Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Gilles Kraemer

"Objets inanimés, avez-vous donc une âme / Qui s'attache à notre âme et la force d'aimer ? " Indiscutablement oui en regardant cette collection de connoisseurs. L'œil des Durand-Dessert, Liliane et Michel, la quadrature parfaite du cercle.

 

Futur antérieur La collection d'art africain de Liliane et Michel Durand-Dessert

© photographie Le Curieux des arts Gilles Kraemer, juin 2018.

De l'émerveillement né des collections de Ménil, présentées au Grand Palais en 1984, surgit leur intérêt pour l'art africain. Première acquisition en décembre 1986 pour L. & M. D.-D., suivie d'autres œuvres issues des principaux centres artistiques, de l’Afrique de l’Ouest à l’Afrique centrale, avec un focus sur 62 numéros provenant du Nigéria, "sélectionnés avec passion et curiosité à une époque où l'art du Nigéria n'était que peu connu et apprécié que par de rares initiés...". 

Inutile de préciser que ces collectionneurs furent marchands d'art, présentant Gerhard Richter, Joseph Beuys, Christian Boltanski, Barry Flanagan, la radicalité et le geste ultime d'Arte Povera de Mario Merz ou Michelangelo Pistoletto. Ceci se perçoit, se respire. Cette collection possède une âme, une unité, une ligne de conduite. Celle, comme le souligne l'expert Bruno Claessens " de l'amour du fragment, du manque, de la trace du temps.. En un temps où les collectionneurs souhaitaient une statue complète, ils se sont intéressés à l'art du Nigéria alors que le goût se portait sur l'art Fang ou Kota. Une collection intellectuelle ".

 

 

Statue d'ancêtre Buyu, République démocratique du Congo. Hauteur : 53 cm. Provenance : Jean-Michel Huguenin, Paris; Collection Liliane et Michel Durand-Dessert, Paris © photographie Le Curieux des arts Gilles Kraemer, juin 2018.

Estimation 30,000 - 50,000 €. 35 000 euros, frais inclus.

L’œil est celui de marchands nourris de références. Des passerelles ? Balthus et une Statue Lobi du Burkina Faso; Picasso et le Cimier Ejagham ou Efik du Nigéria ou la statue d'Ancêtre Buyu de la république démocratique du Congo; André Derain et le Cavalier Dogon du Mali ou le Masque Bassa du Libéria; Brancusi et la Statue Dagari du Burkina Faso; le Mexique maya ou l'Égypte de Pharaon avec la Statue Mbembe du Nigéria; la statue-menhir de La Verrière (Montagnol) du musée Fenaille de Rodez, une des préférées de Pierre Soulages et le Monolithe Ejagham-Bakor du Nigéria; Germaine Richier et la Statue Sakalawa ou Vezo de Madagascar, Diego Giacometti et la Statue Tchamba ou Fon du Togo.

Statue Dagari. Burkina Faso. Hauteur : 57 cm. (22½ in.). Provenance: Pierre Robin, Paris; Collection Liliane et Michel Durand-Dessert, Paris © photographie Le Curieux des arts Gilles Kraemer, juin 2018.

Estimation 8,000 - 12,000 €. 13 750 euros, frais inclus.

"Cet exemplaire unique en son genre, porte à son plus haut degré de perfection les caractères du style, comme s'il en était la matrice ou l'aboutissement". Liliane & Michel Durand-Dessert.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La statue Mbembe Durand-Dessert. Région Ewayon river, état de Cross river, Nigéria. Bois. Hauteur : 75 cm. (29½ in.). XVIIe - XVIIIe siècle. Provenance: O. Traoré, Lomé, Togo; Hélène Leloup, Paris; Collection Kerbourc'h, 1974 - 1993; Alain de Monbrison, Paris; Collection Liliane et Michel Durand-Dessert, Paris © photographie Le Curieux des arts Gilles Kraemer, juin 2018.

Estimation: 2,000,000 - 3,000,000 €. 1 927 500 frais inclus.

Les statues Mbembe du sud-est du Nigeria sont parmi les plus anciennes et spectaculaires sculptures en bois préservées de l’Afrique subsaharienne. D'une extrême rareté, moins de 20 exemplaires sont connus de ce groupe. Ces œuvres énigmatiques devinrent des icônes de l’art Africain suite à leur révélation sur le marché par l’exposition historique Ancêtres M’Bembé qu'Hélène Kamer (maintenant Leloup) organisa dans sa galerie parisienne en 1974. "La sculpture est devenue un être de chair auquel les dieux ont insufflé une âme : véritable émanation du tambour, jusque dans sa posture méditative, son regard de Sphinx porte au loin, là où porte le son... ". Liliane & Michel Durand-Dessert.

 

Le Buste Albright-Knox d'une prêtresse Fon, République du Bénin. Hauteur : 25.5 cm. (10 in.). XVIIe - XVIIIe siècle - Test C14. Socle Kichizô Inagaki (1876 - 1951). Provenance: Découvert à Abomey, 1928; Charles Ratton, Paris, jusqu'en 1930; Louis Carré, Paris, 1933 - 1937; Albright-Knox Art Gallery, Buffalo, 1937 - 2007; Collection Liliane et Michel Durand-Dessert, Paris, acquis auprès de cette dernière, mai 2007 © photographie Le Curieux des arts Gilles Kraemer, juin 2018.

 Estimation : 500,000 - 800,000 €. 547 500 euros, frais inclus.

Icône de l'art africain, cette tête de prêtresse Fon est célèbre depuis sa découverte à Abomey (l'actuelle République du Bénin). Charles Ratton, l’un des découvreurs des arts primitifs, la vendra à Louis Carré. Ce dernier la prêta pour l'exposition African Negro Art au NoMA de New York en 1935.

"Avec ses yeux mi-clos, totalement repliée sur elle-même, proche et pourtant lointaine, présente et absente, elle est un bloc compact de vie intérieure à l'état pur; elle EST, et ce qui s’exprime à travers elle, c'est ce sentiment de l'existence à l’état originel comme il peut frémir au cœur de tout être vivant, même le plus démuni...". Liliane & Michel Durand-Dessert.

 

Statue Fang Paul Guillaume - Pierre Matisse, Eyema Byeri, Gabon. Hauteur : 44.5 cm. (17½ in.). Socle Kichizô Inagaki (1876 - 1951). Provenance : Paul Guillaume, Paris, avant 1935; Pierre Matisse Gallery, New York; Pace Primitive, New York, 1976; Mace et Helen Neufeld, Los Angeles, jusqu'à 1989; Sotheby's, New York, 14 novembre 1989, lot 192; Collection privée; Sotheby’s, Paris, 23 juin 2006, lot 125; Collection Liliane et Michel Durand-Dessert, Paris © photographie Le Curieux des arts Gilles Kraemer, juin 2018.

Estimation: 700,000 - 1,000,000 €. Invendu.

Cette figure exceptionnelle est un landmark de la statuaire classique Fang. Conçu par un maître sculpteur, elle fait partie de l'ensemble de l'œuvre considérée comme l'incarnation du classicisme africain. En tant que gardien et protecteur, une telle statue était assise sur une boîte d'écorce contenant les reliques des ancêtres d'un clan. Cette statue appartint au marchand d'art parisien Paul Guillaume (1891- 1934), l'un des plus ardents défenseurs de cet art. Cette statue est caractérisée par sa surface lisse et huilée de façon traditionnelle - une particularité propre au Fang - et le résultat de décennies de libations rituelles.

"Cette figure par la symbiose plastiquement réussie entre des référents que tout devait opposer : "petit homme et animal"; "enfant et vieillard", constitue pour les Durand-Dessert le modèle de cette unité perdue que l'art a la pouvoir de faire ressurgir". Jean-Louis Paudrat.

Statue Adja. République du Bénin. Hauteur : 63 cm. Provenance: Bert Garrebeek, Bruxelles; Collection Liliane et Michel Durand-Dessert, Paris. Estimation, chaque, : 8,000 - 12,000 €. 20 000 euros, frais inclus.

Statue Adja. République du Bénin. Hauteur Hauteur : 66 cm. (26 in.). Provenance: Bert Garrebeek, Bruxelles; Collection Liliane et Michel Durand-Dessert, Paris © photographie Le Curieux des arts Gilles Kraemer, juin 2018.

Estimation : 8,000 - 12,000 €. 15 000 euros, frais inclus.

L'on ne sépare pas un couple, du moins une paire comme dans le cas présent... Serai-je entendu pour que ces deux statues rejoignent des mains aimantes ? 

105 lots pour une estimation globale 7 à 11 millions d'€.

69% de lots vendus. Total de la vente 6 124 250 euros, frais inclus.  

Gilles Kraemer

Futur antérieur La collection d’art africain de Liliane et Michel Durand‐Dessert

Christie’s - 9 avenue Matignon - Paris

vente mercredi  27 juin 2018 à 15h

exposition publique. Du 22 au 26 juin. Mercredi 27 juin : 10h-12h.

La seconde partie de cette collection sera mise en vente par la maison De Baecque le 14 novembre 2018 à Drouot.​​​​ 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article