Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

Galerie J. Kugel. Paris. Buste de Cléopâtre, attribué à Antonio Minello De’ Bardi (c. 1465-1529). Venise, vers 1520. Marbre blanc, albâtre oriental, marbre vert antique. Hauteur 66 cm.. Provenance : collection privée, Milan  //  François Girardon (1628- 1715), Apollon et Daphné d’après Le Bernin, vers 1700. Bronze à patine brun doré. H. 88,5 cm..  //  Buste représentant probablement l’empereur Marc-Aurèle en philosophe. Rome, vers 180 apr.J.-C.. Marbre. Provenance : George Byng Esq. M. P., Wrotham Park, Hertfordshire  //  Portrait de l’empereur Traianus Decius (249-251 apr. J.-C.). Milieu du IIIesiècle apr. J.-C.. Bronze. Provenance : collection privée, New York vers 1950 © Galerie J. Kugel.

Che cosa vedere durante La Biennale Paris, fuori del Grand Palais ? Comme pour la biennale de l'Art ou de de l'Architecture à Venise, il y a le cœur : les Giardini et l'Arsenale et puis les autres lieux dans la cité lagunaire de plus en plus saturée par les touristes. Semblable problématique à Paris après la visite de La Biennale Paris. Quoi d'autres hors l'emblématique verrière du Grand Palais après s'être acquitté de l'entrée à 35 euros  ?  

Quatre expositions pour connoisseurs. 

Dans un article, consacré au mystérieux Kunstkammer Rotschild, ouvert au public www.lecurieuxdesarts.fr/2017/08/le-mysterieux-kunstkammer-des-rothschild-a-paris-devoile-ses-merveilles-i-rothschild-e-il-misterioso-gabinetto-delle-meraviglie-a-pa je faisais allusion à l'Hôtel Collot et à ses princes-antiquaires Nicolas et Alexis Kugel - cinquième génération d'une dynastie d'antiquaires - possesseurs des plus incroyables œuvres dignes d'un Cabinet de curiosités. A l'occasion de l'agrandissement de la galerie J. Kugel avec six nouvelles salles dédiées à la peinture de la Renaissance au XVIIIe siècle et à la sculpture de l'Antiquité au XIXe siècle, c'est un bel instant qui s'offre pour découvrir ce lieu du quai Anatole France. Du mercredi 13 au dimanche 17 septembre inclus, de 10 h30 à 19h.

 

La rotonde, panneau du décor Jardins Anglais. Imprimé à la planche en papiers raboutés par Joseph Dufour, Mâcon, France, vers 1803 Dessiné par Pierre Antoine Mongin  inspiré par des gravures de Louis-Philibert Débucourt. H 187 cm. x larg 161 cm.  //   François Turpin.  Paire de chaises longues de jardin. Acier profilé peint. Vers 1933 Dimensions: H. 82 cm x L. 169 cm x l. 56 cm © Galerie Anne-Sophie Duval & Carolle Thibaut-Pomerantz. 

Carolle Thibaut-Pomerantz, habituée de TEFAF Maastricht et de TEFAF New York Fall, est invitée par la galerie Anne-Sophie Duval à présenter une sélection de papiers peints du XVIIIe au XXIe siècle. Pour la première fois, est montré à Paris le papier peint Carolle Lines (2017) spécialement créé par Mattia Bonetti pour cette spécialiste du papier peint. Dans une mise en scène autour de créations des années 1930 de la galerie Anne-Sophie Duval dont une paire de fauteuils de jardin (1933) par François Turpin. En dessinant cette paire de chaises longues, le créateur adopte des lignes rondes et originales jouant ainsi avec l’équilibre et la forme. Ces chaises légères, gracieuses et colorées répondent parfaitement à l’usage et l’esprit du mobilier d’extérieur. Il utilise l’acier profilé pour sa légèreté et sa robustesse, deux qualités indispensables au mobilier de jardin.

Le panoramique, d'une longueur de 6,44 m., exemplaire d’autant plus rare qu'il est est le seul connu à ce jour à l’état neuf non posé et complet : Jardin Anglais, connu aussi sous le nom de Jardin de Bagatelle, est magistral. Il fut dessiné par Pierre-Antoine Mongin inspiré de gravures de Louis-Philibert Debucourt. Ce sont des jardins imaginaires ou réels comme l’Île aux peupliers d’Ermenonville, le pont chinois pourrait être celui de la Folie du comte d’Artois à Bagatelle. La colonne de pierre pourrait être le Mât du prince de Conti dans le parc de Cassan à L’Isle-dam, la déesse assise sur un socle serait la fontaine de la Régénération à Paris aujourd’hui démolie, le temple circulaire celui de Richard Mique au Petit Trianon. La statue de Diane existe à Versailles et aux Tuileries. Les personnages sont habillés à la mode du Consulat et du Directoire, comme dans les gravures de Debucourt. Ce décor en papiers vergés raboutés imprimés à la planche en 7 couleurs sur fond brossé bleu ciel, se compose de 12 lés. Étonnante modernité du décor. Un dialogue entre papiers peints anciens et mobiliers 1930. Du samedi 9 septembre au 30 septembre 2017, quai Malaquais.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Walker Evans (1903 - 1975). Photographie de la statue Fang dite la "Vénus noire". Tirage argentique, circa 1935. Image prise avant l’exposition African Negro Art au MoMA de New-York en 1935. Dimensions 24 ×19 cm., signé et numéroté «XI 356 » © galerie Élodie Sanson Arts premiers.

Les Jeunes Marchands [sont] chez Tajan, la société de vente aux enchères, rue des Mathurins, 7 au 10 septembre 2017. Une première. Quarante exposants, jeunes, très jeunes même, excessivement jeune puisque le benjamin a 20 ans et les anciens frisent les 40 ans. Dans un ordre alphabétique, d'Alexis Allegro présentant de l'argenterie à Paris Berbère Tristan Léonard spécialisé dans le textiles. Ils sont sous la verrière Art Déco de ce lieu. Celui-ci a été aménagé par Anne-Victoire Soury et Marion Dossikian, en partenariat avec les papiers peints Pierre Frey. Elles ont imaginé une scénographie mettant en lumière les spécialités représentées : peinture, dessin, mobilier ancien et du XXe siècle, design, bandes dessinées, photographies, arts du feu, arts premiers, arts d'Asie et textiles… .

 

 

 

 

 

Coupe sur piédouche. Terre cuite noire « coquille d’œuf » Chine, province du Shandong, culture de Longshan. Hauteur : 44,4 cm © galerie Christian Deydier. 

Sous l'intitulé de Trésors de l'ancienne Chine, Christian Deydier, rue de Seine expose des merveilles du Néolithique (13 - 30 septembre 2017). Ce rare ensemble d’objets funéraires du néolithique chinois (3e - 2e millénaires avant J.-C.) recèle principalement des pièces des cultures de Longshan (2500 - 2000 avant J.-C.), Qijia (2200 - 1700 avant J.-C.), Xiajiadian (circa 1500 avant J.-C.) et Siwa (circa 1350 avant J.-C.).

Parmi ces cultures, deux sont particulièrement intéressantes par leurs productions. La culture de Longshan principalement localisée dans une province du Shandong se caractérise par ses poteries noires. Certaines d’entre elles sont si fines, si fragiles et si légères, qu’elles sont dénommées « coquille d’œuf». La culture Qijia, située en Chine du nord, dans la province du Gansu se caractérise par des poteries brun clair dont le corps a été bruni et lissé. Les pièces les plus remarquables sont des verseuses en forme d’oiseau ou d’animal stylisé dont les yeux sont parfois incrustés de fragments de coquillages.

Gilles Kraemer & Antoine Prodhomme

 

Tag(s) : #Salons et foires d'art, #Marché de l'art, #Expositions Paris, #Art de vivre - Lifestyle, #Patrimoine

Partager cet article

Repost 0