Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

 

 

 

 

 

D'Henri Matisse, l'on connaît ses séjours à Collioure dès mai 1905, son séjour en Algérie en 1906, celui de Tahiti, sa vie à Nice. Et les œuvres s'y rapportant.

Mais, de son séjour au Pays Basque, à Ciboure, dans les temps de l'exode 1940, que sait-on ? Intérieur à Ciboure, une toile de 73 sur 40 centimètres, peinte en juin 1940, acquise par l'État en 1941, conservée au musée Toulouse-Lautrec d'Albi, est le seul tableau à en garder le souvenir. Et quatre dessins, dont celui du croquis préparatoire du fauteuil Napoléon III de style Louis XV acheté par cette même institution en 2013, recensés dans l'ouvrage qui est consacré au séjour de ce peintre dans cette ville basque. Sur la maison de style traditionnel basco-labourdin qu'il occupa, au 38 quai Ravel (aujourd'hui le 55), avec sa secrétaire et assistante Lydia Delectorskaya, une plaque fut apposée en 2005 : "Dans cette maison, a vécu le peintre Henri Matisse. Etxe huntan, bizi izan da Henri Matisse margolaria".

C'est ce printemps 1940, son séjour à Ciboure de presque un mois dans cette cité faisant face à Saint-Jean-de-Luz, son séjour dans cette région que France Favard, professeure des collèges dans la région de Pau nous livre. Mue par la curiosité puis le souhait d'en savoir plus sur cette période basque évoquée rapidement dans des ouvrages consacrés à cet artiste, un temps auquel aucun livre n'avait été spécifiquement consacré jusqu'au sien.

Le 19 juin 1940, Henri Matisse et Lydia Delectorskaya quittent Paris. Direction Bordeaux. Ils séjournent une nuit dans un château d'un proche de Paul Rosenberg, la nuit suivante dans un hôtel de Bordeaux qui se révélera être une maison de rendez-vous. Le lendemain direction en train vers Saint-Jean-de-Luz pour un séjour au Golf Hôtel, le temps de trouver une location à Ciboure, où ils demeureront jusqu'au 28 juin, date de l'arrivée des troupes allemandes à Bayonne et Saint-Jean-de-Luz. Départ en taxi pour Saint-Gaudens où il séjournera juqu'au 3 août puis Carcassonne, Marseille et arrivée à Nice.

Cet ouvrage retrace ce séjour méconnu, à travers ses œuvres de Ciboure mises en relation avec d'autres de l'artiste, sa correspondance, l'écrit de Louis Aragon Henri Matisse, roman (1971), des photographies de l'époque et actuelles. Une (re)découverte de Matisse.

Gilles Kraemer

France Favard, Henri Matisse à Ciboure printemps 1940. 48 pages. décembre 2016. Éditions Cairn. 15 euros.

Éditions Cairn. 29, rue Carrérot - 64000 Pau.

Internet editions-cairn.fr & couriel editions-cairn@wanadoo.fr

Autre maison d'éditions en Pays Basque editions-koegui.fr/presentation.html

 

------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Tag(s) : #Livres