Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Gilles Kraemer

Photographies du couloir nord du rez-de-chaussée (par Paul Reifenberg) et de la salle à manger des enfants (par Albin Salaün) © Benjamin Gavaudo / Centre des monuments nationaux

Poursuivant sa politique d’acquisitions en faveur de la villa Cavrois, conçue entre 1929 et 1932, par l’architecte Robert Mallet-Stevens (1986-1945), le Centre des monuments nationaux a acquis un album de photographies représentant la villa en 1932 et en 1934. Mis en vente sur une plateforme de vente aux enchères grand public, il était conservé aux États-Unis. Cet enrichissement fait suite à l’acquisition, réalisée en 2016 auprès d’une galerie parisienne, d’une table en palmier à double plateau et casier secret, réinstallée dans la chambre des parents. Un ensemble de huit fauteuils et de deux tables provenant du grand salon-hall de la villa et une paire de chaises du bureau de Monsieur Cavrois avait également été acquis chez Sotheby’s à New-York en décembre 2015. La même année un ensemble composé d’un bureau et de deux chaises qui figurait dans l’une des salles d’études des enfants Cavrois faisait l’objet d’une acquisition par le C.M.N.. Pour le remeublement de villa Cavrois, œuvre d’art totale, dont le mobilier fait véritablement corps avec l’architecture, le C.M.N. conduit, depuis 2009, cette politique d’acquisitions.

La salle à manger des enfants © Photographie Le Curieux des arts Gilles Kraemer, visite presse, villa Cavroix, mai 2015.

 

Le grand salon (par Albin Salaün) © Benjamin Gavaudo / Centre des monuments nationaux.

 

Révélateur d’une scénographie moderne de la vie domestique souhaitée par cet architecte, cet album constitue une source d’informations pour la présentation du monument au plus près de son état d’origine. Sur les 74 tirages photographiques de cet album, 53 représentent la villa Cavrois, ce qui en fait l’ensemble le plus important connu à ce jour. Les autres photographies renvoient à d’autres réalisations de Robert Mallet-Stevens : magasin de chaussures Bally, travaux d’aménagement et de décoration de bureaux et d’un appartement non identifiés à ce jour, objets d’ameublement.

Ces photographies - épreuves au gélatino-bromure d’argent - sont de Paul Reifenberg et Albin Salaün. Le reportage photographique du premier semble avoir été effectué au moment de la livraison du monument à la famille Cavrois en 1932, tandis que celui du second suggère que la villa était habitée au moment des prises de vue, vers 1934. Treize photographies, totalement inédites, permettent de mieux connaître l’agencement du monument à son origine. L’une d’entre elles révèle, dans le couloir nord du rez-de-chaussée, face à l’entrée des enfants, un spectaculaire "serviteur d’entrée" ou porte-manteau dont l’existence était jusqu’alors inconnue. Quatorze photographies n’étaient connues qu’à travers des publications d’époque - la livraison de la revue "L’Architecture d’aujourd’hui" de novembre 1932, "Une Demeure 1934" -. Les plaques de verre originales des deux photographes n’ayant vraisemblablement pas été conservées, l’acquisition des tirages originaux permettra d’accéder à certains détails invisibles auparavant. Enfin, cette acquisition va permettre d’attribuer de manière certaine ces photographies à chacun des deux photographes. Confié à une restauratrice de photographies pour un traitement de conservation préventive, cet album sera numérisé et mis en ligne, début 2018, sur la base Regards du C.M.N. (http://regards.monuments-nationaux.fr), accessible à tous.

Vues extérieures de la villa Cavrois (par Albin Salaün) © Benjamin Gavaudo / Centre des monuments nationaux

Le retour, à Croix, du mobilier d’origine de la villa participe à la démarche patrimoniale souhaitee par l’Etat à l'égard de cet édifice à l'architecture remarquable du XXe siècle, ouvert au public en juin 2015, visité par plus de 300 000 personnes à ce jour.

En 2018, 50 à 60 photographies argentiques Noir & Blanc de l’agence Mallet-Stevens, provenant du fonds Jean-Louis Cohen, seront exposées à la villa Cavrois et donneront à voir des réalisations de l’architecte. Une partie des tirages issus de cet album acquis par le C. M.N. sera présentée à cette occasion. Un endroit remarquable à quelques kilomètres de Lille.

Gilles Kraemer

Vue extérieure de la villa Cavroix © Photographie Le Curieux des arts Gilles Kraemer, visite presse, villa Cavroix, mai 2015.

Villa Cavroix

60 avenue du Président John Fitzgerald Kennedy - 59170 Croix

www.villa-cavrois.fr

www.lecurieuxdesarts.fr/2015/06/apres-son-calvaire-la-villa-cavrois-de-robert-mallet-stevens-a-croix-retrouve-ses-splendeurs-de-1932.html

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article