Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Gilles Kraemer

Les classes moyennes à Singapour, Kuala Lumpur et Bangkok © Françoise Huguier, 2012.

L'exposition Vertical/Horizontal, Intérieur/Extérieur Les classes moyennes à Singapour, Kuala Lumpur et Bangkok fut l’aboutissement d’un projet initié en 2010 par Françoise Huguier (née en 1942 à Thorigny-sur-Marne), lauréate de la cinquième édition du Prix de photographie Marc Ladreit de Lacharrière - Académie des beaux-arts. Il s'agit d'une étude en huis clos des classes moyennes des trois capitales d’Asie du Sud-Est : Singapour, Kuala Lumpur et Bangkok. 

 

Depuis 2007, le Prix de photographie Marc Ladreit de Lacharrière - Académie des beaux-arts permet, chaque année, à un photographe confirmé de réaliser un projet d’envergure dans un esprit d’entière liberté quant aux thèmes ou à l’écriture photographique. Cette douzième édition est marquée par une évolution significative : le prix devient biennal, permettant au lauréat de bénéficier d'un temps plus large pour réaliser son projet, restitué sous la forme d’une exposition à l’Institut. La dotation du prix, bénéficiant du mécénat exclusif de Marc Ladreit de Lacharrière est doublée, passant de 15 000 à 30 000 euros.  

18 avril 2018 ouverture du concours. 13 juillet 2018 date limite pour l’envoi des candidatures. Octobre 2018 attribution du prix. Présidé par Laurent Petitgirard, Secrétaire perpétuel de l’Académie des beaux-arts, le jury est assisté d’un comité de rapporteurs issus du monde de la photographie. Novembre 2018 remise du prix lors de la séance solennelle annuelle de l’Académie des beaux-arts. Novembre 2020 exposition du projet primé à l’Institut de France, salle Comtesse de Caen.

Divagation sur les pas de Bashô © Klavdij Sluban, 2016

Lauréat de la neuvième édition du Prix de photographie Marc Ladreit de Lacharrière - Académie des beaux-arts pour son projet "Divagation, sur les pas de Bashô", poète japonais considéré comme l’un des maîtres du haïku, Klavdij Sluban (né en 1963 à Paris) exposa à l'automne 2016 son travail. Parcours poétique inspiré par les voyages entrepris par Matsuo Bashô au XVIIe siècle à travers le Japon féodal. Ce projet a été réalisé dans le cadre d'une résidence à la Villa Kujoyama à Kyoto, antenne de l'Institut français du Japon qui bénéficie du soutien de l'Institut français et de la Fondation Bettencourt Schueller. 

 

Les précédents lauréats du prix furent Malik Nejmi (2007), Jean-François Spricigo (2008), Thibaut Cuisset (2009), Marion Poussier (2010), Françoise Huguier (2011), Katharine Cooper (2012), Catherine Henriette (2013), Eric Pillot (2014), Klavdij Sluban (2015), Bruno Fert (2016) et Claudine Doury (2017).

Gilles Kraemer

http://www.fimalac.com/mecenat/accueil.html

http://www.academiedesbeauxarts.fr

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article