Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Gilles Kraemer

 

Johann Paul Schor (Innsbruck 1615 – Roma 1674). Il corteo del carro carnevalesco del principe Giovan Battista Borghese per la mascherata del giovedì grasso del 1664. Olio su tela, 122 x 317 cm..

Johann Paul Schor (Innsbruck 1615-1679 Rome), Le char d'or du prince Borghese pour le carnaval de Rome de 1664. Dimensions 122 x 317 cm.. Signé, annoté et daté Gio. Paul Schor de Insprvh fat(to) il carro e il quadro anno 1664.

 

Un immense tableau, plus de trois mètres de long, a été acquis par les Gallerie degli Uffizi à Florence. Il représente le cortège du char de carnaval du prince Giovan Battista Borghese pour la mascarade du jeudi gras 1664. Il était proposé sur le marché de l'art, lors de la 30ème Biennale Internazionale dell’Antiquariato di Firenze, palazzo Corsini.

"Spectaculaire et rare", c'est ainsi qu'Eike Schmidt, directeur des Uffizi décrivait cette toile de Johann Paul Schor, datée de 1664, vendue par la galerie Alessandra Di Castro de Rome.

Remarquée par la Commission scientifique de la Biennale, celle-ci l'avait qualifiée meilleure peinture de cette manifestation, ex-aequo avec la sensuelle Allegoria della Pazienza de Carlo Dolci (1616 - Florence- 1687), présentée par le milanais Carlo Orsi.

Né à Innsbruck en Autriche en 1615, Schor rejoint Rome en 1640 où il vivra jusqu'à sa mort en 1679. Plus d'une centaine de personnes figure sur cette toile; vêtues de costumes dorées, elles accompagnent un immense char faisant revivre les fastes de la Rome baroque - le char est une œuvre également de Schor -.

Selon Maria Matilde Simari, du département des peintures du Seicento, cet artiste autrichien, également scénographe, connu en Italie sous le nom de Giovanni Paolo Tedesco, qui travailla avec Le Bernin, "exprime dans ce tableau toute la fantaisie baroque".

Ce tableau sera présenté dans le musée des carrosses du Palazzo Pitti, actuellement fermé, lors de sa réouverture.

Gilles Kraemer

Ringraziamenti al Ufficio stampa

Florence vue depuis le palazzo Corsini © photo Le Curieux des arts Gilles Kraemer, septembre 2017.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article