourd’hui sous la tutelle de l’Institut français et de l’Institut français du Japon.

 

La Villa est l’un des prestigieux programmes de résidence français à l’étranger avec ceux de l'Académie de France à Rome / Villa Médicis et de la Casa de Velazquez à Madrid. Elle est la seule résidence française de créateurs en Asie et la première ouverte aux métiers d’art. Outil d’échanges interdisciplinaires, elle est un label d’excellence à travers les 317 créateurs qui y ont séjourné (60 résidents depuis sa réouverture en 2014, dont 10 artisans d’art). 

 

Gilles Kraemer

d'après le dossier de presse

 

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article